Publié le 28 Février 2022

Février débuta par une belle promenade ensoleillée sur la côte du château d'Olonne. 

Mon mois émoi : Février 2022
Mon mois émoi : Février 2022
Mon mois émoi : Février 2022

Chaque année en février nous nous réjouissons de la floraison de notre mimosa. Nous en faisons des bouquets qui parfument notre maison, et celles des voisins.

Mon mois émoi : Février 2022
Mon mois émoi : Février 2022

J'ai eu aussi le plaisir de cuisiner des vanets qui sont de petites coquilles Saint-Jacques qui se distinguent des pétoncles par la présence de corail. C'est excellent avec des tagliatelles. J'avais fait une sauce avec des échalottes, de la crème fraîche, du vin blanc et des herbes (romarin, thym, aneth).

Mon mois émoi : Février 2022
Mon mois émoi : Février 2022
Mon mois émoi : Février 2022
Mon mois émoi : Février 2022

Pour la Saint-Valentin, Jeff m'a offert une belle orchidée !

Mon mois émoi : Février 2022

Pour mes séances dédicaces, j'ai créé mon kakemono sur un site internet et l'ai fait imprimer. Je suis très satisfaite du résultat. Une libraire et des lecteurs m'ont dit qu'ils était beau.

Mon mois émoi : Février 2022

Mon activité d'auteure a été intense en février. J'ai eu le plaisir d'échanger avec des lecteurs des Sables d'Olonne dans deux librairies et de dédicacer mes livres. Mon dernier roman a beaucoup de succès ce qui me réjouit.

à la librairie Cahiers de Lamartine avec l'équipe
à la librairie Cahiers de Lamartine avec l'équipe

à la librairie Cahiers de Lamartine avec l'équipe

à la presse de la Pironnière

à la presse de la Pironnière

J'ai pris plaisir à continuer l'écriture de 4e livre qui ne sera pas un roman mais un recueil de stupéfiantes nouvelles. Je reprends complètement certaines déjà écrites et en écrit d'autres.

Mon contrat d'édition pour mon premier roman "je dis ça mais je ne dis rien" se termine. son éditeur m'a proposé son renouvellement mais payant et le comble sans possibilité d'y apporter quelques corrections. J'ai donc refusé. Mon éditeur actuel m'a proposé de le rééditer. J'ai accepté. Cela m'oblige à le relire complètement  et à imaginer une autre couverture. 

Je passe aussi du temps à prévoir de nouvelles dédicaces au printemps et la participation à des salons gratuits. Il n'est pas facile de se faire accepter, mais j'ai déjà reçu un accord. Je serai heureuse en Novembre prochain de revenir à Cergy pour le salon "livre comme l'air". 

Je prends beaucoup de plaisir dans l'écriture mais aussi dans la promotion. 

Le 23 février, nous sommes allés en car de tourisme à Saint Nazaire et nous avons visité les chantiers navals où les paquebots de croisière géants et bateaux militaires sont fabriqués. La construction de ces géants des mers est impressionnante et fort intéressante. Néanmoins je n'aimerais pas faire une croisière sur un tel bateau.

Mon mois émoi : Février 2022Mon mois émoi : Février 2022

Nous avons également visité le musée Escal Atlantique où l'on peut voir du mobilier, vaisselle, objets, décorations des paquebots transatlantiques dont le Normandy et le France. Visite intéressante. On monte même dans une chaloupe de sauvetage !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Nous étions ravis de cette excursion d'une journée avec l'Association Sables Accueil.

Le 24 février, le jour de l'invasion de l'Ukraine par les russes était aussi celui de mon anniversaire. Je rentre dans ma soixante dixième année et, malgré les circonstances, j'ai fêté l'évènement. J'essaye de ne pas me laisser perturber par les évènements extérieurs. 

Vous avez été nombreux à me fêter mon anniversaire et cela m'a touchée. Je vous en remercie

Jeff m'a invité au restaurant la ferme de Villeneuve au Château d'Olonne. C'était succulent

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #mon mois émoi

Repost0

Publié le 23 Février 2022

Enguerrand

À Guérande naguère

Enguerrand de la chouette

Est revenu de guerre

Sans chouette, ni  gambette.

 

Sa fiancée s’enquit

Qu’as-tu fait de ta chouette ?

 

Enguerrand aguerri

Ayant trop guerroyé

A sa mie répondit :

"Elle s'est évaporée

Elle a perdu le nord

Je ne l'ai pas trouvée

"Chère éléonore,

Tout comme ma gambette

Qu’on m'a un jour coupée

car elle n'était plus chouette

 

Pour moi fini la guerre.

Etant Analphabète

Je n'en suis pas très fier

Je donne ma parole

Ce sera difficile

Je m'inscris à l’école

De Maitresse Jill Bill

Il y a plein de chouettes

Et d’autres Enguerrand

Ô ce sera très chouette"

 

Martine Martin / Pour les prénoms du mercredi de Jill Bill (aujourd'hui Azélie)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 22 Février 2022

Pour scène de rue chez Covix : Y-a-de-la joie

Photo de circonstance : le printemps arrive et avec lui l'assouplissement des mesures anti-covid, la joie revient

Photo prise sur la promenade des anglais à Nice

Photo prise sur la promenade des anglais à Nice

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Scène de rue

Repost0

Publié le 17 Février 2022

Les uns et les autres

Pourquoi l’enfer c’est les autres ?

Pourquoi l'enfer ne serait pas les uns ?

Pourquoi les uns ne sont pas premiers

Et toujours derrière les autres placés ?

Pourquoi ce n’est pas simple d’être soi ?

Qui sont les uns ?

Qui sont les autres ?

et qui sommes nous ?

 

L'important ne serait-il pas de s'aimer soi

et de s'aimer les uns les autres ?

 

Martine / mars 2018 pout les jeudis en poésie du défi 261 des croqueurs de mots animés par les Carbadouche (poésie originale composée uniquement de questions). 

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 16 Février 2022

Sur une plage de Porto Rico

J'ai rencontré un drôle de coco

Avec des pois sur son bleu caraco

Il était complètement rococo

Comme un coq il criait cocorico

A sa vue j'aurais pu fuir illico

Mais coup de foudre ou de sirocco

Je l'ai pris, ramené à Monaco

Il sera bien chez moi dans ma déco

Vous devez vous demander quésaco

Mon nouvel ami s'appelle Aïko

C'est vraiment un drôle de coco

Mais un sympathique petit croco

 

Martine Martin / Pour les prénoms du mercredi de Jill Bill (aujourd'hui Aïko)

Aïko un drôle de coco

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 15 Février 2022

Pour scène de rue chez Covix : C'est quoi l'art (péniche à Pontoise)

Scène de rue : C'est quoi l'art

Dites moi,  c’est quoi l’art

 

Pourquoi pas des  émotions

Pourquoi pas des déraisons

Pourquoi pas des  impulsions

Jamais une conviction

Jamais une  aliénation

 

L'art est moqueur

L'art est hazard

L'art est bonheur

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Scène de rue

Repost0

Publié le 14 Février 2022

Mon Valentin, Mon tendre amour

Sans attendre plus longtemps, en ce jour de la Saint Valentin,  Simplement je voulais t’écrire quelques mots d’amour et te dire toute ma gratitude d’être là présent et avoir transformé pour toujours ma vie de nonne timorée sans couleur et saveur en un feu d’artifice flamboyant et passionnel.

Qu’est ce qui m’a séduit chez toi ? En premier ton crane de velours dépourvu de cheveux. Il fait tout ton charme. Pourquoi le caches-tu avec ce grand et élégant chapeau noir.

Quand je viens à ta rencontre, Je sais que tu m’attends, ce n’est pas une surprise, j’ai l’impression que tu me fais un clin-d'oeil. 

Je viens vers toi. Sans réfléchir, je retire doucement ton galure et approche ma bouche de ta peau parfumée et sucrée que j’ai envie de lécher comme une suette. Mais trop timide je ne le fais pas. Je te prends par la main, te guides et c’est toi qui, dans un baiser fusion, caresse mes lèvres exsangues qui tremblent de désir et rougissent soudain de plaisir.  

Quelle sensuelle et douce union entre moi et toi mon indispensable et inséparable, mon célèbre rouge à lèvres "Rosso Valentino", mon Valentin, comme je te surnomme.

 

Martine Martin / Février 2022 pour le défi 261 des croqueurs de mots  animé par les Carbadouche (thème : décrire un valentin célèbre en y ajoutant une anecdote inventée).

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Ecrits divers

Repost0

Publié le 11 Février 2022

Cet amour que je ne dis plus

Qui brûle au plus profond de moi

Cet amour que je ne dis plus

Tant il me procure d’émoi

Cet amour que je ne dis plus

De crainte qu’il soit bafoué

Cet amour que je ne dis plus

Sur mon rempart  il s’est buté

Cet amour que je ne dis plus

En perpétuelle alarme

Cet amour que je ne dis plus

Asphyxié en cœur de larmes


Amour que je n’ai pas montré

Amour que j’ai intériorisé

Cet amour combien immense

Cet amour devenu silence

  

Si je ne l’ai pas dit hier

de mes enfants je suis très fière

Je vous dis dans ce poème

Oh combien je vous aime

 

 Dès que ma vie a débuté

A ma mère amour j’ai montré

Je me suis sentie rejetée

Et je l'ai alors détestée

Une fois qu’elle fut décédée

Froide maman j’ai pardonnée

Bien Trop tard, je l’ai regretté

N’ayant jamais été aimée

Elle ne pouvait amour montrer

Mais j’ai compris qu’elle m’a aimée

Passé familial répété

Spirale infernale  à briser

Photo Pixabay

Photo Pixabay

Martine Martin / Pour le nid de mot d'ABC (thème repentance d'amour)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Repost0

Publié le 10 Février 2022

Nirvana pour Valentine et Valentin

Vibrer pour Valentin d’amour

Applaudir ses calembours

Lui faire confiance, sans l’asservir

Exprimer ce qui t’a fait souffrir

Nourrir son goût pour l’étonnant

Tempérer tes emportements

Improviser pour éviter la routine

Nirvana pour toi et Valentin

 

Martine Martin / Février 2022 - pour les jeudis en poésie du défi 261 des croqueurs de mots animé par les Cabardouche (écrire un acrostiche avec le prénom Valentin).

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Acrostiches

Repost0

Publié le 9 Février 2022

Lancelot

Lancelot le valet de trèfle

Attifé  comme l’as de pique

En a vraiment gros sur le cœur

D’avoir une mauvaise cote

Il se tient pourtant  à carreau.

 

Affecté d’un cœur d’artichaut

Il tombera peut-être à pic

Et deviendra Le bon Joker

Pour Rachel dame de carreau

Qui cherche son valet de cœur

 

Pour gagner le cœur de la belle

Comme un chien dans un jeu de quilles

Il devra  abattre son jeu

En main un trèfle à quatre feuilles

Oser Annoncer  la couleur

 

Mais le roi de carreau jaloux veille !

Le jeu en vaut-il la chandelle ?

 

Martine Martin / Pour les prénoms du mercredi de Jill Bill (aujourd'hui Lancelot)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0