Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quai des rimes

Mes poèmes, nouvelles, écrits divers

Quai des rimes

Mon Althée

Quand je me suis réveillé un Matin, Althée n’était plus à mes côtés. Elle m’avait quitté sans rien dire. Je ne la reverrai plus

C’était un Joli petit bout de femme qui portait mal son prénom.  « ALTE » signifie haut en latin. Or elle était haute comme trois pommes et complexée par sa petite taille qui lui valait des quolibets. Son amour-propre en avait été altéré. Sensible et généreuse elle pleurait souvent mon Althée.

Ces derniers temps elle avait beaucoup changé, s’était convertie à l’Islam. Dans le hall de notre HLM elle  fréquentait des fanatiques.  Mon Althée, avant de devenir mon ex, était devenue exaltée.  Je ne m’en suis pas trop inquiété. Désœuvrée au chômage, elle avait besoin d’échanger et de croire en un Dieu, et que ce soit Allah ou le père de Jésus, je m’en moquais.  C’est souvent dangereux d’être en quête d’idéal et c’était mieux que mon Althée ne soit plus athée.  

Nous nous aimions et vivions d’amour et d’eau fraîche,  J’étais étudiant, nous avions du mal à y arriver mais depuis quelques temps les nouveaux amis d’Althée lui prêtaient de l’argent ce qui améliorait sensiblement notre quotidien.

Quand j’ai appris que mon ALTHEE m’avait quitté pour faire le Jihad en Syrie préférant DESH à la dèche et à son homme,  un tsunami interne me ravagea.  Je n’y croyais pas. Certes Althée  était très influençable pour peu qu’on la valorise un peu. Elle n’avait pas appris à l’école à réfléchir à ce qui pouvait se cacher derrière un discours séducteur, à analyser ce qui la rendait très influençable. Mais tout de même à ce point-là, je  n’arrivais pas à y croire et à l’accepter. Je m’en voulais ne n’avoir pas vu, pas compris et de l’avoir empêché de partir.

Comment mon Althée  allait-elle pouvoir participer aux exécutions et massacres perpétrés par ces fous sanguinaires, elle qui n’était même pas capable d’écraser une mouche ? Elle serait tuée au combat. Peut-être c’était ce qu’elle souhaitait : tuer pour se venger de tous ceux qui ne l’avaient pas acceptée à cause de sa petite taille et ensuite se suicider, telle la déesse grecque Althée (*)  en se faisant tuer au combat pour expier ses crimes et être portée au pinacle comme tous les martyres héros de l’Etat Islamique.

Pauvre et naïve ma petite Althée.  Aucune femme ne pourra jamais être en première ligne dans les combats et encore moins être considérée comme héroïne par ces terroristes islamistes. Elle leur servira  de bonne à tout faire et devra se soumettre aux désirs les plus vils de ces assassins.  Quand elle s’en apercevra, il sera trop tard pour faire marche arrière et rentrer au pays.

Je ne reverrai plus ma pauvre et gentille petite Althée, il faut que je m’y résigne et c’est peut-être mieux ainsi.

 

Martine / Décembre 2014 pour les prénoms du mercredi de Jill bill

 

(*) la déesse grecque Althée a tué son fils Méléagre par vengeance, ce dernier ayant assassiné ses frères. Prise de remord elle s’est suicidée

 

Mon Althée

Méléagre et Atalante de Jordaens / Jacob

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

enriqueta 15/12/2014 21:30

Trop triste!

mansfield 12/12/2014 18:11

En tout cas Althée n'a pas altéré ton imagination!

Jerry OX 12/12/2014 14:18

Chapeau Martine !! Ce texte est superbe et fort bien écrit ! Un sujet difficile que d'évoquer le Djihad qui a cours en Syrie au travers de ce petit bout de femme attachante qu'est Althée (joliment trouvé pour parler de religion ...).

j'ai aimé les jeux de mots (la dèche/ le dash) qui arrivent à point nommé pour adoucir un peu un contexte difficile. de la belle ouvrage, Martine !

Quichottine 12/12/2014 14:01

Je suis émue en te lisant, Martine.
Combien de nos jeunes filles, de nos jeunes femmes, se laisseront-elles entraîner ainsi, sans savoir qu'elles se jettent dans la gueule du loup ?

Triste phénomène...

Pauvre Althée !

Passe une douce journée malgré tout. Bisous.

flipperine 12/12/2014 11:39

beaucoup trop de gens se convertissent comme Althée et ils sont comme embrigadés à faire le mal

fanfan 11/12/2014 22:28

Un sujet d'actualité; les jeunes sont influençables pour peu qu'ils aient un mal de vivre qui les ronge .

Lenaïg 11/12/2014 22:08

Excellent, douloureux et criant d'actualité, Martine, bises !

dimdamdom59 11/12/2014 19:24

Voilà un sujet épineux que tu développes très bien ;)
Personne n'a sans doute jamais fait passer ce message à Althée, peut-être que cela l'aurait fait réfléchir ;)
http://fbcdn-sphotos-e-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xap1/v/t1.0-9/s480x480/10502336_678974598859139_7802057062023734663_n.png?oh=15aef6e10b3bef13e88f2d4389beeafd&oe=550069F3&__gda__=1426870957_2f1318d436c20560cb7d2d390e608d6a
Bravo Martine pour ce partage.
Bisous.
Domi.

Simone L.V. 11/12/2014 13:39

Une belle analyse d'un cruel phénomène de société et de la 'récupération' des plus faibles par les forces intégristes ou les sectes! bravo! Simone

EvaJoe 11/12/2014 11:55

Ah un sujet d'actualité, rire oui mais quand on pense à celles qui comme ton Althée pensent que faire le JAD est partir vers une vie différente, ...Mais quelle vie, c'est plutôt une mort annoncée....

Mêler les deux, l'amusement et le sujet grave relève d'un coup de génie mais tu y es bien arrivé. Bravo à toi.

Excuse mon retard mais je n'étais pas là hier.

Belle journée et bien amicalement

EvaJoe

Azalaïs 11/12/2014 08:41

qui aurait pu imaginer cela il y a seulement quelques années, finalement notre génération hippie tant décriée avait sans doute du bon "faites l'amour pas la guerre"
Comment peut-on mourir pour des idées quine sont pas les nôtres, j'ai du mal à comprendre.

lemenuisiart 10/12/2014 21:00

Que cette toile est belle
A bientôt

Frieda 10/12/2014 18:05

Althée actrice d'une actualité pas trop glop
Bonne soirée
Frieda

Marie Louve 10/12/2014 16:21

Bravo pour ce texte qui analyse avec lucidité un drame social d'actualité. Le mal ne fait jamais du bien, mais le mal se fait bien sous les yeux de tous. Bon mercredi
.

Monelle 10/12/2014 14:12

Combien de jeunes (fille ou garçons) se laissent endoctriner sans se rendre compte des conséquence ! Ton texte est très bien écrit, beaucoup de sensibilité !
Bonne journée
Monelle

marithe 10/12/2014 13:30

et bin dis donc, quelle tuerie ..bonne journée martine

Hautemaison 10/12/2014 10:52

Bonjour Martine. Voilà comment la cruauté des gens peut amener à ce genre de décision si l'on n'a pas un caractère fort ou si l'on ne se sent pas "bien dans sa peau" Cruellement d'actualité. Bravo pour ce texte. Belle journée à toi et gros bisous. Coryphee

Jeanne Fadosi 10/12/2014 10:51

un douloureux phénomène de société que tu portes aujourd'hui avec ce texte fort et sensible. Juste dire, les si j'avais pu anticiper ... je ne crois pas que cela aurait forcément changé le cours des événements. L'embrigadement est d'une redoutable efficacité envers ceux qui sont en quête de reconnaissance et d'idéal.
bises et merci pour ton texte

Rose63 10/12/2014 10:38

Texte qui parle de lui même
Bravo

ABC 10/12/2014 09:29

Une situation qui porte à réfléchir et à être solide sur ses bases...

Ionard 10/12/2014 09:20

Tu as fait fort! Nous faire rire sur un sujet dramatique!
Bravo
Bises et bonne journée
Dany

jill bill 10/12/2014 06:55

Bonjour élève Martine... tu parles d'une histoire et de circonstance ! Un complexe qui mena loin Althée !! Petite ne veut pas dire moche, dommage tous ces colibets sur la taille et autres... Sois le bienvenue en tous cas à la cour de récré, merci à toi, bises de m'dame JB

Vénusia 10/12/2014 06:27

coucou une bien sombre histoire et d'actualité
merci
bises et bonne journée