Tirade des panards

Publié le 18 Octobre 2021

Tirade des panards

Agressif  :

N'avez vous pas honte de garder de tels panards

Et de les exhiber ainsi sans aucun égard

 

Amical :

Assurément de tels pieds vous pèsent

Je vais vous offrir des charentaises

 

Descriptif : 

Des fissures aux talons, des crevasses, que dis-je de profonds précipices !

 

Curieux : 

À quoi vous servent ces pieds de palmipède ?

À plus vite nager,

ou la danse des canards danser ?

 

Gracieux : 

Aimez-vous  les oignons

Pour ainsi vous vanter

d'en avoir  sur les pieds

Attention il font pleurer

 

Truculent :

Les deux pieds dans le même sabot ne gardez pas.

Car c'est une évidence, Ils ne rentreraient pas

 

Prévenant : 

Quand vous pédalez gardez la tête dans le guidon

pour surtout ne pas contempler vos

 horribles petons

 

Tendre : 

Pour l'hiver, Tricotez des chaussettes tendance

Afin d'éviter qu'ils soient gelés en permanence

 

Pédant :

Oh mais vous avec les pieds grecs,

Vous méfier des serpents il vaut mieux.

Le personnage de sophocle, 

Philoctete le dieu grec

Suite à la grave morsure d'un d'entre eux

est définitivement devenu boiteux

 

Cavalier :

Comment vous souhaitez garder ces pieds si  affreux !

C'est vrai la nuit, leurs ampoules luisent de tous leurs feux

 

Emphatique :

Personne ne jalousera vos orteils en patate

Excepté bien entendu les pauvres culs de jatte

 

Dramatique :

C’est une totale dèche

Quand leurs talons se dessèchent

 

Admiratif :

Pour un pédicure au travail acharné

Son fond de commerce à jamais assuré

 

Lyrique :

Elle avait de tous vilains petons

la Martine, la Martine

 

Respectueux :

J'admire, par grand vent vous ne décolez guère

C’est ce qui s’appelle avoir les pieds sur terre

 

Naïf :

Prenez vous votre pied

avec vos deux panards ?

 

Campagnard :

Euh là bâ  dit  la Martine ! Boudiou ! C'est-y des panards !

Tu arques en dandinant comme une pirotte (oie) devant son jars

 

Militaire :

Dans la troupe, y'a pas de grands pieds de bronze

Y'en à de vilains, mais ça n'se sait pas !

La seule façon d'avancer

C'est de mettre un pied d'vant l'autre

Et d'recommencer !

 

Pratique :

S'il existait un concours des pieds les plus laids

La première place on vous accorderait »

 

Enfin en un sanglot :

Ceux sont eux ces scélérats panards,

Qui pour se venger d'être sollicités autant,

d'une maîtresse sportive chaque jour courant

Suppriment toute grâce à sa démarche

 

Martine Martin / Octobre 2021 pour le Défi 255 des croqueurs de mots que j'ai le plaisir d'animer (Thème : parodie de la tirade des nez de Cyrano de Bergerac)

Rédigé par Martine.

Publié dans #Parodies

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Ah :-)) :-)) ! Tu me fais penser à ma soeur ! Ses pieds sont sa hantise... tout cela parce que ses doigts de pieds sont mal plantés... Longue vie à tes panards qui te permettent de courir et de bouger... Bises
Répondre
A
Je présume qu’il ne s’agit, en aucune façon, des pieds de « la Martine » qui tout le monde le sait, adore la course à pieds.
Répondre
M
Avoir des pieds beaux n'est pas donné à tout le monde. Bravo pour ta parodie. Bonne week-end. Bises
Répondre
J
Rostand ne renierait pas ta tirade Martine c'est excellent comme toujours
j'ose même dire qu'à la lire j'ai pris mon pied !
Répondre
J
Rostand ne renierait pas t
Répondre
F
Bravo! J'adore ! Rostand ne renierait pas une telle tirade !
Je n'ai pas eu le temps de faire le défi à mon grand regret
Bise
Répondre
M
Un beau pied de nez à Rostand!
Répondre
C
Bravo de réactualiser cette célèbre tirade, une belle vision de nos pieds que l'on ne met pas assez à l'honneur.
Bonne journée
Bises
Répondre
A
ce n'est pas très gentil de montrer par écrits tout ce que peuvent être nos pieds (je me sens visée! Mais que c'est drôle et vrai, faut l'admettre. Bonne journée (vous pourrez marcher facilement?) Gisèle
Répondre
A
Trop drôle et très réussie cette tirade des panards
Répondre
J
superbement superbe quel talent
j ai rit a celle de l'Emphatique :
Répondre
E
Bonsoir. Bravo pour ta tirade des pieds ! Bonne soirée et bisous
Répondre
.
c'est le pied ....oui le pied !!! bonne soirée Martine
Répondre
M
Bonjour Martine quel régal à te lire, ils sont vraiment affreux ces pieds, quel humour! j'adore. Bisous MTH
Répondre
M
Bonjour Martine,
Un exercice bien réussi et très amusant!
Bises,
Mo
Répondre
N
Encore bravo a ton sens de l'écriture j'aime beaucoup
bises amicales
Répondre
D
Quelle belle tirade, tu ne manques pas d'imagination!!
bonne journée, bises
Répondre
R
Excellent Martine ho tien tu devrais nous les montrer ces panards...MDR...
Je crois bien que je n'avais pas bien compris pour cette partie du défi mais bon je viens de publier pour jeudi en 3 en 1 et ça restera tel quel...Bisous
Répondre
J
Excellent Martine et en plus complet dans la tirade . Tu m'as bien fait rire avec cette tirade des panards.
Bonne journée
Bises
Répondre
M
Bravo pour cette parodie très réussie, mais la photo est du style photo d'horreur :) bisous et une belle journée
Répondre
A
Sourire, si j'avais eu le temps c'est le pied aussi que j'aurai choisi... Belle tirade ! Le principal étant de garder les pieds sur terre, de pouvoir mettre un pied devant l'autre sans les avoir tous les deux dans le même sabot... Bonne course !
Répondre
A
Bravo. Ta tirade est parfaite. Ce défi était difficile. Plusieurs jours avant de passer à son écriture.
Nos pieds si indispensables qui permettent de garder l'équilibre. Bises
Répondre
J
excellent et très drôle La Martine ! il faut dire que tes activités sportives ne les ménagent guère et je doute que ta démarche soit si ... manque tant de grâce. bises
Répondre
Z
Très drôle Martine, il fallait y penser... Bisous
Répondre
A
beaucoup de drôlerie dans ce descriptif, nos pieds il faut les dorloter même quand ils deviennent vieux et
peu appétissants à regarder, bises et bonne journée
Répondre
R
Bravo Martine tu as bien dépeint tes pieds.. que ferais tu sans eux ???
Belle journée gros bisous
Répondre
L
Magnifique et esprit d'a propos imagination tout est là et tout est dit. Est-ce toi qui anime maintenant les croqueurs ou c'est toujours Domi ? Avec le sourire
Répondre
J
LOL, mais sans eux où irions-nous, nulle part hein... bravo, bon lundi, bises
Répondre
C
Bonjour Martine, c'est super, et c'est complet : Mille bravos. J'♥ beaucoup, beaucoup. Bonne semaine. Bisous♥
Répondre