Le badaud de Sarlat

Publié le 11 Novembre 2009

Aujourd'hui découvrons ce badaud (une statue de Gérard Auliac) installée au coeur de Sarlat sur un muret le long d'une ruelle qui domine la grande Place de la  Liberté.



Il observe les touristes nombreux en ce mois d'août. Si vous voulez vous mettre à sa place et observer ce qu'il regardait juste au moment où j'ai pris la photo CLIQUEZ ICI

 

 

A VOS PLUMES  !

Que vous inspire ce badaud ?

Merci de m'adresser vos écrits à 
quai-des-rimes@orange.fr .

 

 

Voici ci-dessous le poème qu'il m'a inspiré :

 

Le badaud de Sarlat


Je suis prisonnier de la Place de la liberté.       

Au soleil estival, le bronze je me fais bronzer.

Je suis tout brûlant, surtout ne me touchez guère

Je ne suis pas en or,  c’est de la crème solaire.

L’hiver je glace sur place à mirer la place

A la foule  du mois d’août  de profil je fais face.

Et clic, et clac, et « cheese » en photo on me fige

Et clic et clac, et « cheese » on me peine et m’afflige.

Mes cliques et mes claques, je souhaiterais prendre ;

Mes cliques et mes claques, vite sans plus attendre.

Je ne veux plus m’encroûter à Sarlat la Caneda

Pour tenir je rêve d’un grand voyage au Canada.

De l’atlantique au Pacifique, Ottawa, Vancouver

J’aimerai être un pigeon, un oiseau migrateur.

Oh Ironie du sort, aux pigeons je sers de perchoir

Oyez bonnes gens, Circulez il n’y a rien à voir.

 

Eglantine / Novembre 2009

Rédigé par eglantine

Publié dans #A vos plumes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

annie bot 13/04/2011 20:47



Moi qui aime les SCULPTURES !!! Je suis servie !!!


QUE J'AIME !!


Je vais continuer sur ton blog !


anyly83.over-blog.com


A bientôt !


anyly


 


 


 



Petit Poucet rêveur 27/11/2009 13:18


Bonjour Eglantine,
J'aime beaucoup ce nom "Quai des rimes" et cette très belle sculpture. Lu quelques bribes en attendant une lecture plus attentive.
Merci pour ce passage chez moi. A une prochaine fois...


Violette dame mauve 27/11/2009 09:04


De beaux poèmes très réussis sur le thème demandé. Peut-on encore participer ?
Merci de ta visite et de ton vote pour le concours Afrique sur mon blog.
Bisous
Violette


eglantine 27/11/2009 10:41


Tu peux bien entendu encore participer.


laura 25/11/2009 16:14


Je vais y réfléchir...


Quichottine 25/11/2009 00:47


C'est amusant... plus je le regarde, plus je me dis que s'il sourit c'est parce qu'il pense qu'il pourrait être ailleurs, dans une autre position, et que personne alors ne penserait à lui.

Finalement, la célébrité tient à peu de choses...

Bisous, Eglantine. Je continue à lire les participations de chacun.


Mahina 19/11/2009 10:58


J'aime beaucoup cette photo!


gene 17/11/2009 22:08


bien dit .bisous


vivi26 17/11/2009 18:33


bonsoir , ce personnage a un regard plein de bonhommie et de gentillesse pour tous ces gens qui s'affairent ,
mais je suis imaginative , quelqu'un voit-il autre chose ??
Bizz amusez vous bien viviane / vivi26


3sites:Quentin-Panoramax-Photomax 15/11/2009 19:52


il est habillé drôlement toujours avec une jupe

c'est un saltinbanque


Bandolera 15/11/2009 18:44


J'aime ces statues qui nous hèlent et ralentissent nos pérégrinations, en y laissant une petite touche indélébile ... Bonne semaine et belles découvertes Eglantine ! Gros bisous


Betty 15/11/2009 12:42


Superbe..il semble si paisible..si las de ce son périple.
Je ne l'avais jamais remarqué au cours de mon escapade sur Sarlat. Belle découverte


Quichottine 15/11/2009 12:33


Je passais... Il est vraiment beau, ce badaud.

Merci Eglantine. Bisous.


Moni 14/11/2009 20:17


Mais comment, non, il ne se fait pas bronzer ! Il est tout habillé. Toujours le même habit!
C'est sûr qu'il est brûlant, à ne pas le toucher. Il s'encroute bien sur place et de plus il a des pieds immenses, en 2 foulées, il traverserait la place. Faire comme le 'chat botté' avec ses
'bottes de 7 lieues'.
Ton poème est superbe. hola, cette statue qui attend peut en effet se lamenter ou rêver, elle donne de bonnes réflexions. Bises


:0010: soleil51 ☼ :0010: 14/11/2009 17:13


Il souriait à la petite fille juste devant ! !
Bon week end et gros bisous ! !
@nne mar♪e


Plume 14/11/2009 14:39


Tiens? je vais peut-être essayer ! ça fait longtemps que j'ai pas joué!


3sites:Quentin-Panoramax-Photomax 14/11/2009 11:39


BELLE PLACE il faudra que j'y retourne @+++bizz


Annick 14/11/2009 02:30


je suis allée une fois à Sarlat en 1984,lors d'un déplacement de chorale,mais n'avais pas vu ce "badaud"...il a du arriver plus tard!
je vais voir si je peux le faire parler....
bisous.


Armide 14/11/2009 00:02


Il sourit en contemplant la place peuplée. Il en connait beaucoup plus qu'on ne le croirait sur la vie de chacun.


liedich 13/11/2009 17:52


Oops, allez je me lance mais je crains : il ne me plait pas du tout, mais alors pas du tout. Cet air sarcastique.... Bouh !
Désolé bien que ce ne soit pas de ta faute !
Pourtant, à première vue je voyais ESCUDERO....
Peut être est ce la raison quoique !
TU vois, vide le garçon.
Brkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk
Bonne soirée à Toi quand même OK jolie fleur...


fransua 13/11/2009 17:36


je vais réfléchir mais j'aime beaucoup cette statue et ton poème aussi avec un brin d'humour et un petit style moyennageux
Bonne soirée, je vais essayer de capturer la photo pour qu'elle inspire ma plume


DD 13/11/2009 15:26


ahhh oui je le connais lui !
c'est sur qu'il en voit passer du monde et qu'il a été souvent pris en photo !!
ton poème est bien écrit ...
bises églantine, bonne soirée


bricabrocamoi 13/11/2009 11:46


De cliquer en fait ça change tout le charme de cette statue !!!...


Quichottine 13/11/2009 00:02


J'ai adoré ce badaud... et je suis heureuse que tu le proposes en consigne de lecture.

... ton texte me plaît. Je ne suis pas sûre qu'il n'y ait rien à voir ici !

(je suis même sûre du contraire !)

Bonne fin de semaine, Eglantine. Bises.


eglantine 13/11/2009 06:03



Sur cette place pas grand chose à voir, c'est une belle place ou s'amassent les touristes l'été, par contre Sarlat a beaucoup de charme mais loin de cette agitation dans les ruelles aux très
vieilles maisons....J'ai fait un reportage sur cergyrama sur sarlat.



Corinne 12/11/2009 23:57


bonsoir dans 3 minutes mon texte sera sur mon blog

gros bisous


Marianne 12/11/2009 21:28


C'est une belle oeuvre artistique.
Invitante dans sa méditation tout comme par sa présence.


D@net 12/11/2009 20:15


Badaud, je le suis aussi, joli texte ..
Merci de ta visite.
Bonne soirée.
D@net.


LILIA 12/11/2009 19:50


cela fait un bout de temps que je te cherche j'ai perdu ton lien j'aime te lire comme j'aime que tu me lise
je vais t'écrire pour la statue tout à l'heure et ce qu'elle m'inspire
bises


mrcafe 12/11/2009 19:13


je le connais virtuellement , je l'ai déjà vu sur un blog , bise églantine


Nettoue 12/11/2009 17:03


Il ne semble pas très satisfait de son sort ! Et tu le dis fort bien; Moi j'ai aimé l'animation de cette place remuante et colorée.
Bises et bonne soirée.
PS, il m'inspire certaines choses c'est vrai. Si je parviens à aller au fond de ses pensées, je te les posterai volontiers !
Nettoue


eglantine 12/11/2009 20:08


Moi aussi Nettoue j'ai beaucoup aimé Sarlat tôt le matin quand il y a moins de touristes, c'est une très belle ville, une très belle place... J'aime les statues, celle ci est très belle mais leur
côté figé m'a toujours gêné. Bisous


martine créations 12/11/2009 13:08


quelle belle écriture ; bravo ; merci de ta visite ; à bientôt ; bisous ; martine


ABC 12/11/2009 11:59


Le texte que je t'ai laissé en commentaire sera publié chez moi mardi prochain, avec un lien vers chez toi...


Mamylilou 12/11/2009 11:01


Je suis contente de voir que tu reprends une idée d'écriture à partir d'une image comme tu l'avais déjà proposé ultérieurement.j'ai enregistré l'image pour essayer de trouver des mots à écrire
dessus...ton poème est de toute beauté, tu le sais, continue ..bisous


ABC 12/11/2009 10:05


Mais si badaud, il y a toujours quelque chose à voir
Aujourd'hui comme demain ne perd pas l'espoir
La vie est riche de mille et une surprises
La morosité n'est plus de mise
Regarde les touristes qui flânent dans la ville
Regarde la place et ses oiseaux futiles,
Regarde plus loin, plus loin encore
Tu découvriras un nouveau décor
Car oui badaud, il y a toujours quelque chose à voir
Le matin, le midi, le soir et même à la nuit noire
Regarde badaud, regarde, ne perds pas l'espoir...
ABC


eglantine 12/11/2009 20:35


Merci beaucoup annick, c'est très gentil d'avoir participé et j'aime beaucoup ton poème et son optimiste. Bises


Loic 12/11/2009 09:56


Rêve de statue que l’homme réalise sans savoir qu’il la rend envieuse et un peu jalouse… Liberté à lui donner et qu’en fer-t-il ? Amitiés. Loic


:0091: :0010: :0085: 12/11/2009 08:28


hello joli joli.....


:0014:dom:0075: 12/11/2009 08:04


Super, ton poème ! Moi, je suis nulle :-(
(Broc' de merde et temps de merde)
Bon jeudi ! Bisoux.


MONIQUE 12/11/2009 07:07


Je le découvre ce badaud et pourtant je suis allée à Sarlat, il a dù venir après mon passage qui date un peu, bonne journée, bisous, Monique


patriarch 12/11/2009 07:00


j'y suis passé plusieurs fois, mais il y a plus de 20 ans, et ne l'ai jamais vu !!


Bonne journée avec bises.


Corinne 11/11/2009 21:29


quand nous allons dans le Lot, on dit toujours d'aller à Sarlat, on n'en n'est pas très loin mais on ne trouve jamais le temps, tu te rends compte pas le temps en vacances !!!!!
Je l'aime bien moi ton badaud, mais il semble triste, par contre si jamais il arrive à réaliser ces rêves de voyages, dis lui qui me prenne avec lui, moi aussi ces destinations me font rêver

Bisous


clementine 11/11/2009 20:56


J'aime beaucoup ton poème. De la tristesse et de l'humour.
bonne soirée
clem