poemes

Publié le 27 Janvier 2021

Nil le petit Kabyle

Jeune Nil est un garçon Kabyle

Intelligent et indocile

Bulle mais pas souvent ne bile

Dans la classe de Dame Jill Bill

Rigolades parfois débiles

Il est avec les autres habiles

Libre, heureux et volubile

Martine Martin / Novembre 2020 pour les prénoms du mercredi de Jill Bill (Aujourd'hui Nil)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 20 Janvier 2021

BLOG EN PAUSE. Cet article est programmé.

Toutes les participations aux prénoms du mercredi de Jill Bill jusqu'à fin février ont été programmées dès que la liste des prénoms est parue.

Pas de participation au prochain défi des croqueurs de mots.

Evonne

Eve s’appelait Evonne

Mais comme tous l’appelait Yvonne

On l’appelle désormais EVE

Evonne jouait Chimène

Mais Eve joue aujourd’hui Carmen

Jolie bohémienne roumaine

Que la vie bien souvent malmène

Dans le malheur qui se déchaine

Chaque matin de la semaine

Elle chante sans amour ni haine

Pour Rodrigue ce phénomène

Qu’à tort hélas encore elle aime :

 

« L'amour est un oiseau rebelle
que nul ne peut apprivoiser
et c'est bien en vain qu'on l'appelle
s'il lui convient de refuser
[...]
L'amour est enfant de bohème
Il n'a jamais jamais connu de loi
Si tu ne m'aimes pas je t'aime
si je t'aime prends garde
à toi. »

 

Martine Martin / Novembre 2020 pour les prénoms du mercredi de Jill Bill (Aujourd'hui Evonne) et un extrait de Carmen de Bizet

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes, #Parodies

Repost0

Publié le 6 Janvier 2021

Oh non alors, mille fois non

Après d’étranges prénoms

Je rêvais d’un magique, sublime

Je lui aurais fait un bel hymne

Mais un prénom imagé est arrivé

Comme Zorro sans se presser

Mais quel est donc ce sacré Zozo

Qui ose se prendre pour Zorro

En souhaitant qu’on parle de lui

Peut-être un drôle de zèbre du zoo

Non c’est un oiseau qui aime la nuit

Qui aime l’amour et les zézettes

Ce n’est pas mon amie Josette

Ce n’est pas Zaza rambette

Difficile à croire, c’est Zizi

Ce qui me donne la folle envie

De chanter avec vous et lui

De Céline Dion une parodie

 

Zizi il s'appelle Zizi

Je suis folle de lui

C'est un prénom pas comme les autres

Mais moi je l'aime, c'est pas d'ma faute

Martine Martin / Novembre 2020 pour les prénoms du mercredi de Jill Bill (Aujourd'hui Zizi)

 

Image par Ben Kerckx de Pixabay

Image par Ben Kerckx de Pixabay

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes, #Parodies

Repost0

Publié le 30 Décembre 2020

Photo Freepik

Photo Freepik

L’efficace et souriant Kaiss

Le jour travaille en caisse

À l’hypermarché de Metz

Le soir dans un orchestre

il joue de la grosse caisse

Il est amoureux de Beth

Qu’il promène dans sa vieille caisse

Jalouse des hôtesses de caisse

Elle lui fait des pataquès

Qu’avec tristesse il encaisse

Il a peur qu’elle le délaisse

Il l’aime c’est sa princesse

il n’a d’yeux que pour sa Beth

Et se fiche des hôtesses

 

Martine Martin (Octobre 2020) pour les prénoms du mercredi de Jill Bill (C'est un deux en un : aujourd'hui Kaiss et mercredi prochain Beth)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 10 Décembre 2020

Les folles bestioles

Folles et gaies bestioles

Qui font des cabrioles

Sous une pluie frivole

En tirant la carriole

S’amusant de babioles

Juste pour la gloriole

Du dieu sans auréole

Apollon le mariolle

Qu’importe donc la fiole

Pourvu qu’on ait l’ivresse

Martine / Novembre 2019 pour les jeudis en poésie du défi 242 des croqueurs de mots (thème folle)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 7 Décembre 2020

C'est une folle

Ouille,  Ouille, Ouille

Ouille,  Ouille, Ouille

Au secours

A la bouchère

A la malfaiteuse

Vandale

Vengeance

Je suis démoli

Je suis anéanti

Elle m’a torturé

Elle m’a déchiqueté’

Qu’à t’elle fait de ma jambe ?

Où est la varice ?

Ma belle varice

Sans toi je suis foutu

Je n’en peux plus

Je me laisse mourir

Sans coup férir

Que va-t-elle donc  faire

De ce bout de chair

Qu’elle brandit en l’air

Comme un trophée

Qu’elle va bouffer

Je ne peux plus marcher

Mes amis aidez moi

De grâce, arrêtez-la

C’est une dangereuse folle

Pire que du vitriol

Ne seriez-vous pas complice ?

Rendez-moi ma chère varice

Je vous vois sourire

Certain même rire

Vous  êtes des détrousseurs

Je vais me venger sur l’heure

J’ai dérobé son grand  bistouri

Attention Comptez vos abattis

Je vais tous vous  faire  harakiri

"Hexakosioihexekontahexaphobie"

Sera mon imprononçable cri

 

Martine Martin / Novembre 2020 pour le défi 242 des croqueurs de mots

(une parodie du monologue d'Harpagon de l'Avare de Molière)

Excuse-moi Jill-Bill mais je n'ai pas eu le temps de rédiger un texte sur le thème que tu demandais, il ne m'inspirait pas spontanément et je suis en pause d'écriture en ce début du mois de décembre pour me reposer d'avoir passé un mois à écrire mon troisième roman et me laisser du temps pour relire et corriger le manuscrit de mon second roman avant bon à tirer. Tous mes articles sont des programmations de novembre ou des rediffusions. Pour ce défi du lundi, j'ai choisi un de mes textes anciens sur la folie néanmoins et en ai modifié les deux derniers vers pour placer ton mot impossible. 

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 3 Décembre 2020

Belle ondine importune

Un soir de pleine lune,

Aux doux pieds de la dune

A éclos bébé Prune

Belle ondine importune

Enjôlée par Neptune

Deviendra muse Prune

Elle fera la fortune

De joyeux poissons lunes

Poètes des lagunes

Martine Martin / Novembre 2019 pour les jeudis en poésie du défi 242 des croqueurs de mots (thème importun)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 2 Décembre 2020

Gare Saint Lazare / Martine Martin

Gare Saint Lazare / Martine Martin

Dans le froid blizzard

Le Charmant Lazare

Égaré en gare

Gare Saint-Lazare

 

Jeune homme sans voix

qui recherche sa voie

Salle des pas perdus

qu'on ne retrouve plus

 

Fuite vers d'autres gares

Sur le quai de l'espoir

Départ vers d'autres lieux

Sur le quai des adieux

 

Tout au bout de la voie

est le quai de la joie

Joie des retrouvailles

d'un bonheur sans faille

 

Au bout de la Ligne

À Philotée il fera signe

Pour aller réunis

tout au bout de la vie

 

Martine Martin / Octobre 2020 pour les prénoms du mercredi de Jill Bill (aujourd'hui Lazare et pour la semaine prochaine Philotée)

 

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 26 Novembre 2020

Image par comfreak de Pixabay

Image par comfreak de Pixabay

Le vent mauvais ne m'a pas dit

Qu’après le soleil venait trop souvent la pluie

 

Le vent mauvais ne m'a pas dit

Qu’après la tempête survenait l'accalmie

 

Le vent mauvais ne m'a pas dit

Qu’un grand courant d'air en avait plus d'un détruits

 

Le vent mauvais ne m'a pas dit

Qu’attraper la lune était pure utopie

 

Le vent mauvais ne m'a pas dit

Qu’après être aimés, on pouvait être haïs

 

Le vent mauvais ne m'a pas dit

qu'a ne rien dire on pouvait être maudits  

 

Le vent est mon ami

Pourtant il n'a rien dit

 

Le vent mauvais souffle et toujours s'essoufle

S'essouffle tant... qu'il ne peut plus rien  dire

Il ne peut, qu'à mon oreille sourde, murmurer

Et je n'ai pas tout compris ce qu'il m'a soufflé

Martine Martin / Novembre 2020 pour les jeudis en poésie du défi 241 des croqueurs de mots animé par Lénaïg.

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 25 Novembre 2020

Appelez la Mademoiselle Jane

Janelle rêve d’être Jane Eyre

Une fiction qui lui est chère

Comme c’est de l’imaginaire

Elle ne peut changer « elle » en « Eyre »

Que serait donc l’aile sans son air

Ne souhaitant plus avoir l’air

Elle se doit de refuser l’aile

Ne la prénommez plus Janelle

Appeler la Mademoiselle Jane

 

Martine Martin / Pour les prénoms du Mercredi de Jill Bill (aujourd'hui Janelle)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0