Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quai des rimes

Mes poèmes, nouvelles, écrits divers

Quai des rimes

De Guy Home à Pauline Hair

De Guy Home à Pauline Hair

Souviens-toi Pauline de ce matin d’été

L’astre se consumant, le ciel sanguinolent

Soudain tu émerges : douce brume lactée

Tel le phénix bleu poussant un cri d’ahan.

Avec un port de reine, une chevelure d’or

Tu te tournes vers moi me croyant pharaon

Je ne suis qu’un voyou, je ne suis pas matador.

Je promène mon chien, un très vieux beauceron

Cheveux en bataille, Joues rouges de honte,

Je suis un vagabond, dans Londres égaré

Oh ma Pauline Hair, soudain tu racontes,

Chantes une romance, pour moi le mal aimé

Une chanson d’amour, pour pauvre Guy Yome

Qui cherche sa muse, pour écrire poème

Un bel alexandrin, de couleurs, d’arôme

Pour sa reine d’un jour, quelque peu bohème

Qui lui un offre tee-shirt, avec des mots écrits

Juste une inspiration, un code à déchiffrer

Ayant peu à dire, il s’en est bien sorti

Pour le remercier, elle s’est mise à chanter

« Mon beau navire ô ma mémoire
Avons-nous assez navigué
Dans une onde mauvaise à boire
Avons-nous assez divagué
De la belle aube au trist
e soir »

 

Martine / Réédition Août 2012 (sauf les 5 derniers vers qui sont de Guillaume Apollinaire) pour les jeudis en poésie des croqueurs de mots (défi 165)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacques Beatse 01/06/2016 11:41

J'aime beaucoup, bravo Martine !

Elisabeth 07/05/2016 19:02

Bravo ! j'en suis restée baba en te lisant, c'est magnifique.

manfield 06/05/2016 15:21

Un très beau poème, à bientôt Martine!

Quichottine 06/05/2016 10:56

J'adore !!!
Merci pour ce poème, Martine.
Bises et douce journée.

clara65 06/05/2016 10:19

Quelle imagination, je ne sais où tu la trouves et puis ce n'est jamais "vite fait, mal fait", c'est toujours surprenant et ciselé.
Bien amicalement.

Josette 06/05/2016 10:00

absolument génial
un grand plaisir à te lire Martine tes pages sont toujourssurprenantes

durgalola 05/05/2016 19:00

merci pour ton poème ; et il faut que je relise ce poète (ça fait très longtemps) et j'avais moyennement accroché (peut être qu'avec l'âge je serai plus disposée à le lire). merci pour ta participation au défi et bises ensoleillées.

Nell 05/05/2016 17:13

Splendide, bravo, Martine. Je trouve tes mots très beaux. Doux week-end de l'ascension et gros bisous

Lenaïg 05/05/2016 13:48

Bravo, Martine, super moment de lecture, gros bisous.

les Caphys 05/05/2016 09:55

superbe !

jazzy57 05/05/2016 09:47

Bravo Martine , j'aime beaucoup et le rythme et l'humour . Jusqu'à présent je fais le tour des écrivains , vous avez toutes choisi un poète différent
Bonne journée
Bisous

Jeanne Fadosi 05/05/2016 09:37

sourires ... un bel hommage avec humour à ce poète trop tôt fauché par la camarde aux aguêts
bises et belle fin de semaine

ABC 05/05/2016 08:59

C'est très bien vu, le titre ouvre la porte et l'on pénètre dans ton écrit avec envie...

Ionard 05/05/2016 08:22

Rien que le titre déjà vaut le détour ... que dis je l'arrêt! toujours bien dit!
Bises
Dany

ZAZA 05/05/2016 07:47

Magnifique Martine. Je prends mon W-E, mais les articles seront programmés. Bises et bon jeudi - ZAZA.

JackyB 05/05/2016 06:24

Joli Martine, j'♥ beaucoup, bises

jill bill 05/05/2016 05:10

Ah déjà rien que le titre... merci à toi aussi, bon jeudi, bises

colettedc 05/05/2016 04:45

Bravo Martine ! C'est vraiment super ! Merci de cette réédition qui me plaît beaucoup ! Bon matin de ce jeudi ! Bises♥