Graine de blogueuse

Publié le 3 Décembre 2011

 C’est dimanche. Nous nous levons tôt ce matin pour nous rendre chez notre fille à Paris.
C’est le salon du vinet Jeff souhaite y aller avec le conjoint de ma fille. Je n’aime pas trop les salons et encore moins le salon du vin. Goûter des grands crus sans avaler et recracher ensuite, même avec distinction, en faisant semblant de s’y connaître, non ce n'est pas pour moi. Je suis heureuse de passer  la matinée seule avec ma fille et mes deux petites poupées. Je les vois souvent mais dès qu’elles ne sont plus la elles me manquent toutes les trois.

Nous décidons d’aller au marché de la rue de la convention. Nous voici parties avec la plus petite Léonore dans la poussette et avec la patinette pour la plus grande Pauline. Nous sommes sur le palier quand le téléphone de ma fille sonne. C’est l’hôpital où elle travaille qui l’appelle, elle est d’astreinte et ils ont besoin d’elle pour faire une fibroscopie d’urgence. Je ressens l’inquiétude de mes petites filles qui ont compris que Maman allait encore s’en aller. Pauline verse quelques larmes et s’accroche désespérément à sa mère ce qui me peine beaucoup.

Nous devions aller au marché à pieds. Ma fille nous y emmène en voiture, c’est sur son chemin. Me voila lâchée dans ce marché bondé de parisiens  avec des poussettes de marchés ou d’enfants, des personnes âgées avec des cannes qui se frayent un chemin difficilement entre les passants et les étalages. Tous ces gens des beaux quartiers parisiens bien éduqués mènent un combat pour se faufiler et passer quitte pour certains à pousser les autres. Je ne sais plus bien conduire une poussette. J’y arrive bien sur les trottoirs larges ou dans le parc Georges Brassens mais dans ce marché bondé où il est très difficile d’évoluer seul, imaginez avec une poussette avec la plus petite dedans, une patinette sous le bras et la plus grande à surveiller, cela relève pour moi de l’exploit. Heureusement que le charcutier où je dois acheter la choucroute n’est pas trop loin et que Pauline est très obéissante. Quand elle s’éloigne un peu, je lui dis ou plutôt crie pour qu’elle entende « attends Mamie ». Elle est à l’époque des questionnements et me dit « et pourquoi ». Je lui explique que tout simplement je ne peux avancer aussi vite qu’elle avec la poussette et que si elle me perd de vue, elle va se perdre. Elle comprend et elle fait bien attention à ce que je sois toujours derrière elle. Je fais la queue de longues minutes à la charcuterie et au moment de payer, je réalise que je n’ai pas d’argent. Heureusement ils prennent la carte bleue.

Nous revoilà repartis ; Nous traversons le marché dans l’autre sens avec les mêmes difficultés, je coince un doigt au passage, butte avec la poussette sur le talon d’une dame qui s’est arrêtée brusquement. Mes pardons ne suffisent pas à apaiser les regards chargés de colère si ce n’est de haine pour certains.  Ce marché est un enfer. Et même si je suis née rue de la Convention, je n’apprécie vraiment pas l’endroit un jour de marché. J’atteins avec soulagement la large avenue qui remonte sur le parc Georges Brassens. Pauline est heureuse le trottoir est spacieux,  il y a peu de patients, ellepeut faire de la patinette ce qui va me décharger de l’engin qui est assez lourd. Elle part à toute vitesse sur le trottoir qui monte légèrement. Je suis inquiète de la voir s’éloigner si vite. Je lui crie de m’attendre. Ouf elle s’arrête. Je la rejoins et je lui explique que, à chaque fois qu’elle voit une entrée de garage, elle doit s’arrêter et m’attendre. Elle repart et s’arrête effectivement avant chaque bateau. Il y en a souvent ce qui me permet aussi d'éviter qu'elle s'éloigne trop.

Nous arrivons au Parc Georges Brassens. Léonore qui était restée toute sage et silencieuse s'agite soudainement en criant "marcher, marcher Mamie". Je suis soulagée, elle ne veut pas retourner au marché mais pouvoir courir dans le parc. Je la libère de sa poussette avec beaucoup de difficulté car je n'arrive pas à retirer l'attache des sangles. Je suis obligée de libérer les bras, de tenir la poussette avec mes pieds et de tirer la petite par le haut en décoinçant les pieds.... Des passants me regardent intrigués mais aucun ne me propose de m'aider. Non je n'ai pas volé cet enfant, je suis très maladroite tout simplement. C'est certain je n'aurais pas mon permis de poussette.

A peine libérée, Léonore se précipite sur la patinette de Pauline ce qui finit en pugilat, Pauline ne voulant pas la  lâcher sa trottinette. Je les sépare, reprend l'objet de discorde et j'ai mes deux petites princesses qui pleurent. Que faire. Soudain j'ai une idée géniale. En bonne blogueuse, j'ai toujours mon APN avec moi. Ce matin Pauline m'avait dit qu'elle souhaitait que le père Noël lui apporte un appareil photo. Je sors mon APN, je le mets dans les mains de Pauline et je lui dis que je vais lui apprendre à faire des photos. Aussitôt elle lâche la patinette que Léonore s'empresse d'attraper.

 

Je demande à Léonore de s'asseoir sur un banc et je luis dis que Pauline va la prendre en photo. Elle est toute heureuse, elle s'assoit fait de grands sourires en criant "ouistiti".  Pauline tient l'appareil, je lui demande de regarder l'écran et lui indique que quand elle verra bien Léonore au milieu, elle devra appuyer appuyer sur le bouton que je lui montre d'abord un peut puis complètement après. Elle s'applique et prend la photo. Je vérifie avec elle en lui montrant à l'écran, elle n'est pas floue.  Je lui dis que maintenant je vais m'asseoir auprès de Léonore et qu'elle va nous prendre toutes les deux . Je prends la petite sur mes genoux, la serre dans mes bras, et nous regardons toutes les deux Pauline en souriant et en criant "ouistiti". Je vérifie sur l'écran de l'APN. La photo n'est pas floue, on nous voit toutes les deux. J'ai juste le haut de mon chapeau qui est un peu coupé mais légèrement. Je félicite Pauline et je lui dis que je lui laisse l'appareil et libre à elle de prendre toutes les photos qu'elle veut sur le chemin du retour. Elle est toute fière. Elle prend d'abord des arbres,

 

P1050802.jpg

 

 

puis des fleurs (je ne lui ai pas encore appris à zoomer) ,

  

P1050813.jpg

 

 

 

l'affiche du guignol où elle va souvent le mercredi avec Léonore et Jeff.

 

 

P1050814.jpg

 

Nous sortons du Parc. Arrivé dans sa rue, elle prend un pot de fleurs sur un balcon de son immeuble

 

 

P1050848.jpg

 

puis  me dit "Mamie arrête toi, fais un gros câlin à Léonore et je vais vous prendre toutes les deux". J'ai l'idée de m'accroupir car Pauline est beaucoup plus petite que moi et je pense que accroupies la photo sera  beaucoup plus réussie.

 

 leo-mamie.jpg

 

 

Nous la regardons toutes les deux en souriant. J'aime cette photo.


Arrivés dans le hall de son immeuble, nous passons devant une grande glace et elle veut nous prendre en photo....

 

 P1050863.jpg

 

 

Dans l'ascenseur, elle prend le bouton de son étage  et la grille d'aération !

 

 

P1050870.jpg

 

Je crois que Pauline a toutes les qualités pour être blogueuse plus tard et tout photographier en donnant de l'intérêt à l'objet le plus quelconque .

 

Nous arrivons dans l'appartement et elle prend son balcon, ses jouets.

 

 

P1050913.jpg

 

Les hommes reviennent du salon chargés de bouteilles et sa maman de l'hôpital et elle est toute fière de leur montrer ses photos. Et elle veut nous prendre son papi et moi en photo :

 

P1050904.jpg



Je vais lui imprimer ses photos pour qu'elle puisse choisir celles qu'elle collera sur son cahier d'école pour raconter ce qu'elle fait en dehors de l'école.

Nous sommes vraiment fières de nos 2 petite filles et nous avons passé une bien agréable journée.

 

 Fin du premier reportage photo de Pauline,  photographe en herbe. J'espère pouvoir lui passer plus tard ainsi qu'à ma petite léonore ma passion de l'écriture.

 

Rédigé par eglantine

Publié dans #Vécu

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

:0091: :0010: :0085: 08/12/2011 08:42


très bonne journée Martine.....ah ces petits ........

Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontairclementine 07/12/2011 22:40


une matinée bien remplie. Tu es une vraie championne. lol


très bel article.


bises


clem

Aude Terrienne :0010: 07/12/2011 07:56


Tu portes très bien le chapeau.

Patrick 06/12/2011 19:01


Superbe journée, certes fatiguante, mais que de bons souvenirs pour vous 3. Une petite reporter est née.


Je serais bien allé au salon du vin avec Jeff.


Bonne soirée.


 

Loic 06/12/2011 16:00


Bonsoir, La découverte des talents est souvent inattendue ! Les secrets de la photo sont-ils plus facile à décoder que ceux de la poussette ? Avec amitié. Loic

•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 05/12/2011 19:38


belle fin de journée ma douce


 


.•°•.Ś Ő Ń Ŷ Á.•°•. 

mel-and-tof 04/12/2011 19:13


Bonsoir ma chère
Martine


Je suis allée sur la pge du
téléthon ,il n'y a pas de commentaire ,je ne sais ou cliquer ,pour un don j'attends l'enveloppe ....?


J’ai été absente toute la
journée ,je rentre, mes excuses pour l’heure tardive


J’espère que tu as passé un
bon dimanche


Bonne soirée avec des
bisous


Méline

fransua 04/12/2011 18:15


c'était un démarrage difficile mais ce fut une belle journée


bonne soirée

Lamée 03/12/2011 19:20


Bonsoir Martine


Tu as galeré sur le marché,mais quelle récompense de voir ces jolies photos prisent par ta petite fille,elle est douée!Bonne soirée .Gros bisous .Aimée

Solange 03/12/2011 17:53


Tes péripéties au centre commercial m'ont fait penser à moi avec mes petits enfants, on dirait qu'on devient plus nerveux avec le temps. Elle a de la bonne graine de photographe Pauline, je la
félicite.

Solange 03/12/2011 17:52


Tes péripéties au centre commercial m'ont fait penser à moi avec mes petits enfants, on dirait qu'on devient plus nerveux avec le temps. Elle a de la bonne graine de photographe Pauline, je la
félicite.

Annick 03/12/2011 17:37


conduire une poussette et surveiller...un patinette...pas facile!


bonne idée pour occuper Pauline!


elle s'en sort bien avec ton APN....


la connexion.....a l'air de tenir"mieux" aujourd'hui!


bisous du samedi.

•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 03/12/2011 17:28


ça promet pour Pauline


merci de ce partage avec nous


.•°•.Ś Ő Ń Ŷ Á.•°•. 

..Marithé :0010: 03/12/2011 16:18


c'est génial ce que tu as fait ma martine, car  ta petite fille  vient de trouver sa voie ..grand  reporer photographe ..je dois dire que les  hotos sont réussies  pour
un petit bout de femme  comme ça ...bravo pauline ..


 


 de gros bisous pour vous deux ..il pleuttttttttttttt

Simone 03/12/2011 14:24


Oups ,et Aie!!! J'étais tellement 'dans' mon com que c'est bourré de fautes et de coquilles! Bon, pour un samedi a-midi
entre les courses et le ménages j'espère bénéficier de l'indulgence de tous?Simone

Simone 03/12/2011 14:18


J'ai une toute petite longueur d'avance sur toi avec mes petites filles mais je n'ai pas oublié ... Oh,non!!! 'dur dur' en effet de gérer deux poupées pleines de vie au milieu de la foule et des
voitures; moi aussi j'ai frémi plus d'une fois en voyant Manon galoper loin devant et Lucie tirer en criant sur la couroie rebelle! J'ai adoré la façon dont tu nous raconte ton périple: plein
d'humour et d'autodérision; bravo et merci! Et bravo aussi à Pauline: elle est déjà très douée pour prendre des photos; je crois bien que nous, les mamies, nous savons susciter de belle envies à
nos 'petits' (Manon est maintenant LA photographe-dans nos réunions de famille et elle sait aussi télécharger et 'monter' son petit repportage)Alors, à mon avis pas de doute = je suis certainer
que tu sauras également transmettre à tes petites filles l'art de l'écriture ... souviens toi du petit texte de Manon! Bon, un peu logn tout ça m ais je veux encore te dire que je trouve ta
petite Léonore 'craquante'. Profite bien d'elles, elles vont grandir si vite. Et passe un agréable dimanche. Simone

:0091: :0010: :0085: 03/12/2011 11:59


excellent....merci pour ces photos ....


elle fait également des photos par ici...heureusement que ce n'est plus sur du papier comme dans le temps.....!! ah ces petits....! très bonne journée Martine...

sittelle 03/12/2011 11:01


Tu avais oublié qu'il faut un permis spécial pour les poussettes cannes   je l'ai maudite,remplacée mais ce
n'est toujours pas ma bonne vieille landau-poussette Aubert qui faisait tout et portait des dizaines de kg de courses sans effort!et avec un petit lutin volant à surveiller dans un marché à
poussettes-mémés, là tu as fait un grand exploit! Ma petite-fille s'est aussi intéressée à la photo et du coup elle se fait des diapos très élaborés sur Kizoa; pour une journée de pluie c'est
parfait...  J'ai bien aimé ton récit, vivant et chacune va s'identifier!!! bisous

m'annette 03/12/2011 10:36


et c'est ainsi que naît le scrap!


on colle les photos et on raconte..


Et dans 10 ans, elle sera émerveillée!


Elle a des talents de photographe très prometteurs!


 


Toi en pilote de poussettte dans un marché,


c'est plus discutable!


Surtout avec la "grande" qui risque de t'échapper.


Félicitations pour avoir réussi cet exploit..


Un beau souvenir,


de délicieux moments partagés..


Bisous

Quichottine 03/12/2011 09:42


C'est vrai qu'elle a fait de belles images... tu peux être très fière de ta petite-fille.


Merci pour ce très beau partage...


 


(Je n'aime pas non plus la foule et cette presse où l'on oublie volontiers que personne n'est responsable de certaines bousculades. Tolérance zéro, là-bas, et c'est désagréable.)

Francine Peyrelongue 03/12/2011 09:28


Efffectivement la petite Pauline est douée. Bravo Pauline!!


Elles sont bien mignonnes ces petites chéries.Ce que tu as raconté aurait pu m'arriver. Moi aussi, quelquefois, j'ai du mal de retirer ces sangles surtout celles du siège auto.


Merci pour ce moment de vie.
Bisous bonne journée

D@net 03/12/2011 09:21


Bonjour Eglantine,


On dirait moi avec mes petits-enfants, les trotinettes et poussettes sont des engins pratique mais difficilement maitrisables dans un marché !


Quel bonheur de vous voir heureux avec vos deux bouts de chou.


Passe un bon week-end.


Amitiés.


D@net.

HELENE B 03/12/2011 09:15


Merci pour cette jolie et si vivante promenade. Pauline pour les photos, Eglantine pour le texte, la fine équipe de reportrices... A quand les prochaines balades ? :-))


 

eglantine 04/12/2011 06:29



Merci Hélène. Bon dimanche.



Ionard 03/12/2011 08:44


Un régal ce récit et pour être grand mère aussi je sais les difficultés pour suivre quelque fois leurs envies ... ils vont tellement vite!


Bravo Pauline! deux jolies petites filles et qui ont une grand mère extra!


Gros bisous à vous 3


Dany

Plume 03/12/2011 08:37


Bonjour heureuse Mamie Eglantine,


Te lire a été un bonheur ! Une journée de Mamie confrontée aux technologies de la puériculture, mais tellement à l'aise dans la transmission de ses savoirs et de ses passions ! Ta petite Pauline
a délà de grands talents !


Merci Eglantine pour ce matin de fraîcheur, Plume .

lylytop 03/12/2011 08:16


tes déboires avec la poussete mon fait bien rire en me souvenant de mes sortie avec Shanny oui nos poussetes étaient plus maniable, mais le pire je crois c'etai la poussette des jumelles.


quand aux photos de Pualine elles sont superbes alors a quand les premiers articles????


bises a tes deux poupées


lyly

mel-and-tof 03/12/2011 07:17


Bonjour ma chère
partine


Ravie de faire ta
connaissance ,tu es très belle


Oui ta pêtite fille
promet,elle cadre bien ,c'est sur que c'est une photographe en herbe,elle promet ,elle sait voir les choses sous un bel angle


Bonne journée ma douce amie
avec des bisous


Méline

Martine 03/12/2011 06:55


Bonjour Martine,


 


très joli billet. Quelle belle idée tu as eue de lui enseigner la photo. Plus de disputes et naissance d'une passion peut-être. j'ai beaucoup aimé sesclichés.


Merci pour ce joli partage


bises


Martine

patriarch 03/12/2011 06:28


Ce sont de bons moments dans une journée... Beau samedi avec bises