JEUFRINE la martienne libertine

Publié le 26 Mai 2021

JEUFRINE la martienne libertine

Jeufrine la martienne libertine

Avec une soucoupe cristalline

Atterrit un jour dans les Yvelines

Dans le verger de la mère Martine.

 

Qui l’eût cru une martienne chez Martine !!

Une immigrée astrale clandestine

De quoi tomber dans les pommes delbardivine.

 

Martial le fils benjamin de Martine

A défaut de trouver sa Valentine

Avait enfin dégoté sa Jeufrine

Son  extra-terrestre sauvagine

Libertine et un peu cabotine.

 

Elle le roula beaucoup dans la farine

Lui roula nombre de pelles divines

Ce qui fit jaser les commères chafouines.

 

A leur noce à St Quentin en Yvelines

Tous deux vêtus de blanche popeline

D’un  beau « oui » unirent leur destin

Dans l’abbaye des sœurs bénédictines.

 

Au menu turbot et pommes dauphines

Fromage puis Charlotte aux nectarines

Arrosé d’un grand vin blanc d’Argentine

 

Avec la soucoupe volante à Jeufrine

Ils s’envolèrent pour les Philippines

Puis à New York City à Brooklyn

Ils dansèrent enlacés la Biguine

 

Enfin sur mars Martial se déracine

Pour suivre sa belle martienne Jeufrine

On ne les revit plus dans les Yvelines

Pour le malheur de la Mère Martine

 

Martine Martin / Avril 2021 pour les prénoms du mercredi de Jill Bill (Aujourd'hui Jeufrine)

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

cricket 28/05/2021 14:24

Dit avec humour même si au bout on sent le désarroi - la chute brutale !
Du bonheur, le mariage ... Mais ensuite... le départ au large ...
Si seulement le chemin de la maison à Martine était enregistré sur le gps avec une petite virée ... Mais il semble que le lieu du fiston soit vraiment vraiment loin !!!
Malheureusement cela arrive et c'est triste et difficile.
Bonne journée.
Christelle

ecureuilbleu 27/05/2021 09:24

Bonjour Martine. Cette Jeufrine aurait mieux fait de rester sur Mars pour Martine. Il y a du vécu là-dedans. Bonne journée et bisous

Mo 26/05/2021 16:35

Bonjour Martine,
Jeufrine est un prénom assez original pour être celui d'une E.T. ... D'ailleurs, le correcteur d'orthographe terrestre ne le connait pas...
Bises et bonne journée,
Mo

Victoria 26/05/2021 16:31

Coucou Martine, une histoire incroyable menée tambour battant. Eh bien, la vie réserve bien des surprises à maman Martine. Non content de trouver la femme de sa vie à l'autre bout du monde, son fils s'éprend d'une habitante d'une autre planète. Bravo pour ce beau poème et pour ton imagination. Bises et bon après-midi

jazzy57 26/05/2021 15:06

Arf , pas évident pour maman Martine de laisser partir son fils sur Mars avec Jeufrine. A moins que les transports n'évoluent tres rapidement .
Bravo pour ce poème déclinant avec beaucoup d'humour la rime "ine "
Bon mercredi
Bises

Renée 26/05/2021 15:02

vu comme ça va sans doute que Mère Martine va aller voir bientôt sa descendance sur Mars....Bravo bisous

Jeanne Fadosi 26/05/2021 13:17

Dans quelque temps peut-être ce ne sera (serait) plus de la science fiction ? pauvre Martine qui ne verra plus son Martial de fils bises

.♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨¨*¤.¸¸ 26/05/2021 12:19

infatigable .....quelle inspiration .!!! bonne journée Martine

fanfan2B 26/05/2021 11:56

Un couple hors du commun ! On ne les reverra pas de sitôt sans doute .
Mais une belle histoire d'amour ! Bonne journée

Quichottine 26/05/2021 11:20

S'ils sont repartis, ce sera difficile de leur rendre visite, pauvre mère !
Mais au moins ils seront heureux.
J'ai adoré.
Bisous et douce journée.

Eglantine Lilas 26/05/2021 09:46

Pauvre mère :-) bien chagrine , peut-etre peut-elle se consoler en manger des pommes dauphines ?
Tu m'as bien amusée bravo
bisous

Marie des vignes 26/05/2021 09:13

Bravo Martine quelle imagination, une belle histoire d'amour entre deux êtres que tout séparait! le hasard ma Bonne Dame qui a fait arriver Jeufine dans le jardin de la mère Martine et ... la suite , car ce n'est pas possible que la mère Martine ne les revoit pas , ce serait trop triste. Bisous MTH

ZAZA 26/05/2021 07:14

Une sacrée aventure pour ce Martial et quel dépaysement de se retrouver sur mars ! Bises et bon mercredi Martine

Cléo 26/05/2021 03:56

Beau texte sur Jeufrine! Bravo! Bises et bon mercredi!

colettedc 26/05/2021 03:28

Bonjour Martine,
Quel déracinement pour Martial ; quelle tristesse pour la Mère Martine,
en effet, hélas !
Bon mercredi tout entier !
Bisous♥

jill bill 26/05/2021 02:37

Merci Martine, faut avouer qu'une mésaventure pareille pour une maman.... ça laisse un bleu au coeur... bises de m'dame JB ;-)