Publié le 5 Octobre 2021

Pour scène de rue chez Covix : Sur la route à Maincy (77) tout près du château de Vaux le Vicomte

Scène de rue : Sur la route

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Scène de rue

Repost0

Publié le 4 Octobre 2021

Pour le Défi 253 des croqueurs de mots, Jeanne Fadosi nous donnait la consigne suivante :

Essayons de faire abstraction du vécu de ces deux dernières années pour écrire un texte de quelques lignes en prose ou en vers (libres ou pas) dans lequel nous nous projetons dans cet avenir proche. Rêvons un peu, beaucoup, passionnément !

Il fut un temps où j'avais plein de projets, de rêves. J'ai décidé, il n'y a pas si longtemps, que je n'en aurais plus et que je vivrai le présent intensément sans penser au passé et encore moins à demain. Voici quelques vers que je réédite pour ton défi :

Il est sûr que l'avenir incertain chagrine
N'y pensons plus, notre pire ennemi c'est demain
Choyons le présent qui jamais nous a trahi
Ennivrons nous d'amour c'est notre nirvana
Rions,  jouissons du bel instant qui nous ravit
Transformons le quotidien en exquis nectar
Admirons, écoutons, sentons le magnifique
Il est vain de faire sur demain un pronostic
Non du doute ne prenons plus le long chemin
Et changeons l'irréel en clair obscur inouï

Avenir, non merci

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 1 Octobre 2021

Nous avons eu une météo fort clémente tout le mois propice aux randonnées et aux baignades dans l'océan. Parmi les plus belles celle sur la pointe du Payré à Talmont Saint-Hilaire un des plus beaux endroits du littoral vendéen

mon mois émoi septembre 2021
mon mois émoi septembre 2021

Nous avons beaucoup aimé  faire le tour du lac de finfarine à Poiroux

mon mois émoi septembre 2021
mon mois émoi septembre 2021

J'ai cuisiné aussi et pâtissé pour nous et nos voisins notamment pour utiliser les mûres cueillies lors de nos randonnées

Araignée / avocat et tarte aux mûres cueillies
Araignée / avocat et tarte aux mûres cueillies

Araignée / avocat et tarte aux mûres cueillies

Nous avons passé beaucoup de temps au jardin pour profiter du beau temps et de nos fleurs encore belles, pour combien de temps

mon mois émoi septembre 2021
mon mois émoi septembre 2021

J'ai vu un serin qui intriguait mon chat qui cherchait à l'attraper. Il a du s'échapper où  son propriétaire a dû le relacher pour partir en vacances sans penser que lui redonner la liberté s'était lui assurer une mort rapide. Il était tellement apprivoisé qu'il n'avait pas peur de nous. On pouvait l'approcher. Il va être victime d'un chat. Non, non Pierre Perret il ne faut pas ouvrir la cage aux oiseaux, il ne s'envoleront pas très haut. Il ne faut surtout pas acheter des oiseaux pour les mettre en cage.

mon mois émoi septembre 2021

Nous sommes partis en vacances une semaine au pays basque. Nous logions dans un mobil home fort confortable dont la couleur, par le plus grand des hasards, était assorti à celle de notre voiture. Quel plaisir après avoir beaucoup marché dans la journée de pouvoir se baigner dans l'immense et superbe espace aquatique

mon mois émoi septembre 2021
mon mois émoi septembre 2021

Nous étions à Bidart, un charmant village basque aux plages paradisiaques qui se méritent

Bidart centre

Bidart centre

Bidart / Plage d'Erretegia
Bidart / Plage d'Erretegia

Bidart / Plage d'Erretegia

Nous sommes montés en haut de la Rhune avec le petit train à crémaillère qui monte à pic. En haut la vue est magnifique sur toute la côte atlantique des plages des Landes à l'Espagne

Le train de la Rhune et la vue sur Saint Jean de Luz
Le train de la Rhune et la vue sur Saint Jean de Luz

Le train de la Rhune et la vue sur Saint Jean de Luz

Nous avons beaucoup aimé Bayonne. Se promener dans la ville et sur les quais de l'Adou fut un vrai plaisir

La cathédrale
La cathédrale
La cathédrale
La cathédrale

La cathédrale

Biarritz, sa côte escarpée et son rocher de la vierge

mon mois émoi septembre 2021
mon mois émoi septembre 2021

À biarritz, une scène nous a bien amusée, un goéland, voulant certainement imiter la vierge marie, posait comme une star devant les appareils photos des touristes qui ne regardaient même plus la vierge en haut du rocher

mon mois émoi septembre 2021
mon mois émoi septembre 2021

Notre coup de coeur de la côte basque fut Saint-Jean-de-Luz où nous nous somme attardés tant se promener dans cette ville attachante nous a rendus heureux

Le grand hôtel, le port, une rue du centre ville
Le grand hôtel, le port, une rue du centre ville
Le grand hôtel, le port, une rue du centre ville

Le grand hôtel, le port, une rue du centre ville

Nous étions des grand voyageurs quand nous étions jeunes et connaissons tous les continents sauf l'Australie, nous n'avions pas quitté l'Hexagone depuis décembre 2010 où nous étions allés à Prague (voyage offer par notre fille).

Nous étions si près de l'Espagne que nous n'avons pas résisté à passer la frontière et aller visiter San Sebastian. Il y a beaucoup de circulation, ce n'est pas facile de se garer mais nous ne regrettons rien, tant nous avons aimé marcher le long de la plage, du port et de la vieille ville avec sa superbe basilique Santa Maria del Coro. 

La vieille ville et la basilique Santa Maria del Coro
La vieille ville et la basilique Santa Maria del Coro

La vieille ville et la basilique Santa Maria del Coro

Le port et l'île de Santa Clara
Le port et l'île de Santa Clara

Le port et l'île de Santa Clara

Le midi nous avons dégusté des tapas dans un restaurant. Ils étaient délicieux.

mon mois émoi septembre 2021

Ce séjour au pays basque m'a permis aussi de faire la connaissance d'une de mes plus anciennes amies de blog Francine Peyrelongue qui vit près d'où nous résidions. Elle a malheureusement arrêté son blog (le blog d'Amatxi pour ceux qui l'ont connu) mais que je suis sur Facebook. Nous avons une très belle fin d'après-midi ensemble avec nos époux autour d'un apéritif dînatoire devant notre mobil home. Ce fut une très belle rencontre.

Cette semaine merveilleuse nous donne envie de retourner au Pays Basque.

En rentrant, les journées du Patrimoine aux Sables d'Olonne nous ont réjouies. Quel plaisir de voir quelques chaumois et chaumoises en habit d'époque défiler, danser et chanter

mon mois émoi septembre 2021
mon mois émoi septembre 2021
mon mois émoi septembre 2021
mon mois émoi septembre 2021

Le navire école de la Marine nationale Le Dundee le mutin était amarré aux Sables d'Olonne pour ces journées du patrimoine

mon mois émoi septembre 2021

Et pour clotûrer le moin un beau moment émouvante, le baptême de deux de mes petites filles à Paris par un prêtre ami de leur papa. Ce n'est pas commun de ce faire baptiser à à 12 ans et 9 ans mais ce sont elles qui l'ont demandé à leur parent, ce qui rend cette cérémonie encore plus

mon mois émoi septembre 2021
mon mois émoi septembre 2021

Pauline leur grande soeur ne s'est pas fait baptiser mais a joué de la flûte traversière. Vous connaissez mon aversion pour la musique mais j'en avais les larmes aux yeux de l'entendre

Après l'église repas de famille. Ce fut pour moi un plaisir de participer au dressage de la table

mon mois émoi septembre 2021
mon mois émoi septembre 2021mon mois émoi septembre 2021
mon mois émoi septembre 2021

Les petites ont été fort gâtées

mon mois émoi septembre 2021mon mois émoi septembre 2021
mon mois émoi septembre 2021mon mois émoi septembre 2021

Le lendemain nous avons été avec Laurence notre fille déjeuner au restaurant avec la maman à Jeff (95 ans) qui n'avait pu assister au baptême

mon mois émoi septembre 2021

Nous sommes rentrés aux Sables à la fois heureux de ce magnifique moment passé avec notre famille mais triste de la quitter, heureusement ils passeront une semaine avec nous en Vendée à la Toussaint.

Vos participations de septembre ci-dessous :

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #mon mois émoi

Repost0

Publié le 30 Septembre 2021

Sauf-conduit pour aujourd'hui

S’il te plait cher aujourd’hui

Donne-moi un sauf conduit

Pour courir sous un dôme d’or

Dans la douce brise d’aurore

Pour écouter les goélands

Haut perchés face à l’océan

Pour une brioche bien chaude

Nappée de bonne marmelade

Pour une franche rigolade

Avec mes amies de fitness

Pour discuter de tout et de rien

Avec mes voisines et voisins

Pour railler avec gentillesse

Nos  petits soucis de vieillesse

Pour cuisiner des calamars

Et me régaler d’un homard

Pour randonner main dans la main

Et m’émerveiller en chemin

Pour regarder bien installée

Un bon polar à la télé

En dégustant des cannelés

Pour écrire les derniers vers

De cette poésie sincère

Pour m'endormir comme un bébé

Fatiguée mais de joie nimbée

S’il te plait cher aujourd’hui

Donne-moi un sauf conduit

Pour un nouvel aujourd’hui

Mais surtout pas pour demain

Le bonheur est dans l’instant

 

Martine Martin pour les jeudis en poésie du Défi 253 des croqueurs de mots, animé par Jeanne Fadosi

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 29 Septembre 2021

Photo Pixabay

Photo Pixabay

Quand elle m'aperçut à la SPA
cette chatte ressemblant à un puma
S'approcha et à mes jambes se caressa
Avec prudence,  je la pris dans mes bras
Mes joues elle lécha et mon nez huma
Mon cœur fut conquis et aussitôt l'aima
Je l'adoptais et la prénommais UMA

Martine Martin / Pour les prénoms du Mercredi de Jill Bill (aujourd'hui UMAb)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 28 Septembre 2021

Pour scène de rue chez Covix : Dans le bus 96 qu'on n'oublie pas quand on a lu mon roman "Souviens toi du bus 96"

Scène de rue : Dans le bus 96 Paris

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Scène de rue

Repost0

Publié le 23 Septembre 2021

Silence, Je rêve

Je monte dans la ravine

Le vent léger d’été soudain choit

Les oiseaux se taisent dans le bois

Je m’arrête sur la colline

 

En bas la ville, le vacarme

Dans mon petit coin de paradis

tu m’envahis petit à petit

D’émotion coulent quelques larmes

 

Je t’écoute voluptueusement

tu me caresses et tu me souris

Je me détends et je suis ravie

Instant de pur émerveillement

 

Ta musique sur moi s’exerce

Elle m’emporte dans des pays lointains

Sur les bords de l’océan indien

Où  les flots turquoises me bercent

 

Martine Martin / Réédition Mars 2012 pour les jeudis en poésie (thème les rêves) du défi des croqueurs de mots animé par Jill Bill

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 22 Septembre 2021

Photo Pixabay

Photo Pixabay

Permettez-moi de vous présenter,

Un danseur qui va vous enchanter

Celui que j’ai nommé Donatien

Roi du trapèze, vrai circassien.

 

L’écureuil,  mon jeune et bel ami,

Agile tel un marsupilami,

Elégant, fin comme une belette,

Ne Cassera pas sa margoulette.

 

Dans ce joli bois de Lorraine,

Gracieusement en cassant la graine,

De le dire n’est pas outrecuidant,

Il ne se cassera pas les dents.

 

Cet incomparable casse coup

Fait à tous un amical coucou

 

Martine Martin / Pour les prénoms du Mercredi de Jill Bill (aujourd'hui Donatien)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 21 Septembre 2021

Pour scène de rue chez Covix : Port de plaisance de l'Arsenal au fond la Bastille. Paris

Scène de rue : Port de plaisance de l'arsenal

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Scène de rue

Repost0

Publié le 15 Septembre 2021

Il y a un Nicolas
Non ce n'est pas moi
qui aime sa Carlita
Une chanteuse sans voix

Je suis un Nicolas
Cette fois c'est moi
qui aime sa Carlotta
Qui n'est pas Carlita

Ma belle Carlotta
une chanteuse à voix
Une cantatrice d'opéra
Ne murmure pas
Elle hurle la Traviata

Photo Pixabay

Photo Pixabay

Mes oreilles assourdies aimeraient parfois
que j'échange ma bruyante Carlotta
contre la Carlita de l'autre Nicolas

Martine Martin / Pour les prénoms du Mercredi de Jill Bill (aujourd'hui Carlotta)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0