La prière de Jeanne

Publié le 11 Juillet 2008

Je suis seule en ville

Raide et immobile

Sur cette grand place

La bise me glace

Perdue parmi les tours

Le brouillard m’entoure

Cernée par le béton

Gênée par les néons

La rumeur m’assourdit

Les passants m’oublient

Hier des voix m’appelaient

Hier la foule m’acclamait

Je n’entends plus de voix

Sur mon cheval, j’ai froid

Ils m'ont statufiée

Ils m'ont récupérée

La pierre ne brûle pas

La pierre ne meurt pas

Résistante altruiste

Emblème nationaliste

Passé héroïque

Destin pathétique

Mon Dieu je vous en prie

Rendez-moi Donremy

mes moutons et brebis


Chers amis je n'ai pas mis de photo pour illustrer ce poème sinon il n'y aurait plus eu de chute mais pour l'illustrer, je vous conseille d'aller chez Lilytop  voir ici

Rédigé par eglantine

Publié dans #Poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
:
c'est vrai que la pauvre Jeanne doit se morfondre dans nos villes embrumées de pollution. Encore un superbe texte. Bises et bonne soirée
Répondre
L
Orléans qui s’est mis, un jour, à genou pour boire avec ses mains, l’eau ensanglantée de la Loire ! Toujours ces anglais… depuis 100 ans ! Jeanne aidée de « forbans », Dunois, Xaintrailles, La Hire, Retz, le Barbe Bleue, a tranché cette « viande bouillie »… Et la Loire a retrouvé sa clarté !<br /> Amitiés. loic
Répondre
M
Je découvre cette prière, bisous, Monique
Répondre
A
je relis avec plaisir cette belle "oeuvre".<br /> j'aime beaucoup ce poème à Jeanne D'Arc.<br /> bisous...<br /> merci pour tes voeux!
Répondre
:
Sans avoir de photo, on devine très bien à qui est dédié ce joli poème.<br /> Bon week end ! Bisoux.
Répondre
P
Je n'aime pas faire de copier coller mais pour une fois je vais en faire un. Merci de ton commentaire sur cet article de mon blog: http://l-ecume-des-jours.over-blog.com/article-29996608.html et ce grâce à une amie commune Quichottine.<br /> Bonne fin de soirée.
Répondre
A
Quoi de plus terrible que d'être transformé(e) en homme de pierre
Répondre
B
salut<br /> une brave jeune fille qui a sauver la France du joug anglais<br /> bonne soirée
Répondre
N
Merci pour ce bel hommage à jeanne d'arc<br /> j'espère ne pas me tromper<br /> <br /> @amitié bonne journée
Répondre
L
Je ne connaissais pas cette prière de Jeanne. En tout état d cause, on la voit se profiler de ligne en ligne. MAis pour la photo qui doit être vraiment jolie, le fond de batiment, !!!<br /> Merci et à demain.
Répondre
C
Quand tu seras à la retraite, et moi aussi, je te propose que l'on achète une grande ferme et l'on ira garder les moutons comme je le faisais quand j'étais enfant. <br /> bisous<br /> clem
Répondre
P
magnifique te redécouvrir dans tes mots est un pur bonheur !!!
Répondre
=
zut de zut.....supprime mon comm...snif
Répondre
L
Joli symbole de volonté qui n'appartient à prsonne mais à tout le monde. Jeanne n'a pas pour mascilin Jean-Marie... pardon pour cet accès de dit dans vos non-dits. loic-emmanuel
Répondre
B
salut Plein de travail en ce moment sur des reportages je serais tranquille à partir de mercredi bon dimanche
Répondre
F
Sympa et l'illustration chez Lilytop aussibises et bon dimanchefrançoise
Répondre
A
Notre Jeanne si esseulée, elle qui a tant pavoisée aux couleurs de la France !Me revoilà sur les blogs après ma superbe escapade en compagnie de Sonia.Gros bisous Eglantine, passe un bon week-end !
Répondre
K
Je ne m'attendais pas à cette fin!Bravo!Bisous
Répondre
J
Vibrante complainte. Bravo.Bon week end !
Répondre
F
Belle sur son cheval chez Lilytop, bisous à toiFrançoise
Répondre
C
Bonsoir Martine,Un joli texte bien plaisant !Bises et bonne soirée,Christian
Répondre
C
profite bien de ton escapade! bisous, christel
Répondre
L
Je me demandais où tu allais !quelle chute , merci
Répondre
L
ouah j'adore je vais mettre un lien car c'est tout a fait cela bises et a bientôt
Répondre
L
Bon week-end... A lundi ou mardiAmitiés & BisesLaurent
Répondre
M
Bonjour Eglantine;Merci pour ton accord; Bel hommage à JeanneJe te souhaite de bonne vacances en te faisant des gros bisous d'amitié et te disant à trés bientôtmarilou
Répondre
P
Pour le meusien que je suis, je l'ai toujours vu partout. Et à Reims, elle crève les yeux,nul ne peut l'ignorer !!Bises !
Répondre
:
Pauvre Jeanne qui rêve encore à ses moutons alors que le France lui doit sa liberté. Superbe ses pensées. Bigs bises et profites bien de ces quelques jours de repos
Répondre
L
Pour quelqu'un qui écrit sous l'instantané, les rimes sont là et le poème est merveille et, j'avais dans mes archives une photo de Jeanne que j'aurai pu t'envoyerBonnes vacances et à bientôt
Répondre
:
Jeanne.... Paroles et Musique: Georges Brassens   1962Chez Jeanne, la Jeanne Son auberge est ouverte aux gens sans feu ni lieu On pourrait l'appeler l'auberge de Bon Dieu S'il n'en existait déjà une La dernière où l'on peut entrer<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
Quel talent et imagination, bravo!Bon vendredi,bisous.
Répondre
D
Oh tristesseUne fin de semaine chargée pour moi, avant le départ ,début de la  semaine prochaine  .                                       ...Biz .Bon WE ...
Répondre
F
Joli texte que tu nous offres, j'aime bienBisous, bon vendrediFrançoise
Répondre
A
jusqu'au bout de ma lecture,surprise et étonnement...je relis une fois....D'un oeil nouveau!!!je suis conquise!!!ça y est j'ai envoyé mon "oeuvre" à Laurent...enfin c'est beaucoup dire....tu sais les tortues sont tellement pacifistes qu'on en oublie leur "monstruosité" et les petites sont adorables!!!bisous de Cayenne.
Répondre