poemes

Publié le 27 Février 2020

Ecrire son premier roman

Ecrire son premier roman (1)

Tout en prenant son pied

Sans les doigts dans le nez

C’est se prendre un coup de barre

À chercher une histoire rare

Qui casse trois pattes à un canard

Quand enfin on trouve le graal

Il faut surtout croire en son art

Et écrire comme on respire

Emouvoir, intriguer, faire rire

Puis faire suer son burnous

A contacter les éditeurs

Sans craindre de faire un four

Lorsque l’enfant parait enfin

On est devenu écrivain

Etre aux anges, sauter de joie

Etre heureux comme un roi

Le roi de Prusse pour qui on travaille

 

 

(1)

Mon premier roman

« Je dis ça mais je ne dis rien »

Va bientôt paraitre

Dans un village du layon

Pendant la campagne des municipales

La bave du crapaud

Et ses blagues de potache

Feront tomber les masques

Des blanches colombes

Et des moins blanches

Jusqu’au dénouement final

Qui vous laissera baba

Mais sans rester sur votre faim

 

Martine Martin / Février 2020 pour les jeudis en poésie du défi 232 des croqueurs de mots animé par Marie et François CABARDOUCHE 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 26 Février 2020

Bébé Brune

Un soir de pleine lune,

Aux doux pieds de la dune

A éclos bébé Brune

Belle ondine importune

Enjôlée par Neptune

Deviendra muse Brune

Elle fera la fortune

De joyeux poissons lunes

Poètes des lagunes

Martine / Janvier 2019 pour les prénoms du mercredi de Jill Bill 

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 24 Février 2020

Plus d'eau à Padi Pado

Dans le parc géant PADI PADO

Managé par deux heureux farceurs

Personnages ne manquant pas d’R

Censurant les lettres I et O

 

A cause de leur extrême galéjade

Chacun aura des bas, plus de hauts

 

Et, plus grave, sans les grandes eaux

À sec les lacs, marécages, étangs

Plus de bélugas, plus de flamants

Plus de jacaras,  de salamandres

 

L’eau de l’azur les bêtes attendent

Restent les pumas, les autruches

 

Dans une cage des belles perruches

Les éléphants émus lèchent leur anus

 

Les branches fanées des Eucalyptus

N’allèchent même plus les pandas

 

Les plus heureux sans s’abreuver d’eau

Demeurent les abstèmes chameaux

 

Les aras, les grues, les pygargues

Dépriment dans leurs grandes cages

Ca ne leur sert assurément pas

D’être pourvus de deux « L » sans eau

 

Le puma azteca s’est sauvé

Et  chasse les deux lascars penauds

Heureux, de deux L au Q, d’être armés

Cette fable sans eau s’achève sans sursaut

 

Martine Martin / Février 2020 pour le défi 232 des croqueurs de mots animé par Marie et François CABARDOUCHE  (écrire un lipogramme sans I et sans O  sur le zoo de Padi Pado )

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes, #Lipogramme

Repost0

Publié le 20 Février 2020

Image par John Hain de Pixabay

Image par John Hain de Pixabay

Si tu peux pardonner à qui t’a offensé

Si tu peux consoler ceux qui sont en peine

Si tu peux toujours, ta famille honorer

Sans rancune et sans haine

 

Si tu peux secourir, au risque de ta vie

Si tu peux pleurer,  sans jamais te  cacher

Si tu peux sourire,  à celui qui mendie

Sans  passer ton chemin, gêné

 

Si tu peux défendre, victimes et assassins

Si tu peux accepter ceux qui sont différents

Si tu peux partager,  le peu que tu détiens

Sans vouloir toujours plus d’argent

 

Si tu peux préférer, l’influence au pouvoir

Si après avoir chu, tu peux renaître

Si tu peux  préférer savoir à faire savoir

Si tu peux être sans jamais paraître

 

Par chance si tu réussissais  tout cela

Oui Tu serais une bien belle personne

Mais parfait tu ne peux être,  ne l’oublie pas

Car mon enfant tu ne serais pas un homme

 

Martine / Réédition d'un poème de 2014 Parodie de "tu seras un homme mon fils" de Rudyard Kipling pour les jeudis en poésie du défi 232 des croqueurs de mots animé par Marie et François Cabardouche 

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes, #Parodies

Repost0

Publié le 12 Février 2020

Photo Pixabay

Photo Pixabay

Dans un zoo près d'une marina

Une maman rhinocéros Rina

Veille fière sur son petit Rino

Qui lui semble fragile et maigriot

Instinct maternel d’une mère

Même si elle fait le constat amer

Qu’il ne risque rien en captivité

Avec un regard tout plein de tendresse

Qui arrive à occulter sa détresse

Elle rêve pour lui de la liberté

Martine / Janvier 2020 pour les prénoms du mercredi chez jill bill

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 6 Février 2020

Moi en 2011 au dessus de la Cluzaz lors d'une ballade raquettes en haut du Beauregard

Moi en 2011 au dessus de la Cluzaz lors d'une ballade raquettes en haut du Beauregard

J'ai grimpé haut jusqu'aux cimes

Mais à quoi donc cela rime

Même si ce n'est pas un crime

Était-ce donc de la frime ?

Oui j'ai grimpé jusqu'aux cimes

Je me suis coiffée en prime

du chapeau roses des cimes

avant qu'il choit dans l'abîme

et dans un effort ultime

je  vous ai fait quelques rimes

qui forment une maxime

C'est un conseil bien infime

Pour ne pas choir dans l'abîme

Goûtez à l'ivresse des cimes

 

Martine Martin / Réédition d'un poème de 2011 pour les jeudis en poésie du défi 231 des croqueurs de mots animé par ABC  

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 5 Février 2020

Photo Robert Doisneau

Photo Robert Doisneau

Avec ses airs à ne pas avoir l’air

Avec ses airs de rêveur tête en l’air

Avec ses airs sincères et malicieux

Avec ses airs éveillés de curieux

Avec ses airs d’enfant intelligent

Avec ses airs savants et si craquants

Avec ses airs si futés et cocasses

Césaire est maintenant rentré en classe

 

Martine  Martin / Janvier 2020 pour les Prénoms du mercredi chez jill bill

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 29 Janvier 2020

Vanille tu es un méchant filou

Tu as rentré ta patte dans le trou

Mais tu ne m’auras pas mon gros matou

Quand tu vas sortir tes griffes du trou

Tu vas avoir une surprise mon chou

Tu seras la risée des gros minous

Ils vont tous t’appeler Vanille Fraise

Un conseil de souris mon gros Doudou

Dans mon trou ne ramène plus ta fraise

Sinon je peins ta patte chocolat

 

Une surprise pour Vanille

Martine Martin / Novembre 2019 pour Les prénoms du mercredi  de Jill Bill

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 22 Janvier 2020

Jao le calao à cimier

Jao flambant calao
Perché altier  tout là haut
le calao à cimier
à la cime du figuier
Belle Explosion de couleurs
arrière cou en rousseur
yeux en turquoise maquillés
Bec or d'orange strié
sous casque coquelicot
ailes et pattes noires corbeau
De La figue fraiche il raffole
Quand il en mange il batifole
en aboyant fortement
il vit en Indonésie
mais les voyages il apprécie
et parcourt plein de pays
avec sa belle ou en bande
tchao beau Jao, bon vent

Martine Martin / Novembre 2019 pour Les prénoms du mercredi  de Jill Bill

Si vous voulez entendre le chant du calao qui est réellement un aboiement, cliquez sur le lien ci-dessous où vous trouverez plusieurs enregistrements

Pour en savoir plus sur ce bel oiseau cliquez sur le lien ci-dessous

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 15 Janvier 2020

Je suis SIBEL

Parfois cibiche

Quand on m’appelle ma biche

Et que je brûle d’amour

 

Parfois si Reine

Quand telle la jolie sirène

Je sors de mon bain royale

 

Parfois cigale

Quand je chante travestie

Tout l’été à la Cigale

 

Moi Sibel qui suis si belle

Oh je pleure ou bien je ris  

De me voir si enlaidie

En cet infâme miroir

SIBEL si......

Martine Martin / Novembre 2019 pour Les prénoms du mercredi  de Jill Bill (aujourd'hui SIBEL)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0