Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

3947822068_246bb87516.jpg


Plus loin que la Norvège

 

De ses placards bien rangés

Notre mère l’a extirpé

Pour me l’offrir     

Qu’il n’aille pas réchauffer

D’autres corps étrangers.

Depuis il n’a pas bougé, 

Ses mailles si serrées

Ne laissent rien passer,

Ni vent, ni neige

Ce bon pull de Norvège !

  

Quelques larmes ont coulé  

Le long de nos joues froissées

De toi, longtemps on a parlé  

De tes ivresses, de tes folies

Les miennes me paraissent si sages

À côté

Je les déloge pourtant

Pour les confier aux pages

D’un futur roman

Tous ces instants

Glanés du passé.

 

En ce matin clair de janvier

L’air est figé,

Mes larmes aussi

J’ai enfilé ton beau pull gris

Souvenir

D’une escale en Norvège

Il peut neiger

Avec lui, je suis sereine

Seule mon âme s’étonne 

Que tu ne sois plus dedans

A narrer tes exploits,

À rire aux éclats

Toi, tu n’as plus chaud ni froid

Au cœur et aux pieds

Tu es parti là-bas

D’où on ne revient pas

Vers des ailleurs givrés.

Plus loin que la Norvège

 
Brigitte Lécuyer


3947822068_246bb87516.jpg 

Tag(s) : #Brigitte Lécuyer

Partager cet article

Repost 0