livres

Publié le 12 Septembre 2015

SOYEZ NOMBREUX  A PARTAGER CET ARTICLE POUR FAIRE LE BUZZ POUR REALISER LE RÊVE D'ENFANTS MALADES

93 coeurs pour un mariage et des rêves d'enfants

93 cœurs pour un Mariage et des rêves d'enfants

Nous sommes 170 auteurs et illustrateurs à avoir participé depuis Avril 2011 aux projets en faveur de l’association Rêves qui permet à des enfants gravement malades de réaliser leur rêves grâce aux  droits d’auteurs et les bénéfices divers générés par nos 4 livres (anthologies éphémères) publiés à ce jour :

Parmi nous, des personnes de nombreux pays et horizons, de tous les âges (neuf ans à plus de quatre-vingts) déjà connues dans leur domaine, dans leur art (artistes – photographes, peintres, sculpteurs, écrivains) et puis d’autres, anonymes qu’on ne connaîtra jamais que sous les pseudonymes qu’ils se sont choisis.

Chaque fois que nous avons réussi à faire sourire un enfant, nous en avons été immensément heureux. Depuis notre premier livre cinq rêves sont déjà réalisés, un autre est en passe de l’être, nous avons versé près de huit mille euros à l’association Rêves

Nous sommes particulièrement fiers de notre nouveau-né : Le Mariage.

Ce livre de 334 pages sur lequel nous avons travaillé depuis février 2012 représentait un défi supplémentaire en ne nous contentant pas de rassembler des textes indépendants mais en écrivant une véritable histoire, celle du mariage de Marie et Clément et de toutes les personnes qui y ont assisté et qui confient leurs sentiments, leurs souvenirs au contact des mariés. Chaque auteur a créé son personnage, lui a donné vie. Ceci a nécessité une communication par courriel entre les différents auteurs et une relecture attentive de coordinateurs pour assurer la cohérence du tout. Les illustrateurs avaient une contrainte : travailler en noir et blanc, pour diminuer le coût du livre.

Nous souhaitons de tout cœur que le mariage, ce livre pas tout à fait comme les autres, aux 186 mains et 93 cœurs, ait une audience record parce qu’il le mérite mais surtout pour qu’il puisse donner de la joie à des enfants malades.

Merci à tous ceux qui achèteront ce livre et qui partageront cette information avec leurs amis et connaissances par mail et sur les réseaux sociaux.

http://www.les-anthologies-ephemeres.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #livres

Repost0

Publié le 24 Août 2015

C'est l'été . Après m'être occupée trois semaines de mes petites filles, je lézarde au soleil sur la plage et si je n'y écris pas, j'y lis beaucoup face à l'océan.

Ci-dessous un extrait du dernier livre que j'ai lu qui m'a été offert par mon amie Jocelyne que je remercie beaucoup tant le plaisir de lecture fut grand

 

"Mon absence, mon abandon. Même absent je suis toujours là ....Tu m'as murmuré tes mots, je ne dirai pas tes joies, je ne dirai pas les mots. C'est entre toi et moi. Tu as le bon sens de savoir me croire. Respecter mes forces, ma féodalité. Ma susceptibilité. Tu sais que j'abomine ceux qui m'affrontent, ceux qui m'affrontent sans pudeur, avec l'insolence de l'ignorance. Ceux qui me prennent pour un gros jouet à disposition. Tu connais mes meurtres, tu connais mes dons. Nous nous aimons, nous nous redoutons. Tu éviteras avec moi la familiarité. Nous sommes dans une passion. Nous sommes liés..."

 

De qui parle l'auteur  dans son roman autobiographique "ce que l'océan ne dit pas  ? tout simplement de l'océan qu'elle personnifie en le faisant parler même s'il tait beaucoup de secrets.

Hortense DUFOUR raconte son enfance, adolescence bercée par l'océan atlantique à Marennes auprès de sa mère musicienne italienne, ses grands parents maternels et sa tante, son frêre et père Juge en poste à l'étranger très souvent absent qu'elle n'appelle jamais papa mais "le juge". Elle raconte aussi ses débuts d'écrivain dont beaucoup de livres sont inspirés par l'océan.

L'écriture est brève (phrases très courtes, certaines sans verbe) ce qui traduit bien la vie qui s'écoule si vite. Elle y raconte  tous les petits plaisirs de vivre au bord de l'océan, ses peines avec beaucoup de pudeur, la difficulté à se faire accepter quand on est différent étrangère artiste comme sa mère et ses grands parents dans cette France villageoise de l'époque très traditionnelle . J'ai  été émue de retrouver si bien racontés certains de mes souvenirs d'enfance dans cette France des années 50/60.

 

J'avais déjà lu un roman d'Hortense DUFOUR très différent "la Marie Marraine" qui m'avait touché et que j'avais beaucoup aimé. Cette dernière lecture me donne envie d'en lire d'autres.

 

Martine / Août 2015 pou le défi de l'été des Croqueurs de mots d'Enriqueta

Ce que l'océan ne dit pas

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #livres

Repost0

Publié le 5 Juillet 2015

Des internautes blogueurs pour la plupart (dont je fais partie) se sont associés pour écrire des livres dont les droits d'auteurs sont reversés à l'Association Rêves pour que le rêve d'enfants malades (voir mon reportage) puisse se réaliser.

Le précédent ouvrage avait permis de réaliser le rêve de deux enfants malades l’une d’eux a pu rencontrer Kev Adams, un autre a pu aller passer 15 jours en Californie. Un nouveau livre vient de paraître, un roman cette fois ci intitulé "le mariage" réalisé par 93 auteurs et illustrateurs dont les pseudos figurent dans le cœur de la couverture du livre ci-dessous.

Le mariage livre pour l'Association Rêves

L'histoire

 « Marie et Clément se marient…
Un mariage, pensez donc, ce n’est pas si fréquent au village !
Les langues vont bon train, les souvenirs des uns se mêlent aux sous-entendus des autres… Joies et rancœurs alimentent les rumeurs.

Tous ceux qui, de près ou de loin, ont participé à la noce, en ont suivi les rebondissements, savent que ce fut une suite d’événements incroyables qu’ils échangent encore, à mi-voix, bien des années après.
Il ne faudrait pas qu’on les oublie ! »

« Le mariage », conte d’autrefois ou roman d’aujourd’hui ?… Ce sera au lecteur de décider

Le mariage livre pour l'Association Rêves

Chers amis lecteurs, je compte sur vous pour vous  intéresser à ce projet et commander ce livre si vous le souhaitez , et surtout partager cette information sur vos blogs et réseaux sociaux. On se prend à rêver qu'elle fasse le buzze afin de générer un maximum d'argent à l'association afin d'apporter la joie à ces enfants qui luttent chaque jour contre la maladie et à leurs parents.

Merci à Quichottine et à Solyzaan pour avoir su coordonner et mettre en oeuvre ce projet ce qui ne fut pas facile avec un si grand nombre d'auteurs. 

Vous pouvez commander ce livre au prix de 15 euros sur le site de The Book Edition

Pour vous mettre un peu en appétit, vous pouvez lire  un extrait de ce livre (ma participation) : http://data.over-blog-kiwi.com/1/49/91/09/20150701/ob_702cc8_extrait-du-mariage-la-vengeance-de-l.docx

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #livres

Repost0