Publié le 30 Janvier 2015

J'aime aller chez mon amie Simone qui écrit notamment de très beaux poèmes. Simone souhaite participer à la communauté des croqueurs de mots. Je lui ai indiqué comment il fallait faire mais en attendant ses participations, vous pouvez visiter son blog (lien ci-dessous) et vous abonner pour ne rien manquer : plaisir assuré

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Ecrits divers

Repost0

Publié le 29 Janvier 2015

Défi N°137 : Liste des participants

 

Bonjour les croqueurs,

 

Vous trouverez ci- dessous la liste des participants aux jeudis en poésie et au défi du lundi au défi 137 "Retrouvailles" que j'ai eu le plaisir d'animer. Si je vous ai oublié, merci de me le signaler en commentaire en indiquant le lien avec votre article.

Dimdamdom59 : Je vais bien tout va bien – Poésie I – Défi du lundiPoésie II 

Dimdamdom59 : Le coin de ma poésiePoésie I– Défi du lundi – Poésie II 

Jill-Bill : Bienvenue au château – Poésie IDéfi du lundiPoésie II       

Eglantine Lilas : Le blog d’Eglantine Lilas – Poésie IDéfi du lundiPoésie II 

Jeanne Fadosi : Le blog de Jeanne Fadosi – Poésie IDéfi du lundiPoésie II 

Martine du JDV : 1, 2, 3 .. Mots – Poésie IDéfi du lundiPoésie II 

Martine : Quai des rimes – Poésie IDéfi du lundiPoésie II 

ABC : Jardin des mots : Poésie IDéfi du lundiPoésie II 

Vénusia : Au Clair de terre – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

Amtealty : Plyson le blog d’Amtealty – Poésie IDéfi du lundi – Poésie II 

Fanfan : Journal d’une retraitée Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

Loïc et Annie : Ecrimages : Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

Dominique : Mes antidotes – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

Enriqueta : Les mots offerts … Poésie I – Défi du lundi – Poésie II  

M’amzelle Jeanne : blog de M’amzelle Jeanne – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

Marie : Le blog de Marie Chevalier – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II  

François et Marie : Cabardouche le blog de François et Marie – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

Durgalola : Petite graine – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

Mansfield : Le blog de Mansfield – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

Josette : La cachette de Josette - Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

Lénaïg : Le blog de Lénaïg – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

Agnès : Le monde d’Agnès – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II

Lilousoleil : Le coin de Lilou – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

Toumoi : Art du contretemps – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II

Henri de Margaux : Entrez chez Henri – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

HEOL : Et quoi d’autre … – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

Sabine : Chemin je t’aime – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II

Clio Francine : Clio Autrement – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

La Comtoise : De tout, de rien – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II

Aimela : Mon coeur chemin de mes mots – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

Martine27 : Mon carnet à malice – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

Monelle : Bienvenue chez Monelle – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

Quichottine : De la bibliothèque au jardin… – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II

Le blog d’Harmonie – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II

Marie : Le blog de Marie des Vignes Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

Les mots de Flipperine : Flipperine – Défi du Lundi

L’atelier de Fransua : Fransua – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

A la claire folie : Claire-Fo - Poésie I – Défi du lundi – Poésie II 

Mandrine6′S Blog : Mandrine – Poésie I – Défi du lundi – Poésie II

Lundi 2 Février jour de chandeleur, Lilousoleil lancera le prochain défi le 138ème.  Entre deux crèpes pensez à aller la visiter.

 

Belle fin de semaine à tous et à bientôt sur vos blogs

 

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #A vos plumes

Repost0

Publié le 29 Janvier 2015

Tu atteins un ailleurs  dont tu rêvais tant

Il reste quelque temps  autre part exaltant

Ailleurs devient ici, l’idéal s’estompant

Ici devient chez toi, un quotidien navrant

Revenir est un songe, que tu fais souvent

Jamais se retourner, tu le sais pourtant

S’en aller autre part,  plus l’envie maintenant

Un jour avec regret, tu reviens à avant

Fort de ce long chemin, avant est différent

 

Martine / Janvier 2015 pour les jeudis en Poésie des Croqueurs de mots

Revenir à avant

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 28 Janvier 2015

Le prénom des mercredis de Jill Bill aujourd'hui est VIDAL. C'est un prénom masculin mais pour moi VIDAL sera toujours associé à mes 3 petites filles puisque c'est leur nom, pas leur prénom. Néanmoins Jill, à titre exceptionnel, n'arrivant pas sur ce prénom à trouver d'autre inspiration, si tu voulais accepter mes trois princesses, les soeurs VIDAL dans ta cour de récréation elles en seraient très heureuses

VIDAL : mes princesses

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Ecrits divers

Repost0

Publié le 27 Janvier 2015

A Paris Quatorzième,

Devant la quincaillerie

De la Quintessence,

Un quelconque quidam,

Un Québécois quadra

Un peu quasimodo

Pesant presqu’un quintal,

Sur le qui-vive quête.

Il quémande un quignon

Pour ses quelques quenottes.

Je lui donne une quetsche,

Une quiche quatre-épices

Il m'fait une quenelle

un Quasi Quolibet

"Trou du Q de Quiche

Oh Quérir ton beau cul

Pour ma molle quéquette

Merde au qu’en-dira-t-on

Et tu me donnes des  Q

Des Q  au quintuple

Des  Q au centuple

Quel quiproquo cocasse

Chantes avec moi ce quatrain

J’veux des culs, des p’tits culs,

des Beaux culs bout-en-train

J’veux des culs, des pt’tis culs

Mais surtout plus de Q"

 

(heureusement je n'en ai plus)

 

Martine pour quai des rimes / Janvier 2015 pour le défi en « Q » de l’abécédaire de l'annuaire pour les nuls

Je veux des "Q"

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 26 Janvier 2015

Retrouvailles
Dans le métro, je l'ai aperçu

Absorbé, il lisait une revue

J’avais cessé de le maudire

Je n’avais plus rien à lui dire

J’aurais pu vers lui me diriger

J’aurais pu venir le saluer

 

Heureusement il ne m’a pas vu

Je l’ai observé à son insu

Sans dessus, dessous, j'étais émue

Ravagée,  plus dessous que dessus

Après l'absence des sens insensée

Mon volcan s’est soudain réveillé

 

Toutes mes défenses j’ai perdues

A la défense je suis descendue

 

Martine pour le défi  137 des Croqueurs de Mots 

Poème de 2009  qui est une fiction un peu modifiée dans la forme

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 23 Janvier 2015

Gare au chèque en blanc

Pour dorer nos vies si grises

Daltonisme assez

 

 

BLANC TROMPEUR

Trou noir infini

Ma nuit restera blanche

Et ma page aussi

 

Martine / Janvier 2015 pour le coucou du Haïku

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Haïkus

Repost0

Publié le 22 Janvier 2015

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Ecrits divers

Repost0

Publié le 22 Janvier 2015

PARTIR

Partir un beau matin,  sans jamais revenir

Abandonner hier en oubliant demain

Rêver et admirer pour de chaque instant jouir

Tuer l’ennemi temps en lui lâchant la main

Imprégner son âme du soleil du chemin

Revenir ensuite pour ne plus repartir

 

Martine / Janvier 2015 pour les jeudis en poésie des croqueurs de mots (thème : partir)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 21 Janvier 2015

Pour les prénoms du mercredi de Jill bill (aujourd'hui Toinette) parodie de la scène 10 de l'acte III du malade imaginaire ou Toinette se déguise en Médecin au chevet de son Maître Argan

 

DOCTEUR TOINETTE

 

Argan

Merci Docteur de vous porter à mon chevet.

 

Toinette

Pourquoi Monsieur me regardez-vous ainsi ? C’est fort désagréable,  vous n’avez pas les yeux en face des trous.

 

Argan

Vous  ressemblez tant à ma servante mais ce doit être une hallucination de plus.

Mon Médecin ne m’a jamais dit que je n’avais plus les yeux en face des trous, c’est grave docteur ?

 

Toinette
Cela se soigne mais le pire ce sont vos hallucinations, moi médecin des grands de ce monde ressembler à une servante ? Mais je vous pardonne, vous êtes malade. Je vais vous ausculter

 

Argan

Faîtes Madame, mais attention je suis un écorché vif

Docteur Toinette

Toinette se penche sur Argan et appuie fortement sur son ventre  avec le plat de sa main

Argan se met à crier et à gesticuler

 

Toinette

Arrêtez votre danse de Saint Guy . Cessez de vous mettre ainsi la rate au court bouillon, elle file déjà un mauvais coton

 

Argan

Mais qu’est-ce qu’elle a ma rate ?

 

Toinette

Elle n’est plus toute jeune, il faudra changer le coton. Vous verrez ensuite vous n’aurez plus les foies

 

Argan

Et mon cœur Docteur ?

 

Toinette

Ah Votre cœur …. Il bat le beurre… Oh pardon c’est ma sœur….

Vous êtes riche. Il a souffert de vos excès de table. A bonne fortune mauvais cœur. Mon petit doigt me dit que cela ne vous empêche pas de faire le joli cœur, n’est-ce pas ?

 

Argan

Hélas, je ne peux plus maintenant Doct…. Atchoum (Argan se met à éternuer)

 

Toinette

En plus vous vous êtes enrhumé mais cela se soigne facilement. J’ai ce qu’il faut.

 

Elle prend une longue pince à épiler dans sa mallette et l’introduit dans une narine d’argan

 

je vais vous tirer les vers du nez. Voilà ils sont sortis. Toussez s’il vous plait

 

Argan se met à tousser fortement

 

Toinette

Je vois, je vois.... Vous avez des vers dans le nez, un chat dans la gorge, une fièvre de cheval. C’est une ménagerie chez vous….. Que dis-je un zoo !

 

Argan

Vite, vite docteur dites-moi ce que je dois faire, que dois-je prendre ? Vous me croyez au zoo mais je suis bien ici bien vivant pour combien de Temps ?

 

Toinette

Je ne suis pas Madame Irma : Un certain temps Monsieur !

Ne soyez pas pressé comme un lavement …… D’ailleurs je vais vous en prescrire un, cela vous fera grand bien. Vous devriez prendre aussi matin, midi et soir une cuillérée d’un sirop qui a été spécialement fait pour vous : le sirop d’Argan. Vous verrez il peut faire des miracles

 

Argan

Il y a longtemps que je ne crois plus aux miracles mais soulagez moi Docteur je vous en prie, je souffre trop.

 

Toinette

Ok … Mettez-vous à chanter ce que vous voulez. Pendant ce temps je vais vous faire une piqûre. Vous verrez ensuite vous  n’aurez plus mal.

Argan

Puisque vous le dites  et il se met à chanter :

 

« Je suis malade c´est ça je suis malade
Tu m´as privé de tous mes chants
Tu m´as vidé de tous mes mots
Et j´ai le cœur complètement malade
Cerné de barricades t´entends je suis malade »

 

Toinette enfonce avec détermination l’aiguille dans la fesse d’Argan

J’ai compris la cause de tous vos mots : ce n’est pas grave, C'est l'amour : une maladie d'amour : Une femme vous a fendu le cœur, il faut trouver d’urgence celle qui pourra colmater cette cicatrice et vous serez guéri.

 

Elle enlève la seringue, lui caresse le bras et l’embrasse sur le front.

 

Martine / Janvier 2015

 

P.S. Je m'excuse auprès de Molière pour cette parodie avec comme seule prétention celle d'essayer de faire rire

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #PIECES THEATRE, #Parodies

Repost0