Amour tragique

Publié le 11 Janvier 2019

Amour tragique

Dans la ville de Dunkerque

Au bal je danse le Jerk

Avec un marin asiatique

Bon danseur et magnifique

Revenant de la Dominique

Parmi tous il se démarque

Coquette, il me remarque

Dans son grand cargo j’embarque

La pomme d’amour je croque

Les anecdotes loufoques

Qu’il me raconte et évoque

Me font rire, je suffoque

J’en ai mal aux zygomatiques

 

Vite il devient tyrannique

Pour rien il fait tout un cirque

Nos rapports sont chaotiques

Oh, Il me frappe et me nique

Mon corps est couvert de marques

C’est un pervers narcissique

 

Un  matin à Port des Barques

Je le quitte et je débarque

Reste en mon cœur une marque

Possible qu’il soit psychotique

Il est si machiavélique

S’il m’attrape ce sadique

Il va me tuer, je panique

 

Martine / Janvier 2019 pour l'Atelier83 de ghislaine (les mots imposés sont en gras) et je n'ai pas compté les mots comprenant la syllabe "que" (il y en a beaucoup plus que les cinq demandés).

C'est une histoire inventée pour ce défi mais cette fiction n'est hélas qu'une réalité pour beaucoup de femmes victimes de pervers narcissiques (et d'hommes aussi !)

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Le clin d’œil à Port des Barques me plait bien.<br /> L'amour rend aveugle et peut détruire malheureusement !!!
Répondre
M
Bel exploit comme d’habitude mais sur un sujet qui ne prête pas à sourire§
Répondre
D
Encore un texte rondement mené !!<br /> j'aime bien <br /> biz et bon weekend
Répondre
J
Bravo pour ce défi Martine , le pervers narcissique est d'une tyrannie machiavélique tu l'as tres bien décrit avec ton histoire , combien de femmes se laissent piéger par son apparente gentillesse et le regrettent amèrement ensuite .<br /> Bonne fin de journée <br /> Bisous
Répondre
U
pas facile d'écrire sur un tel thème ! Bravo
Répondre
C
Poème bien monté de bonne qualité. Bisous
Répondre
C
Triste réalité de femmes qui se laisse prendre par un baratineur
Répondre
R
elle a bien fait de débarquer au moins une qui ne mourra pas sous les coup comme tant!!!¨¨ He oui les hommes battus existe aussi...Bisousss
Répondre
G
Completement d'accord avec toi pour la derniere partie<br /> <br /> Dis donc ton pervers ne serait il pas le Beau Florent de Renée ??????????<br /> <br /> Merci pour cette belle lecture si pleine de vértés !<br /> <br /> Bisous Martine
Répondre
N
Tu vois c'est exactement ce que j'ai pensé de ton écrit en le lisant. Bravo, ma belle. Gros bisous et douce journée
Répondre
M
quand on est amoureux/se on ne sait pas où on embarque...
Répondre
A
Et oui, monter à bord, c'est prendre des risques, pas toujours suffisamment mesurés !!!!
Répondre
L
Géniale fantaisie qui n'occulte pas un fléau de société, bien au contraire; Bravo, Martine, gros bisous.
Répondre
L
une triste réalité- en effet que de femmes meurent sous les coups du conjoint-<br /> un billet bien rédigé- <br /> souhaitons que les mentalités bougent-- que les femmes dénoncent ces violences-<br /> bisous- bon vendredi-
Répondre
É
Bonjour Martine. Et oui, c'est parfois la réalité. Bonne journée et bisous
Répondre
Q
Hélas ! <br /> Bravo pour ton écrit.<br /> Passe une douce journée Martine.
Répondre
M
Bravo pour ton poème réaliste il est vrai...bisous et une belle journée Martine
Répondre
Z
Bel atelier relatant des amours tumultueuses. Bravo Martine.<br /> Bises et bon vendredi
Répondre
D
Oui hélas une triste vérité pour certaines . Bravo pour ton écrit.<br /> belle journée,bises
Répondre
L
et oui héla ces l'histoire de beaucoup de personne l'amour est beau mais le reste ???? Bon se n'est pas mon histoire je te rassure, mais ces histoires chaotiques on en lit beaucoup trop dans les faits divers. Mais défi relevé<br /> bises
Répondre
J
Eh oui Martine, tomber amoureuse est une chose ensuite découvrir vraiment de qui en est une autre... bises, JB
Répondre
C
Bravo Martine ! Défi magnifiquement relevé ! Bonne journée ! Bisous♥
Répondre