aime deteste

Publié le 29 Mai 2020

Ce fut un très bon mois malgré le confinement jusqu'au 10 mai que j'ai bien vécu. Depuis que j'ai eu un cancer avec un traitement très agressif, j'ai appris à tout positiver. J'ai fait de belles promenades de confinement car c'est un privilège de pouvoir admirer l'océan et la baie des Sables dans un rayon de 1 km autour de mon domicile et sans emprunter la route littorale

Aimé Détesté Mai 2020

Un matin en allant à ma boulangerie préférée, juste avant le lever du soleil, tout en faisant mon jogging, j'ai croisé une biche qui courait sur le trottoir : quel bonheur ! Je n'ai plus hélas la prendre photo car le temps de sortir mon téléphone portable, elle s'était enfuie mais j'ai pris l'endroit de notre rencontre (voir ci-dessous) :

Aimé Détesté Mai 2020

Quel plaisir chaque matin de faire l'école à mes petites filles (via skype) ce qui me permet de les voir et de développer une relation privilégiée avec elles. Léonore était heureuse de me montrer le masque qu'elle avait fait elle même avec la machine à coudre de sa maman, ma fille

Aimé Détesté Mai 2020

Le temps était magnifique et nous avons profité au maximum de notre jardin et de ce beau printemps ce qui nous a permis de ne pas nous sentir trop enfermés :

Aimé Détesté Mai 2020
Aimé Détesté Mai 2020 Aimé Détesté Mai 2020
Aimé Détesté Mai 2020 Aimé Détesté Mai 2020
Aimé Détesté Mai 2020 Aimé Détesté Mai 2020

Quel bonheur de voir mes géraniums de l'an dernier que je n'ai pas rentrés cet hiver refleurir ainsi

Aimé Détesté Mai 2020
Aimé Détesté Mai 2020

A la fin du mois le jardin était encore beaucoup plus fleuri et c'est notre récompense, nous y passons beaucoup de temps

Aimé Détesté Mai 2020
Aimé Détesté Mai 2020
Aimé Détesté Mai 2020

Faute de pouvoir aller au restaurant, nous nous sommes offerts quelque plaisirs gastronomiques, comme ce beau homard cuisiné avec une sauce beurre citron. C'était excellent. Voir recette ICI .

 

Aimé Détesté Mai 2020

Oops, notre chat, n'avait jamais vu de homard et cette bête l'a beaucoup intrigué ce qui nous a amusés

Aimé Détesté Mai 2020

J'ai passé beaucoup de temps, en collaboration avec mon éditeur, à faire la promotion de mon livre sur les réseaux sociaux, et les blogs. J'ai ouvert une page facebook d'auteur à laquelle vous pouvez vous inscrire pour être informés sur mon activité d'auteur et bientôt mon prochain roman que le confinement m'a permis de terminer que je compte faire paraitre début 2021.  Pour ceux qui attendaient la fin du confinement pour acheter le livre papier chez un libraire, c'est maintenant chose possible dans 1500 librairies en France en le commandant avec le numéro ISBN : 9782380670363. Ci-dessous ma page Facebook d'auteur que vous pouvez liker pour être tenu au courant de mes activités d'auteur et bientôt sur mon prochain roman.

J'ai aussi créé un montage vidéo pour présenter mon livre. C'était le premier que je faisais et je suis assez fière du résultat même si on peut toujours mieux faire

Les premiers résultats de mes actions de promotion se font sentir. J'ai même eu le plaisir de voir mon livre dans ma librairie de quartier à côté de celui de Michel BUSSI mon auteur de thriller préféré.

Aimé Détesté Mai 2020

J'ai aussi eu la grande joie d'être interviewé par un journaliste de Ouest France pour un article à paraître prochainement dans l'édition Vendée.

Nous avons repris aussi nos randonnées sur le littoral , dans les marais et  la campagne environnante

Dans les marais de l'Île d'Olonne
Dans les marais de l'Île d'OlonneDans les marais de l'Île d'Olonne
Dans les marais de l'Île d'OlonneDans les marais de l'Île d'Olonne

Dans les marais de l'Île d'Olonne

Dans l'estuaire du Payré
Dans l'estuaire du PayréDans l'estuaire du Payré
Dans l'estuaire du PayréDans l'estuaire du Payré

Dans l'estuaire du Payré

J'ai aussi repris mes joggings et marches matinales avec un soleil qui se lève très tôt et qui me permet d'assister à de très beaux levers de soleil

Aimé Détesté Mai 2020
Aimé Détesté Mai 2020 Aimé Détesté Mai 2020
Aimé Détesté Mai 2020 Aimé Détesté Mai 2020

Tout n'a pas été rose ce mois ci. Ma fille et Mes petites filles me manquent de plus en plus, elles ont repris l'école et je les vois moins sur Skype. Elles habitent à plus de 400 km alors impossible d'aller les voir. Je me console en me disant que je les verrai  le 25 juin. Je vais trois jours à Paris pour mes rendez vous médicaux à l'institut Curie et aussi pour des rendez-vous spécialistes car ici, désert médical, pour voir un dermatologue par exemple un il faut un an. J'en profiterai pour coucher chez ma fille. Pour une fois j'attends avec impatience mon rendez-vous annuel à Curie pourtant si angoissant et qui me rappelle tant de mauvais souvenirs.

J'ai eu des problèmes médicaux qui m'ont bien handicapée :

Une douleur dans la cuisse gauche inflammatoire qui m'a empêché de marcher et de dormir pendant 4 jours.  Je n'ai pu voir le Médecin qu'une semaine après le début (enfin pas mon médecin en congés, ni sa remplaçante attitrée en congé maternité  mais la remplaçante du cabinet !). J'étais malade comme un chien quand je suis allée la voir : Très fort mal de tête, nausées importantes, problèmes intestinaux et grosse fatigue mais sans fièvre. Ma cuisse c'est certainement une sciatique qui guérira et c'est vrai que quand j'y suis allée je n'avais déjà plus mal, difficile de poser un diagnostic. Le reste guérira aussi ! Et c'est vrai aujourd'hui je n'ai plus de céphalées, douleurs à la cuisse, ni de problèmes gastriques et intestinaux.

Hier le premier ministre a annoncé les mesures de déconfinement presque total et c'est une grande joie je vais pouvoir, dès la semaine prochaine, voir ma fille et mes petites filles et les aider (enfin surtout Jeff) dans leur déménagement et aménagement. Je vais pouvoir retourner à la piscine aussi, partir en vacances on ne sait pas encore où maintenant qu'on a tant de choix (peut-être sur la côte de granit rose en bretagne qu'on ne connait pas et où on pourrait randonner).  Je vais pouvoir accueillir mes petites filles en juillet et août. Inutile de vous dire que je serai très peu présente sur les blogs jusqu'au mois de septembre.

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #aimé détesté

Repost0

Publié le 24 Avril 2020

Ce mois a été marqué par le confinement comme pour tout le monde.

Difficile par ce beau temps de rester chez soi mais c'est important. J'ai néanmoins fait un petit jogging tous les matins à l'aube ou une petite promenade juste après le déjeuner quand les gens font la sieste. J'ai de la chance d'avoir la mer à 900 mètres de chez moi donc je peux la voir sans me promener sur la route et le chemin littoral qui sont interdits aux piétons et vélos ce qui est tout à fait normal. 
 

Aimé détesté Avril 2020
Aimé détesté Avril 2020Aimé détesté Avril 2020

Ce qui me manque le plus ce sont mes séances d'aquagym avec mes amies à la piscine et le shopping dans les magasins. je fais les courses deux fois par semaine pendant l'heure du déjeuner masquée, gantée.  Jeff a fait nos masques avec la machine à coudre et nous en avons offerts au couple qui tient le magasin de presse à côté de chez nous.

Aimé détesté Avril 2020

J'ai pris beaucoup de plaisir à faire l'école chaque matin à deux de mes petites filles, les plus jeunes (8 et 10 ans). Pendant les deux semaines des vacances scolaires, la maîtresse ne leur envoyait pas de devoir mais je les ai fait lire chaque jour et j'ai fait avec elles des ateliers d'écriture de poésie à illustrer. Je trouve en fin de compte que ces relations particulières via internet nous rapprochent vraiment.

Oops se promène beaucoup dehors mais il aime aussi faire des siestes à l'intérieur. Je suis très heureuse de voir comment il s'est bien adapté. C'est un chat adorable et j'ai l'impression qu'il sent qu'on a du mal à supporter ce confinement, il nous fait de plus en plus de câlins, se frotte à nous, monte sur nos genoux alors qu'il ne le faisait pas avant.

Aimé détesté Avril 2020

Autres plaisirs de confinement, ceux de la table et nous nous régalons de ce que nous aimons : poissons, fruits de mer que nous achetons sur le petit marché de notre quartier qui est maintenu.

Aimé détesté Avril 2020Aimé détesté Avril 2020

Le jour de Pâques très triste sans notre fille et les petites filles,  nous nous sommes faits un cocktail avec verrines et macarons au foie gras, côte d'agneau, et un gâteau délicieux chocolat orange de notre boulanger pâtissier pour nous remonter le moral

Aimé détesté Avril 2020Aimé détesté Avril 2020

J'ai été aussi très occupée par l'écriture de mon second roman que j'ai terminé et la promotion du premier en collaboration avec mon éditeur dont je me réjouis chaque jour de l'aide efficace et compétente qu'il m'apporte.

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #aimé détesté

Repost0

Publié le 27 Mars 2020

Mars 2020 : quel mois ! Je m'en souviendrai longtemps.

Commençons par le détesté pour finir sur une note plus positive.

Je me faisais depuis plusieurs semaines une grande joie de revoir mes petites filles en mars car nous devions aller aider ma fille et son époux à déménager et à s'installer dans leur nouvel appartement. Le coronavirus nous en a empêchés. Le déménagement de ma fille a été reporté car la mairie de Paris propriétaire de son ancien appartement et de son nouveau a annulé tous les états des lieux jusqu'à nouvel avis.

Il me faudra attendre avril, peut être mai avant de les revoir.

Nous avons acheté une voiture neuve (Renault Captur) et nous nous faisions une joie de l'avoir et de pouvoir l'essayer pour aller à Paris ou au moins en Vendée. La livraison était prévue le 4 mars. A la suite d'un problème technique sur le système easylink nous ne l'avons eue que le 16 mars juste avant que la concession ferme pour une durée indéterminée celle du confinement. Nous sommes frustrés de n'avoir pas pu l'essayer et partir avec en vacances. Ce n'est que partie remise mais c'est rageant.

Ce confinement me prive du sport, notamment du jogging, de la marche rapide et du fitness chaque jour en piscine. C'est difficile pour moi qui fait en temps habituel 4 à 5 heures de sport par jour, une vingtaine de kilomètres en moyenne, plus par fois. Je ne vois plus mes amies de piscine et elles me manquent vraiment.

Je fais maintenant du sport en chambre (2 heures de marche chaque matin à l'aube). J'écoute ma radio préférée mais ce n'est pas pareil. C'est monotone au niveau paysage.

Notre future voiture. Quand l'aurons nous ?
Notre future voiture. Quand l'aurons nous ?

Notre future voiture. Quand l'aurons nous ?

Passons maintenant aux choses plus agréables.

Les jours rallongent et ce fut très agréable (toujours avant le confinement) de revoir les levers de soleil et les aubes sur l'océan.

Aimé détesté Mars 2020
Aimé détesté Mars 2020

Le début de mois a été très pluvieux, humide et venté. Nous avons repris nos promenades avec bonheur juste avant le confinement. 

Aimé détesté Mars 2020Aimé détesté Mars 2020
Aimé détesté Mars 2020
Aimé détesté Mars 2020Aimé détesté Mars 2020

Le plus grand bonheur de ce mois restera la publication de mon premier roman le 12 mars "Je dis ça mais je ne dis rien". Depuis très longtemps, j'avais envie d'écrire un premier roman

Il peut être acheté dans les librairies (N° ISBN 978-2380670363) quand elles ouvriront. En attendant si vous voulez le lire pour tuer le temps, vous pouvez l'acheter sur AMAZONMerci si vous le lisez et si vous l'avez apprécié de le noter sur le site AMAZON et de faire des commentaires sur les sites en lignes.

Ce qui me fait plaisir c'est que j'ai eu des retours très positifs de tous les éditeurs mais aussi et c'est plus important pour moi encore des premiers lecteurs qui ont beaucoup aimé mon livre.

Pour avoir le résumé du livre, voir la couverture ci-dessous en photo.

Aimé détesté Mars 2020

Vu que je ne peux plus aller à la piscine, plus marcher, plus courir, j'utilise ce temps pour écrire mon second roman. J'avance bien. Il sera bientôt fini. C'est un plaisir d'écrire ce livre qui sera vraiment différent du premier même si on peut dire que c'est un thriller psychologique aussi qui devrait s'appeler "Si maman le savait ! " ou quelque chose comme cela.

Je fais aussi des confitures, du rangement, du ménage, du jardinage (ce sont des exercices physiques). Je lis un peu. Je ne m'ennuie pas du tout, les journées passent vite mais le cœur n'y est pas vraiment, je suis très inquiète pour ma fille Médecin à l'hôpital. J'espère que ce virus ne la contaminera pas. Elle prend beaucoup de précautions pour elle et pour préserver aussi son conjoint et ses petites puces.

Aimé détesté Mars 2020

J'ai aussi beaucoup aimé aider mes petites filles à faire leurs devoirs via skype. Ma fille médecin à l'hôpital est en première ligne du combat contre le virus et a donc de très longues et difficiles journée, son conjoint fait du télétravail à domicile. Difficile pour eux de contrôler et d'aider leurs 3 puces. Mon amour de chat Oops m'a assisté ... enfin à sa façon !

Aimé détesté Mars 2020
Aimé détesté Mars 2020
Aimé détesté Mars 2020

J'oubliais, je fais aussi avec mon Jeff de la couture. Nous nous sommes confectionnés des masques suivant un tuto trouvé sur internet. Je ne sais pas s'ils nous protègerons  vraiment mais en tous cas il permet de protéger les autres quand je vais (le moins souvent possible) faire mes courses au supermarché. Il faut aussi porter des gants c'est encore plus important. Il y a beaucoup de monde avec tous les touristes qui ont fui Paris et les grandes villes en Corona Vacances certains dans leurs résidences secondaires ; d'autres ont même loué des maisons pour un mois ne réalisant même pas qu'ils allaient propager le virus dans un département qui souffre déjà d'un manque de médecins et de moyens hospitaliers alors imaginez en situation de pandémie ! Le Maire des Sables d'Olonne a même été obligé d'interdire la location saisonnière  d'appartements et maisons !

Aimé détesté Mars 2020Aimé détesté Mars 2020

Au revoir Mars, bonjour Avril. Pour une fois on pourra se découvrir d'un fil et même de plusieurs parce qu'on va rester confinés à la maison.

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #aimé détesté

Repost0

Publié le 28 Février 2020

Voir arriver le mois de février me réjouit toujours pour plusieurs raisons, c'est le mois de mon anniversaire et celui de ma fille. C'est aussi le dernier mois de l'hiver et ici en Vendée les premières fleurs pointent leur nez, le mimosa qui sent si bon et celui de mon jardin était très beau cette année, les premiers ajoncs qui égayent nos chemins de randonnée, les camélias.....

aimé détesté Février 2019
aimé détesté Février 2019aimé détesté Février 2019
aimé détesté Février 2019
aimé détesté Février 2019

J'ai été beaucoup occupée par la préparation de l'édition de mon livre. Comme je vous le disais le mois dernier, j'ai terminé son écriture en Janvier et je l'ai envoyé à 9 éditeurs.

6  éditeurs m'ont donné une réponse positive.
C'est un résultat auquel je ne m'attendais pas du tout. Je pensais que mon manuscrit n'intéresserais aucune maison d'édition même à compte d'auteur vu l'expérience de certaines personnes que je connais et qui écrivent très bien. 

En plus deux d'entre eux ont accompagné leur réponse de quelques lignes élogieuses sur mon roman : 

  • "Vous signez un thriller psychologique original et très bien mené. Bravo"
  • "Vous livrez un thriller psychologique haletant et particulièrement divertissant sur la vie bouleversée d'un village de campagne devenu la cible d'un mystérieux corbeau. Le point fort de votre récit réside dans sa construction. Les  personnages y compris le corbeau prennent la parole et prennent vie sous les yeux du lecteur au fil des chapitres, les secrets inavouables se révèlent et les masques tombent"

Je me méfiais néanmoins de ces compliments émanant de maisons d'éditions à compte d'auteurs.

Je n'attendrai pas la réponse des grands éditeurs et j'ai signé un contrat d'édition avec une petite maison d'édition . Le titre du livre sera "Je dis ça mais je ne dis rien". Je vous préviendrai dès qu'il sera paru. Il pourra être acheté dans 5000 librairies en France sous format papier, chez AMAZON, DECITRE, DILICOM, CHAPITRE.COM et sous format numérique.  Je ne regrette pas mon choix, j'ai déjà reçu la maquette du livre qui devrait paraitre en mars. La responsable éditoriale m'a aussi envoyé un mot de félicitations mais après avoir signé mon contrat et je l'ai reçu le jour de mon anniversaire (un très beau cadeau)

Comme vous vous en doutez, je ne peux pas lire tous les ouvrages que les auteurs ont la gentillesse de nous confier. Il y a un comité de lecture pour cela. Mais j'avais apprécié notre échange téléphonique. J'ai donc pris l'initiative de lire votre manuscrit. Je suis parfaitement conquise. De tout ! Votre parfaite maîtrise de la langue, la construction tellement originale de votre roman, ce suspens jusqu'au bout, et ce dénouement si inattendu. Bravo !!!! Pour moi, c'est un petit joyau. 

Je n'ai pas une maîtrise parfaite de la langue mais je dois d'avoir envoyé un manuscrit sans faute aux éditeurs à trois de mes amies qui se reconnaitront et que je remercie vivement pour avoir relu et corrigé quelques fautes. Je ne donne  pas leur noms car deux d'entre elles sont connues sur la blogosphère et je ne voudrais pas qu'elles soient par ma faute envahies de manuscrits à relire.

Je suis entrain de penser maintenant à mon second roman dont j'ai écrit le synopsis et pour une fois j'ai même trouvé la fin avant d'en commencer l'écriture ce qui est exceptionnel. J'ai un an pour écrire ce roman maintenant. Que du plaisir en perspective.

Février c'est aussi la Saint Valentin. Nous ne l'avons pas fêté cette année, une gastro-entérite m'en a empêchée. C'est trop rageant j'ai eu un très beau bouquet de mon Jeff.  

aimé détesté Février 2019

A cette occasion sur la plage, un artiste Zarpo avait fait une oeuvre spéciale sur la plage des Sables d'Olonne et c'est un plaisir de le voir à l'oeuvre

aimé détesté Février 2019
aimé détesté Février 2019

Chaque année en février nous avons le droit aux tempêtes et l'océan en furie est toujours un spectacle que j'aime regarder

aimé détesté Février 2019
aimé détesté Février 2019

Souvent les tempêtes amènent de l'écume de mer et on croirait qu'il neige

aimé détesté Février 2019
aimé détesté Février 2019

Voir la vidéo ci-dessous. 

Mars arrive après demain et je me réjouis à l'avance de revoir notre fille, son conjoint et nos petites filles à Paris où nous allons passer quelques jours pour les aider dans leur déménagement et leur installation dans leur nouvel appartement.

Ce sera aussi la parution de mon livre. J'ai hâte de pouvoir voir le résultat de mon travail.  Dès qu'il sera paru, je ferai un article pour vous en informer bien sûr.

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #aimé détesté

Repost0

Publié le 27 Janvier 2020

Nous avons fêté le nouvel an aux Sables d'Olonne avec la maman à Jeff (93 ans) et une voisine qui était seule ce jour là et qui nous a offert un très joli et original bouquet de fleurs fait avec des boudoirs autour.  Le plaisir de cuisiner et de décorer la table.

Aimé détesté Janvier 2020
Aimé détesté Janvier 2020

Nous avons gardé avec nous 10 jours la maman de Jeff et nous avons eu le plaisir de la promener (en voiture, elle marche peu). Nous l'avons emmenée une journée à Noirmoutier qu'elle ne connaissant pas et lui avons offert le restaurant "au petit Noirmout" que nous aimons beaucoup.  Elle vit seule et ne peut pas sortir de chez elle souvent. Nous étions heureux de lui faire plaisir même si nous avons vécu dans l'angoisse qu'elle chute. 

Aimé détesté Janvier 2020
Aimé détesté Janvier 2020
Aimé détesté Janvier 2020
Aimé détesté Janvier 2020
Aimé détesté Janvier 2020
Aimé détesté Janvier 2020
Aimé détesté Janvier 2020

Nous l'avons emmenée aussi voir un superbe coucher de soleil.

Aimé détesté Janvier 2020Aimé détesté Janvier 2020
Aimé détesté Janvier 2020
Aimé détesté Janvier 2020Aimé détesté Janvier 2020

Les TGV n'allant plus jusqu'aux Sables d'Olonne pendant les grèves, Nous sommes allés à Nantes raccompagner au TGV la mamie où le frère de Jeff, arrivé de Paris le matin l'attendait, pour lui tenir compagnie pendant le voyage en train et la ramener ensuite chez elle en voiture. Nous en avons profité pour marcher dans Nantes malgré la pluie

Aimé détesté Janvier 2020Aimé détesté Janvier 2020
Aimé détesté Janvier 2020Aimé détesté Janvier 2020

Je garderai de ce mois de janvier 2020 aussi le souvenir de belles promenades aux Sables d'Olonne avec le soleil et de jolies vagues

Aimé détesté Janvier 2020Aimé détesté Janvier 2020
Aimé détesté Janvier 2020Aimé détesté Janvier 2020

J'ai aussi beaucoup aimé de voir un lecteur cohabiter avec un surfeur

Aimé détesté Janvier 2020
Aimé détesté Janvier 2020
Aimé détesté Janvier 2020

Le plaisir de voir dès mi-janvier notre mimosa fleuri. Il est en  avance cette année

Aimé détesté Janvier 2020
Aimé détesté Janvier 2020Aimé détesté Janvier 2020

J'ai terminé l'écriture de mon roman "Je dis ça mais je ne dis rien" C'est un thriller psychologique. En voici son résumé.

Troulaville est un joli village paisible et animé jusqu’au jour où un corbeau vient en troubler l’apparente sérénité en se permettant quelques facéties et en envoyant aux habitants les plus connus des lettres anonymes sur le thème des 7 péchés capitaux et autres inconduites qui animeront les réseaux sociaux, un blog local, radio trottoir et radio bistrot. Qui est ce mystérieux corbeau trublion ? Quelles sont ses motivations ? Les gendarmes ne sont pas réellement motivés pour le démasquer. Au lecteur de mener l’enquête. La réponse qui sera donnée par le corbeau lui-même à la fin du livre est surprenante.

Je l'ai envoyé à des éditeurs, on ne sait jamais, mais restons modeste, vu le nombre de manuscrits qu'ils reçoivent, ce serait vraiment une grande chance d'être sélectionnée.

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #aimé détesté

Repost0

Publié le 6 Janvier 2020

Depuis que nous avions quitté Cergy, je m'ennuyais un peu aux Sables d'Olonne. Tout ce que je faisais avec passion devenait routine . Je n'avais pas de nouveau projet en cours, il fallait que j'en trouve un. J'ai donc décidé de commencer d'écrire mon premier roman. Je ne remercierais jamais assez mon amie blogueuse Lenaïg de m'avoir motivé à le faire grâce au défi qu'elle a animé dans notre communauté des croqueurs de mots.  J'ai déja terminé la rédaction du synopsis (environ 100 pages) qui reste à  enrichir et relire plusieurs fois.  Je n'ai pas choisi une forme de roman traditionnelle, c'est très complexe de raconter une histoire à travers le point de vue de plusieurs protagonistes mais c'est très ludique et je m'amuse beaucoup à faire monter le suspens et y mettre un peu d'humour.  C'est un roman à suspense et psychologique, l'histoire d'un corbeau qui sème le trouble dans un petit village qui était bien tranquille auparavant. C'est plus complexe que cela mais je n'en dirais pas plus aujourd'hui.

J'aime beaucoup le mois de décembre.  Chaque année c'est la féérie de Noël aux Sables d'Olonne : les illuminations de la ville et celles des particuliers aussi qui ne ménagent pas leur efforts pour apporter un peu de bonheur et de magie à chacun

aimé détesté Décembre 2019
aimé détesté Décembre 2019
aimé détesté Décembre 2019
aimé détesté Décembre 2019
aimé détesté Décembre 2019
Balcon sur le front de mer

Balcon sur le front de mer

Nous avons visité avec bonheur la magique et merveilleuse féérie des santons à Beaulieu sous la Roche

aimé détesté Décembre 2019aimé détesté Décembre 2019
aimé détesté Décembre 2019aimé détesté Décembre 2019

Le soir où nous sommes allés voir les illuminations de la ville, nous en avons profité pour dîner au restaurant sur les quais du port à "la Cuisine de Bertrand" qui est vraiment divine ! Il y a beaucoup de bons restaurants que nous aimons mais celui-ci est le meilleur que nous avons connu et nous y retournerons

aimé détesté Décembre 2019aimé détesté Décembre 2019
aimé détesté Décembre 2019aimé détesté Décembre 2019

En décembre ce fut un plaisir d'illuminer la façade de notre maison entre deux pluies !

aimé détesté Décembre 2019

Le mois de décembre fut très pluvieux et venté ce qui fait nous n'avons pas pu randonner beaucoup et cela m'a fait un peu déprimer comme notre chat OOPS

aimé détesté Décembre 2019

Un de mes coups de cœur pendant une de nos promenades fut d'admirer des parapentistes évoluer au dessus de la plage. En passant au dessus de nous ils nous ont fait un petit coucou

Cliquez sur les photos pour les voir en grandCliquez sur les photos pour les voir en grand
Cliquez sur les photos pour les voir en grandCliquez sur les photos pour les voir en grand

Cliquez sur les photos pour les voir en grand

Nous sommes remontés sur l'Ile de France pour fêter Noël en famille. Nous avons organisé chez la maman de Jeff le déjeuner de noël. Nous avions commandé notre viande chez notre boucher de Cergy ce qui nous a permis de faire une très belle promenade aux étangs et au port un après-midi ensoleillé. J'en avais les larmes aux yeux de revoir Cergy cette ville que j'aime tant et qui est une partie de ma vie

aimé détesté Décembre 2019
aimé détesté Décembre 2019aimé détesté Décembre 2019
aimé détesté Décembre 2019aimé détesté Décembre 2019

Quel bonheur de revoir nos fille, gendre et petites filles le jour de Noël et un des frères et les sœurs de Jeff. La maman de Jeff,qui a 92 ans, était très heureuse et son bonheur faisait plaisir à voir et nous récompensait de la fatigue de l'organisation et la préparation de ce déjeuner.  La joie de mes petites ouvrant leurs cadeaux m'a beaucoup émue.

aimé détesté Décembre 2019
aimé détesté Décembre 2019aimé détesté Décembre 2019
aimé détesté Décembre 2019aimé détesté Décembre 2019
aimé détesté Décembre 2019

Issou où nous logions est un vieux village qui a un beau château qui tombe hélas en ruine mais qui a eu la chance d'être sélectionné par la mission stéphane Bern pour le patrimoine. Nous avons beaucoup aimé notre promenade dans son parc

aimé détesté Décembre 2019
aimé détesté Décembre 2019
aimé détesté Décembre 2019
aimé détesté Décembre 2019
aimé détesté Décembre 2019

Nous avons passé les deux derniers jours de notre séjour francilien à Paris dans l'appartement de notre fille qu'elle avait délaissé avec sa grande famille pour partir une semaine à La Clusaz.

Nous avons profité pour aller dans les grands magasins voir les vitrines, le sapin des Galeries Lafayette, les illuminations de fêtes des champs Elysées

Vitrines des grands magasins
Vitrines des grands magasins
Vitrines des grands magasins
Vitrines des grands magasins
Vitrines des grands magasins
Vitrines des grands magasins

Vitrines des grands magasins

Le sapin des galeries lafayette

Le sapin des galeries lafayette

Avenue des champs Elysées

Avenue des champs Elysées

Avenue Montaigne

Avenue Montaigne

Nous sommes allés nous promener Rive gauche le long des quais. Quelle tristesse de voir Notre Dame de Paris ainsi mutilée. Puisse t'elle retrouver sa splendeur d'antan après les longs travaux de consolidation en cours, puis de restauration.

aimé détesté Décembre 2019
aimé détesté Décembre 2019
aimé détesté Décembre 2019
aimé détesté Décembre 2019

Nous sommes allés au théâtre de La Renaissance voir la pièce de théâtre "le crapaud fou" (le cadeau de Noël de notre fille). Nous avons passé une très belle soirée. Un sujet grave traité avec humour et profondeur.

Puis nous sommes revenus fin décembre aux Sables d'Olonne en ramenant la maman de Jeff qui avait tant envie de revoir notre maison et la mer. C'est notre cadeau de Noël et nous allons l'emmener dans beaucoup d'endroits qu'elle a connus il y a très longtemps et d'autres que nous lui ferons découvrir. C'est pour cela que je prolonge ma pause blogs jusqu'au 12 janvier et pour terminer l'écriture de mon livre.

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #aimé détesté, #Vécu

Repost0

Publié le 29 Novembre 2019

Nous avons fini octobre et débuté novembre avec nos petites filles et pour le week-end seulement ma fille et mon gendre. Nous étions heureux de les revoir et de les avoir avec nous. Les deux plus petites étaient impatientes de faire la connaissance de Oups, pas la plus grande qu'un de nos chats pourtant très gentil avait griffé quand elle était bébé.

Oups est très sociable mais avec ce précédent j'étais tout de même un peu inquiète. Elles l'ont tout de suite adopté et joué avec lui comme avec une poupée et il adorait et ne les quittait pas d'un pas. Elles le promenaient comme moi dans la rue et il les suivait.

Aimé détesté novembre 2019

Le temps a été assez gris et parfois même pluvieux et il fallait les occuper.

Léonore jouait du violon et même si vous savez que je ne supporte pas la musique, j'avais beaucoup de plaisir à l'écouter et oups aussi !

Elles faisaient aussi de la gymnastique dans le séjour. Agathe la plus petite en fait dans un club et elle fait partie des espoirs car elle est souple comme un élastique

 

Elles aiment beaucoup lire. Je leur achetais des livres chez notre marchand de journaux où elles adorent aller. Elles n'attendaient pas d'être de retour à la maison pour débuter leur lecture, elles commençaient à lire en marchand. Même si j'aimais cela et que cela m'amusait, c'est un peu dangereux mais j'étais là pour veiller

Aimé détesté novembre 2019
Aimé détesté novembre 2019

Pendant ce temps, Pauline l'ainée (12 ans) faisait du surf

Aimé détesté novembre 2019
Aimé détesté novembre 2019
Aimé détesté novembre 2019
Aimé détesté novembre 2019

Nous avons aussi offert à Pauline un stage d'aqua-sirène à la piscine. J'ai pris beaucoup de plaisir à la regarder évoluer. Il faut dire qu'elle fait 3 heures de piscine en semaine par jour puisqu'elle fait de la natation synchronisée en compétition. Elle est dans un  lycée sport études. Je n'ai pas aimé de ne pas pouvoir la prendre en photo à la piscine, c'était interdit mais vous verrez néanmoins des photos et vidéos ci-dessous qui sont celles de la coach qui a même fait des vidéos en plongée

Aimé détesté novembre 2019
Aimé détesté novembre 2019

Cliquez ci-dessous pour voir la vidéo sous marine de la coach

Nous avons décoré la maison pour Halloween. Je déteste cette fête mais c'est un bonheur de voir leur joie de décorer la maison

Aimé détesté novembre 2019

Tristesse de les voir repartir mais Noël va venir vite.

Le mauvais temps a des avantages, il m'a permis de lire beaucoup plus. Coup de cœur du mois le livre de Jean-Paul Dubois "tout les hommes n'habitent pas le monde de la même façon que j'ai beaucoup aimé comme  un de ses précédents livres "une vie française". Si vous voulez en savoir plus sur ce livre voir ci-dessous

Nous avons eu le passage la nuit de la tempête Amélie. Aucun dégât c'était une petite tempête ou un grand coup de vent. Le lendemain le vent soufflait encore très fort avec des rafales à 90 Km / heure.  Très pressés de reprendre nos promenades après le départ de nos petites filles, nous sommes allés nous promener . C'était très agréable avec quelques rayons de soleil fois et le beau spectacle des vagues sur l'océan et le lac du tanchet

Aimé détesté novembre 2019
Aimé détesté novembre 2019Aimé détesté novembre 2019
Aimé détesté novembre 2019Aimé détesté novembre 2019

Autre moment très agréable du mois. J'avais invité à déjeuner mon amie Mathé que j'ai rencontrée en faisant mes courses et promenades matinales le long de l'océan. Elle promenait ses petites chienne Amour qui hélas n'est plus et maintenant Lolita. C'était un plaisir pour moi de cuisiner pour elle. J'étais heureuse de ma tarte au citron très bonne et si belle avec le pochage que Jeff a fait. La prochaine fois promis j'essaierai de pocher moi-même mais je ne suis pas très adroite avec mes mains !  Nous avons échangé et fait une petite promenade. Oops a sympathisé avec Lolita même s'il en avait un peu peur et nous avons tous passé un excellent après-midi.

Aimé détesté novembre 2019
Aimé détesté novembre 2019
Aimé détesté novembre 2019

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #aimé détesté

Repost0

Publié le 25 Octobre 2019

Le mois d'octobre a commencé par une bonne nouvelle : le chirurgien orthopédiste consulté suite à la découverte par hasard sur une radiographie de la jambe d'un endochrome du péroné (tumeur bénigne) m'a indiqué qu'elle n'était pas à retirer car elle n'avait qu'une chance infime d'évoluer mais simplement à surveiller tous les deux ans pour voir si elle ne s'épaississait ce qui pourrait faire courir le risque qu'elle touche un nerf et devienne douloureuse. l'hypocondriaque que je suis devenue depuis mon cancer est totalement rassurée. Il m'a dit que je pouvais continuer mes activités sportives sans problème. J'ai donc repris mes marches et courses matinales mais je préfère l'été car chaque matin je marche et cours de 6 heures à 8 heures et il fait nuit. Je positive néanmoins car la nuit est belle sur le remblai des Sables d'Olonne (voir ci-dessous)

 

Détesté / aimé Octobre 2019
Détesté / aimé Octobre 2019

Début octobre, c'étaient les grandes marées aux Sables d'olonne et c'est un spectacle merveilleux dont je ne me lasserai jamais

Grande marée sur la plage du Tanchet
Grande marée sur la plage du Tanchet

Grande marée sur la plage du Tanchet

Grande marée sur la côte sauvage du château d'OlonneGrande marée sur la côte sauvage du château d'Olonne
Grande marée sur la côte sauvage du château d'Olonne
Grande marée sur la côte sauvage du château d'OlonneGrande marée sur la côte sauvage du château d'Olonne

Grande marée sur la côte sauvage du château d'Olonne

Le 5 octobre nous avons fêté l'anniversaire de Jeff dans un petit restaurant des Sables d'Olonne : Le petit phare à la Chaume où nous avons passé un excellent moment gastronomique

Au restaurant le petit phare aux Sables d'Olonne
Au restaurant le petit phare aux Sables d'Olonne

Au restaurant le petit phare aux Sables d'Olonne

Au restaurant le petit phare aux Sables d'Olonne
Au restaurant le petit phare aux Sables d'Olonne

Au restaurant le petit phare aux Sables d'Olonne

Il faisait très beau, nous aurions pu déjeuner en terrasse mais nous ne l'avons pas fait. Après le déjeuner nous avons fait une promenade digestive sur les quais de la Chaume

Détesté / aimé Octobre 2019
Détesté / aimé Octobre 2019

OOPS notre chat nous comble de bonheur tant il est affectueux. C'est un amour de chat que nous adorons. Il a plus le tempérament d'un chien que d'un chat. Il aime particulièrement se promener à mes côtés dans la rue. Au début j'avais peur qu'il se sauve et je le promenais en laisse (Voir vidéo ci-dessous). Maintenant je le promène sans laisse et il reste à mes côtés. Quand il va dans une direction ou je ne veux pas qu'il aille, je lui dis non fortement et lui montre la direction qu'il doit prendre et il m’obéit. Cela m'étonne d'autant plus que j'ai eu beaucoup de chats dans ma vie et c'est la première fois que j'arrive à en promener un comme un chien ! C'est agréable mais c'est assez prenant car il y prend goût et me demande sans arrêt de sortir alors qu'il peut le faire seul dans le jardin aux clôtures hautes où il est en sécurité.  Je rappelle que OOPS est un chat handicapé. Il a un ligament croisé d'une patte arrière rompu ce qui l'empêche de grimper et de sauter haut. Par contre il court très vite (de travers) et parfois dans la rue je cours avec lui ce qu'il adore car c'est un chat très tonique et dynamique. Maintenant c'est lui qui commence à courir doucement et il me regarde pour que je cours aussi et quand je me mets à courir il accélère et j'ai du mal à suivre. 

Lors de nos promenades il rencontre d'autres chats du quartier mais comme il est nullement agressif cela se passe bien., il s'est même fait un copain de Huggy le chat d'une de mes voisines.

Détesté / aimé Octobre 2019

Nous avons aussi eu le plaisir de revoir nos amis du Finistère Claire-Cerise et Jean-François qui, en revenant d'Espagne, se sont arrêtés déjeuner avec nous. J'ai eu le plaisir de cuisiner pour eux et nous avons passé ensemble un excellent moment

Détesté / aimé Octobre 2019
Détesté / aimé Octobre 2019

Autre grand bonheur du mois : la lecture de "la police des fleurs, des arbres et des forêts" un thriller qui m'a beaucoup plu car la fin est complètement inattendue et j'avoue que je me suis fait avoir tout au long du livre par l'auteur Romain Puertolas (l'auteur de : "L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa") et je crois que je ne suis pas la seule ! C'est un livre que j'aurais tellement aimé écrire moi qui aime tant les fins surprenantes mais je n'aurais pas été jusqu'à ce point je crois.

Détesté / aimé Octobre 2019

Le mois d'octobre dit "rose" parce qu'il est le mois de la lutte contre le cancer du sein s'achève et cette campagne aussi. J'en suis bien heureuse car le cancer du sein n'a rien de rose franchement, quand on voit le nombre de femmes qui en meurent chaque année (en 2017 60000 nouveaux cas et 12000 décès)  il est plutôt noir !!

Même si cette campagne permet de récolter des fonds importants pour la recherche contre le cancer et incite les femmes à faire des mammographies de contrôle et en cela elle permet de pouvoir soigner très tôt certains cancers et ainsi les guérir, certains organismes publics n'arrêtent pas de dire que les facteurs principaux de cause des cancers sont le tabac, l'alcool, l'obésité (donc l'alimentation et le manque d'activité physique). Même si cela peut contribuer au développement des cancers et pas forcément d'ailleurs celui du sein, ces messages véhiculent l'idée dans l'opinion publique que les femmes victimes du cancer fument, sont alcooliques, boulimiques et Monsieur Tout le Monde se dit "elles l'ont bien cherché". Mieux vaudrait que ces organismes mènent la lutte en réclamant des mesures contre les pesticides, produits chimiques dans les cosmétiques, déodorants, le sucre et le gras abusifs dans l'alimentation plutôt que de s'adresser aux victimes. 

Si vous avez un peu de temps, je vous conseille de visionner le message vidéo sur ce sujet paru sur la page Facebook "Les crabes dansent au Croisic" :  https://www.facebook.com/LescrabesdansentauCroisic/videos/407175966818304/  

A l'heure ou je mets cet article en ligne nous attendons nos petites filles et leurs parents ce qui nous comble de bonheur. De quoi bien terminer ce mois d'octobre et débuter Novembre dans la joie.

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #aimé détesté, #Vécu

Repost0

Publié le 27 Septembre 2019

En tout début de mois c'étaient les grandes marées aux Sables d'Olonne et même si les grandes marées d'hiver sont plus spectaculaires c'est un spectacle grandiose dont je me lasserai jamais . De plus notre amie Annick de Guyane était avec nous et nous avons pu assister ensemble à cette féerie aquatique

Détesté / aimé Septembre 2019Détesté / aimé Septembre 2019
Détesté / aimé Septembre 2019Détesté / aimé Septembre 2019

Nous sommes allés à l'île de Ré que nous aimons beaucoup pour la faire découvrir à Annick. La joie de monter ensemble en haut du phare des baleines d'où la vue est splendide

Détesté / aimé Septembre 2019
Détesté / aimé Septembre 2019
Détesté / aimé Septembre 2019Détesté / aimé Septembre 2019
Détesté / aimé Septembre 2019
Détesté / aimé Septembre 2019Détesté / aimé Septembre 2019

Nous nous sommes arrêtés déjeuner à Ars en Ré dans un petit restaurant sympathique (le grenier à sel) tout près du port mais dans une rue calme. Déjeuner en terrasse sous les figuiers des mets simples mais succulents a réjoui nos papilles sans nous ruiner !

Détesté / aimé Septembre 2019
Détesté / aimé Septembre 2019Détesté / aimé Septembre 2019
Le port et l'église d'Ars en Ré
Le port et l'église d'Ars en Ré

Le port et l'église d'Ars en Ré

Après le déjeuner nous sommes allés à Saint Martin et à la Flotte avant de retrouver le continent. Nous avons passé une belle journée d'été

Détesté / aimé Septembre 2019
Détesté / aimé Septembre 2019Détesté / aimé Septembre 2019

Notre chat OOPS nous apporte beaucoup de joies, il est très câlin, très dynamiques malgré sa patte handicapée. il aime courir à mes côtés dans la rue devant chez nous. Il ne s'éloigne pas il me suit comme un petit chien

Détesté / aimé Septembre 2019

Je suis allée avec Jeff au Puy du Fou (cadeau de Noël de notre fille) et nous avons assisté avec bonheur aux différents spectacles et le soir à la cinéscénie. 

Le Puy du fou : Le bal des oiseaux fantômes une de nos attractions préféréesLe Puy du fou : Le bal des oiseaux fantômes une de nos attractions préférées
Le Puy du fou : Le bal des oiseaux fantômes une de nos attractions préférées

Le Puy du fou : Le bal des oiseaux fantômes une de nos attractions préférées

Le Puy du Fou : Les Vikings et Le signe du triompheLe Puy du Fou : Les Vikings et Le signe du triomphe

Le Puy du Fou : Les Vikings et Le signe du triomphe

Je suis allée à Paris 2 jours pour passer un IRM Pelvien et un scanner cérébral à l'institut Curie à Saint-Cloud. Ce sont des examens non douloureux mais pas du tout agréables mais cela passe vite. Les radiologues ne donnent pas les résultats aux patients, il les transmettent à leur oncologue. Je n'ai eu les résultats par écrit qu'au bout d'une semaine via ma fille qui est médecin et qui les a demandés. Ils sont on ne peut plus normaux ce qui a mis fin à une semaine d'angoisse.

Institut Curie Saint Cloud et Gare MontparnasseInstitut Curie Saint Cloud et Gare Montparnasse

Institut Curie Saint Cloud et Gare Montparnasse

Vue depuis la tour Montparnasse, le pont Mirabeau et la Seine au niveau de Bercy sur l'autre riveVue depuis la tour Montparnasse, le pont Mirabeau et la Seine au niveau de Bercy sur l'autre rive
Vue depuis la tour Montparnasse, le pont Mirabeau et la Seine au niveau de Bercy sur l'autre rive
Vue depuis la tour Montparnasse, le pont Mirabeau et la Seine au niveau de Bercy sur l'autre riveVue depuis la tour Montparnasse, le pont Mirabeau et la Seine au niveau de Bercy sur l'autre rive

Vue depuis la tour Montparnasse, le pont Mirabeau et la Seine au niveau de Bercy sur l'autre rive

J'avais du temps à tuer avant mes examens alors en arrivant à la gare Montparnasse, je suis montée en haut de la tour. La vue du 56ème étage est magnifique. 

Ce fut un grand bonheur de passer une soirée avec ma fille, son conjoint et mes petites filles

Pour nous sentir vraiment chez nous dans notre maison de Vendée et plus dans une résidence secondaire, nous avons acheté de beaux meubles et accessoires : un canapé, un tapis, une table de qualité avec un plateau en céramique et pieds de métal... Le résultat me plait beaucoup. Il reste le sol à refaire. Cela pourra nous occuper cet hiver !!!

Détesté / aimé Septembre 2019Détesté / aimé Septembre 2019

j'ai adoré courir la Joséphine 2019 à la Roche sur Yon (course ou marche de 5 km dont les bénéfices sont versés à la Ligue Nationale contre le cancer). Il y avait plus de 12.000 participantes (4000 coureuses et 8000 marcheuses).

Ce que j'ai moins aimé courir avec un petit orteil cassé et un gros rhume très gênant pour ma respiration. J'ai hésité à faire la course puis je me suis dit que ce n'était rien par rapport à ce que j'avais enduré pendant les lourds traitements contre mon cancer du sein il y a 3 ans maintenant. D'ailleurs j'ai vu des participantes qui étaient en plein traitement et qui faisaient la course.

Chères amies lectrices pensez à faire vos mammographies. Je les faisais cela ne m'a pas empêché d'avoir un cancer mais cela m'a sauvé la vie. J'ai été soigné à temps et je suis maintenant en rémission.

Détesté / aimé Septembre 2019
Détesté / aimé Septembre 2019

En fin de mois, je suis tombée un matin en courant. Résultat : multiples contusions notamment sur les genoux ce qui m'a déprimée puisque je n'ai pas pu aller à la piscine et que je suis gênée en marchant mais vu la chute, je m'en sors bien puisque je ne me suis rien cassé. Je suis solide !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #aimé détesté

Repost0

Publié le 30 Août 2019

La première semaine de Juillet, nous avons eu le plaisir d'avoir avec nous pendant une semaine une de mes nièces Stéphanie avec son conjoint et son fils. J'ai pu courir le matin avec Stéphanie. J'ai apprécié de courir accompagnée. Son époux est passionné d'informatique et très douée. Mon PC avant son intervention était une tortue, il est maintenant un lièvre.... ou presque il le sera totalement sur internet quand on aura la fibre prévue dans un an environ. Merci encore Brice. 

Nous avons été très occupés pendant les deux premières semaines d'août par nos trois petites filles. 

Il fallait les emmener aux différentes activités où leurs parent les avaient inscrites sans se rendre compte que nous n'avions qu'une seule voiture et que les déplacements dans les Sables d'Olonne prennent deux à trois fois plus longtemps que d'habitude. 

Agathe la plus petite prenait des cours de natation le matin

Détesté / aimé août 2019
Détesté / aimé août 2019Détesté / aimé août 2019

l'après-midi elle allait à la voile

Détesté / aimé août 2019
Détesté / aimé août 2019Détesté / aimé août 2019
Détesté / aimé août 2019

et elle a fait un stage de poney de deux jours et a obtenu son poney d'argent

Détesté / aimé août 2019

Nous avons eu peur Jeff était entrain de filmer Agathe quand son poney a donné un coup de patte au poney d'à côté en se mettant à ruer. Agathe a réussi à rester sur le poney mais la petite fille qui était sur l'autre poney a été touchée et c'est elle qu'on entend pleurer dans la vidéo ci-dessous. 

Léonore  n'a fait qu'un seul stage de poney (galop 2) de deux jours.  Elle avait déjà son galop 2. 

 Pour l'occuper le reste du temps quand ses soeurs étaient à leurs activités, je l'ai emmenée dans une grande aire de jeux et au kart à pédales

Détesté / aimé août 2019
Détesté / aimé août 2019
Détesté / aimé août 2019
Détesté / aimé août 2019

Pauline l'aînée faisait du surf le matin et de la voile l'après midi

Détesté / aimé août 2019
Détesté / aimé août 2019
Détesté / aimé août 2019
Détesté / aimé août 2019

Cela a été compliqué au niveau de l'organisation mais leur plaisir de faire tout cela nous rendait heureux. Le midi et le soir on se retrouvait tous pour les repas et les deux grandes nous aidaient à cuisiner. 

Détesté / aimé août 2019Détesté / aimé août 2019

Je me levais encore plus tôt que d'habitude le matin pour pouvoir marcher et courir et profiter des levers de soleil sur l'océan : moments magiques et calmes avant une journée effervescente. Fin août la beauté des levers de soleil m'a émerveillée

Détesté / aimé août 2019Détesté / aimé août 2019
Détesté / aimé août 2019Détesté / aimé août 2019
Détesté / aimé août 2019
Détesté / aimé août 2019Détesté / aimé août 2019
Détesté / aimé août 2019Détesté / aimé août 2019

Maintenant que nous avons quitté Cergy et sommes installés aux Sables d'Olonne et que nous ne faisons plus de voyages fréquents entre nos deux domiciles, nous pouvions reprendre un chat. Nous sommes allés à la SPA et nous avons craqué en voyant OOPS un minet au joli minois très affectueux d'environ 2 ans (d'après le vétérinaire de la SPA car OOPS a été trouvé sur la voie publique et on ne sait rien de ses antécédents) mais certain il avait été malmené. Aussitôt qu'il nous a vus dans la chatterie, il est venu se frotter à nous, il nous avait adoptés. 

Son adaptation a été facile. Il s'est caché une heure derrière le canapé et après il est sorti est monté sur nos genoux et nous a fait plein de câlins. Il est même un peu collant, il nous suit partout ! Il est propre et fait notre bonheur. C'est un amour de chat. Nous avons sécurisé notre jardin en installant tout au long de la clôture de palissades en bois à sa base des panneaux de bois que nous avons peints pour éviter qu'il ne passe en dessous. Beaucoup de chats seraient capables de grimper sur cette clotûre et de sauter de l'autre côté : pas Oops qui a un ligament croisé antérieur rompu ce qui l'empêche de grimper et de sauter haut. Pour monter sur une chaise ou le canapé il est obligé de prendre appui sur ses pattes de devant. Il a mis quelques temps avant de sortir dans le jardin, puis s'y est aventuré et il adore maintenant se faire dorer au soleil. Jeff lui a installé une chatière de luxe qui reconnait sa puce implantée pour qu'il puisse être le seul chat à rentrer dans la maison. 

Détesté / aimé août 2019Détesté / aimé août 2019

Nous avions invité à déjeuner nos amis de Cergy Gérard et Marie de passage aux Sables d'Olonne. L'après midi nous nous sommes promenés à Talmont Saint Hilaire sur le littoral de Cayola, à Port Bourgenay et au Veillon (estuaire du Payré et plage. Sur la plage du Veillon nous avons pu admirer une pyramide construite par un sculpteur anonyme et avec Marie nous avons joué le spynx devant elle.

Détesté / aimé août 2019Détesté / aimé août 2019
Détesté / aimé août 2019
Détesté / aimé août 2019Détesté / aimé août 2019

Nous avons passé avec eux une merveilleuse journée. Oops notre chat a aimé se faire caresser par nos amis qu'il a conquis. 

Détesté / aimé août 2019

Quel bonheur de voir une rose éclose sur notre rosier  "Rosa nutkana" (rose originaire d'Amérique du nord) que nous avons ramené de Cergy tant nous étions triste de le quitter. Nous l'avons coupé au maximum et planté dans un pot avec la terre de Cergy.  Nous le transplanterons au jardin à l'automne. 

Détesté / aimé août 2019
Détesté / aimé août 2019

Fin août c'est la saison des mûres sur le littoral et la campagne vendéenne. Nous en avons cueilli 1,3 kg lors d'une randonnée. J'ai fait aussitôt des confitures (4,5 pots). Cette confiture sur de la gâche vendéenne : c'est un délice.  J'ai gardé un peu de mûres pour faire une tarte

Détesté / aimé août 2019
Détesté / aimé août 2019
Détesté / aimé août 2019

En fin de mois je me suis cognée fortement contre un pouf et résultat, j'ai le petit orteil qui doit être cassé. Je ne supporte plus que les tongs, je peux ni randonner, ni courir ce qui agit sur mon moral

Samedi 30 août nous allons au Puy du fou et assisterons le soir à la Cinéscénie (cadeau de notre fille). Je vous en parlerai le mois prochain. Autres perspectives heureuses en septembre en début de mois Annick mon amie de Guyane vient passer cinq jours avec nous et en fin de mois, je vais courir la Joséphine à La Roche sur Yon course de 5 km dont les bénéfices sont versés à la lutte contre le cancer. 

Août a été beau mais fatiguant, il a passé très vite. Je vois arriver septembre avec beaucoup d'appréhension : Je vais passer un scanner cérébral et un IRM pelvien (prescription de mon oncologue de Curie). Même si on se sent en forme, quand on a eu un cancer au moindre symptôme (endomètre qui s'est épaissi et vertiges positionnels) il faut vérifier que "l'affreux Jojo" ne s'est pas réveillé. C'est normal mais angoissant. Le positif, je vais aller faire ces examens à Curie et passer deux jours à Paris. J'aime bien prendre le TGV et je pourrais peut être dîner un soir avec ma fille et mes petites filles.

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #aimé détesté, #Vécu

Repost0