prenoms du mercredi

Publié le 7 Juin 2017

COSME

Je lui ai donné un nom : Cosme

Ce n’est pas un clown comique

Quand il rêve il est cosmique

Pourquoi fait-il peur aux enfants ?

il parade fier, Flamboyant

Sa carrure est si puissante

Il voudrait être un gentil gnomme

Son odeur est incommodante

Il rêve d’«O» de lancôme

Mais qui peut donc être Cosme ?

 

Si vous ne l'avez pas deviné, voir lien ci-dessous

Martine / Mai 2017 pour les prénoms du Mercredi de Jill Bill (aujourd'hui Cosme)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi

Repost0

Publié le 31 Mai 2017

Mon oeil Messoye

Messoye me fait de grands yeux doux

Si tu crois que tu m’amadoues

Mon œil Messoye

Tu te mets le doigt dans l’œil

 

Messoye me fait des ronds de jambes

Avec la queue entre les jambes

Mon œil Messoye

Ça me fait une belle jambe

 

Messoye me fait la bouche en cœur

Tout en me brisant le coeur

Mon œil Messoye

Arrête de faire ton joli coeur

 

Messoye me tire les vers du nez

Si tu crois vraiment me berner

Mon œil Messoye

Je te fais un beau pied de nez

 

Messoye aurait les choses en main

Mais il a un poil dans la main

Mon œil Messoye

Avec toi mieux vaut garder la main

 

Messoye croit que je vais rester

Le fou ! il se trompe beaucoup

Mon œil Messoye

Je prends mes jambes à mon cou

 

Martine / Mai 2017 pour les prénoms du Mercredi de Jill Bill (aujourd'hui Messoye)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 24 Mai 2017

Photo Pixabay

Photo Pixabay

Privat primitif primate

d’un zoo Privé est Prisonnier

Privé de prime liberté,

Il prend certaines privautés

Avec précieuse primerose

Une rusée primesautière

Qui prise ô non pas les roses

mais de friandes primevères.

Cette prison prégnante quitter

Est pour eux une priorité

Pas de prix pour la liberté

Martine / Mai 2017 pour les prénoms du Mercredi de Jill Bill (aujourd'hui Privat)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 17 Mai 2017

Je me nomme OMERILLE.

Dans mon prénom il y a « home ». Je pourrais vivre dans une belle maison avec un grand jardin un « sweet-home » comme disent les anglais. Hélas il manque un « h » à home, et ce doit être pour cela que ma maison est loin d’être une douce demeure. Quand j’écris mon prénom maintenant je rajoute un « H » en espérant que mon rêve de « sweet home » devienne un jour réalité.
 

Photo pixabay

Photo pixabay

Dans mon prénom il y a « rille » ce qui tout seul ne veut rien dire. Maintenant quand j’écris mon prénom je remplace « rille » par rire. Je m’appelle «HOMERIRE» désormais et peut être qu’un jour, si Dieu me prête vie, je vivrais dans la maison du rire où tous les habitants seront gais et il où sera interdit d’être triste et de pleurer.

Aujourd’hui la réalité est autre dans ma maison. On y crie sa rage et on pleure sur son sort. J’ai 20 ans seulement, je ne suis pas âgée, pas à « G » non plus, car en plus du « H » il manque un « G » à OMERILLE.  

Le seul prénom qui colle à ma réalité d’aujourd’hui est « HOMEGRILLE » la maison des grilles. Je vis en prison pour quelques années.

Photo Pixabay

Photo Pixabay

Rassurez-vous, je supporte mon quotidien, résilience quand tu nous tiens, en rêvant qu’un jour on pourra réellement m’appeler «HOMERIRE» et j’y crois vraiment.

Martine / Mai 2017 pour les prénoms du Mercredi de Jill Bill (aujourd'hui OMERILLE)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Ecrits divers

Repost0

Publié le 10 Mai 2017

En mai je fais ce qu'il me plait avec Briac

Souvenez-vous la semaine dernière j'ai publié  pour les prénoms du mercredi un poème "En mai je fais ce qu'il me plait avec Irène" ou un bel éphèbe tombait amoureux d'Irène la jolie sirène (Voir lien ci-dessous).

http://quaidesrimes.over-blog.com/
2017/04/en-mai-je-fais-ce-qu-il-me-plait-avec-irene.html
 

 

Irène continue ce poème aujourd'hui

 

C’est le beau mois de mai

Je fais ce qu’il me plait

Avec Briac

 

Endroit paradisiaque

Sous la voûte du Zodiaque

Dans les charnels ressac

Je danse avec Briac

Le champion de kayak

Black érotomaniaque

qui me fait un mic-mac

Sur les bords du grand lac

et met mon corps à sac

 

C’est le beau mois de mai

Je fais ce qu’il me plait

Avec Briac

 

Martine / Mai 2017  les prénoms du Mercredi de Jill Bill   (aujourd'hui Briac)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi

Repost0

Publié le 3 Mai 2017

Photo Pixabay

Photo Pixabay

C’est le beau mois de mai

Je fais ce qu’il me plait

Avec Irène

 

Terminée la peine

Envolées les migraines

J’ai soudain de la veine

Je danse avec Irène

Une jolie sirène

Aux yeux de porcelaine

La princesse sereine

De l’océan la reine

En douce elle m’enchaine

 

C’est le beau mois de mai

Je fais ce qu’il me plait

Avec Irène

 

Martine / Mai 2017 pour les prénoms du Mercredi de Jill Bill (aujourd'hui Irène)

La suite Mercredi prochain pour le prénom Briac, le bel éphèbe s'appelle Briac

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 26 Avril 2017

Je me prénomme Estéban. C’est un prénom qui au premier regard n’a rien de particulier. Détrompez-vous mes amis, il est pour moi difficile à porter. Cela nécessite une explication .

Certains comme moi le prononcent ESTEBAN à la française comme Florian, Yvan et je trouve que cela me va plutôt comme un gant… D’autres le prononcent à l’espagnole ou à l’anglaise : Estébane. Ce n’est pas banal mais un peu banane je trouve. Je n’ai jamais su quelle prononciation était la bonne mais passons.

Le plus difficile c’est que mon prénom débute par «EST » qu’on peut pronom « è» comme le verbe être conjugué à la troisième personne du singulier en oubliant le «S» comme dans Etienne (le saint patron d’Estéban). Néanmoins personne ou presque ne sachant cela prononce le «S» dans mon prénom. Je suis alors toujours cantonné à l’Est alors qu’habitant dans le Finistère, là où finit à l’ouest la terre de France, et étant un doux rêveur souvent endormi, je suis vraiment à l’ouest dans tous les sens du terme.

Si vous me suiviez toujours (ce serait méritoire) vous me diriez que je suis toujours à l’ouest ou à l’est de quelqu’un. Vous auriez raison. En effet je suis, par exemple, à l’est des américains notamment ceux habitant la côte ouest de l’Amérique. Quand je rêve d’occident de l’autre côté de l’océan, eux, au même moment, rêvent d’orient. Néanmoins, comme la terre est ronde, je suis aussi à l’ouest de ces américains même si la distance est plus grande (l’Amérique et un autre océan le Pacifique à traverser).

Supprimons dans mon prénom ces notions :

  • d’est et d’ouest,
  • De prononciation « ban » ou « bane » suivant la langue que nous parlons.

C’est fait : C’est terrible je ne suis plus rien !

Rassurez-vous, je reste plus que jamais un citoyen du monde. Comme il n’y a pas de prénom mondialiste : appelez-moi «Univers»

Martine / Avril 2017 pour les Prénoms du Mercedi de Jill Bill (aujourd'hui Esteban)

Photo Pixabay

Photo Pixabay

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Ecrits divers

Repost0

Publié le 19 Avril 2017

Photo PIXABAY

Photo PIXABAY

Malbrough il fait son fier
Mirliton Mirliton Mirlitaine
Malbrough il fait son fier

Ne sait quand s’arrêtera
Ne sait quand s’arrêtera

 

Il s’arrêtera ce soir
Mirliton Mirliton Mirlitaine
Il s’arrêtera ce soir

Quand il sera grondé
Quand il sera grondé

 

Annouck elle peut se taire
Annouck elle peut se taire

 

C’est elle qu’a bouffé le chat
Mirliton Mirliton Mirlitaine
C’est elle qu’a bouffé le chat

Le chat Farouk est mort
Mirliton Mirliton Mirlitaine
Le chat Farouk est mort

Farouk est mort en guerre
Mirliton Mirliton Mirlitaine
Farouk est mort en guerre

Nous sommes libérés

Martine / Avril 2017 pour les Prénoms du Mercedi de Jill Bill (aujourd'hui Anouck) Une parodie de la chanson Malbrough s'en va t'en guerre

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes, #Parodies

Repost0

Publié le 12 Avril 2017

Photo Pixabay

Photo Pixabay

Vous êtes pressé de connaitre qui d’aventure

Sera élu Président de notre République

Ne vous fiez pas à tous ces sondages hypothétiques

De Nombreux Français étant des girouettes immatures.

Ne croyez pas non plus la médium Bonavanture

Dont les prédictions orientées sont machiavéliques

Mais Elle pourrait sans se tromper vous annoncer,

Que quel que soit le Président qui sera élu,

Que ce sera en France une pagaille insensée

Car ceux qui n’auront pas voté pour le Président

Joueront sur tous les réseaux sociaux à le casser

Ils y parviendront même chez ses partisans

Peu importe donc qui vous allez sans tarder élire

La France est ingouvernable il faut en convenir

Et en tirer leçon pour un plus bel avenir

Martine / Avril 2017 pour les Prénoms du Mercedi de Jill Bill (aujourd'hui Bonaventure)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes, #Prénoms du Mercredi

Repost0

Publié le 5 Avril 2017

Oie à tête barrée / Photo wikipédia

Oie à tête barrée / Photo wikipédia

 

Hosanna l’oie à tête barrée,

Au joli plumage bigarré,

Un beau matin a enfin osé.

Dans un ciel brumeux et rosé,

Après une superbe nuit étoilée,

Au plus haut des cieux elle a volé

 

Hosanna au plus haut des cieux

Ose Anna

Encore plus haut Chère Hosanna ;

Vole au-dessus de l’Himalaya.

Chacun a un Everest à dompter

Pour l’emporter sur l’adversité.

Hosanna avec cœur a osé

Franchir le toit du monde enneigé

 

Hosanna au plus haut des cieux

Hosanna osa


 

Photo Pixabay

Photo Pixabay

Hosanna ma fille, mon amour

Soit ambitieuse, Ose plus toujours

Comme la jeune oie à tête barrée

Ne laisse rien venir t’apeurer

Conquière l’inaccessible Everest

Pour atteindre tes rêves célestes

 

Hosanna

Ose aller au plus haut des cieux

Photo pixabay

Photo pixabay

Martine / Mars 2017 pour les Prénoms du Mercedi de Jill Bill (aujourd'hui Hosanna)

Quel oiseau vole le plus haut ? Le savez-vous. C'est l'oie à tête barrée qui vole au dessus de l'himalaya à 9000 mètres d'altitude. Voir l'article de "Ça m'intéresse" en lien ci-dessous.

Certains oiseaux peuvent parfois aller plus haut. Un avion a percuté un  vautour Rûppel à 11300 mètres d'altitude. Un vautour a percuté un avion. Voir lien ci-dessous

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0