L'intense plaisir des sens

Publié le 23 Janvier 2009

Après la peine des sens, je me devais d'écrire sur le plaisir des sens. Voici le deuxième volet de ce diptyque


Ecoutez d'où mon plaisir vient

Aussi longtemps qu'il m'en souvient

Comme un bref éclair il survient


Ecouter les vagues se briser

Dans une douce turbulence

Ecoutez le coucou chanter

Rompant soudain le silence


Observez d'où mon plaisir vient

Aussi longtemps qu'il m'en souvient

Comme un bref éclair il survient


Observez les yeux pétillants

De l'enfant devant le sapin

Observez  le soleil levant

Rougissant le ciel du matin


Respirez d'où mon plaisir vient

Aussi longtemps qu'il m'en souvient

Comme un bref éclair il survient


Respirez de beaux lilas blancs

Au suave parfum envoûtant

Respirez  le bon pain brûlant

Dans la boulangerie d'antan


Ressentez d'où mon plaisir vient

Aussi longtemps qu'il m'en souvient

Comme un bref éclair il survient


Ressentez l'astre lumineux

Caresser votre corps frileux

Ressentez le frisson houleux

Du violent baiser amoureux


Dégustez d'où mon plaisir vient

Aussi longtemps qu'il m'en souvient

Comme un bref éclair il survient



Dégustez religieusement

Une gorgée de Chartreuse

Dégustez  tout en la croquant

Une cerise juteuse


Image Hosted by ImageShack.us

Photo prise au jardin par Martine / Eglantine

 


Ecoutez et observez

Respirez et dégustez

Intensément Ressentez
l'intense plaisir des sens

Rédigé par Eglantine

Publié dans #Poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

fransua 30/01/2009 09:55

quel plaisir de lire ce plaisir des sens !

Stéphane 29/01/2009 09:54

Bonjour Eglantine,
le plaisir des sens puisé là dans les souvenirs et reviennent à nos lèvres revivrent aujourd'hui un plaisir longtemps attendu...Encore...

Amitiés.

Allal Ferri 28/01/2009 22:42

HOMMAGE A TOI:

http://libertedexpression.hautetfort.com/

Gwen 27/01/2009 19:19

C'est vrai Eglantine, quand on sait se contenter de simplicité on peur découvrir d'inombrable plaisirs, un sourire, un regard, une senteur, ... il faut se laisser porter...
J'aime beaucoups ce poème...

Sido 27/01/2009 13:20

Je déguste, je savoure
Tous les plaisirs réunis
Grands comme petits
Tout ici y concoure..

Poème qui rappelle habilement que le plaisir nait de peu.
Bises.

:0010: soleil51 :0038: 26/01/2009 11:31

Tout simplement:
vivre la vraie vie !
Bonne semaine et gros bisous

corinne 25/01/2009 22:07

coucou bravo ces belles cerises méritaient ce très beau texte
bravo
bisous

Plume 25/01/2009 21:10

Ah ! oui ! j'adhère !!! je te suis !!! bisous (as-tu reçu le livre ?)

Jean Jacques 25/01/2009 19:33

Bonsoir Églantine,

le pire et de regarder sans voir ou d'écouter sans entendre .....

Bonne nuit

@+

domdenice 25/01/2009 19:07

toutes les choses les plus simples sont un vrai plaisir , bise églantine :0048:

odettef 25/01/2009 16:49

On trouve les plaisirs dans les petites choses qui nous entourent.
J'avais fait comme toi, après la peine, le bonheur.
je te souhaite un bon dimanche

Juliette 25/01/2009 16:28

Avec toi, je ressens....

:0091: lili Flore :0010: 25/01/2009 15:34

j'ai pris bien du plaisir à te suivre dans tes plaisirs, qui me conviennent parfaitement. Bisous et bonne fin de journée

Moni 25/01/2009 14:37

Le plaisir de nos cinq sens c'est la joie que tout humain a. Joli poème à 'déguster religieusement' en attendant le temps des cerises Bises

Kelly 25/01/2009 02:11

Bonjour de Kelly , une bonne cerise fraichement cueillie,hein, hummm c'est ton papa dans l'arbre ? ,bonne journée.
http://eglises.over-blog.fr/

vivi26 25/01/2009 00:19

coucou , je t'ai vu jeff à faire le gourmand!!!!
la chartreuse tu la trouveras non loin de chez nous
bizz vivi26

Enriqueta 24/01/2009 18:29

Ce texte est un bel échos au précédent.

loic 24/01/2009 18:07

Ecoutes ce que tu peux encore voir, respectes ce que tu peux encore entendre, goûtes ce que tu peux encore sentir car lorsque tu ne pourras plus faire cela, la mort ssera à ta porte. Amicalement. Loic

vespcondove 24/01/2009 12:04

trés beau poeme etla fin en 13 mots résume tout ton article
Bravo:
Bacci da torino

Francoise du Var 24/01/2009 08:01

Un joli texte, la Chartreuse, que c'est bon, et ces belles cerises

bisous
Françoise

:0014::0010:dom:0075: 24/01/2009 06:57

aussi joli que le premier !
Bon week-end ! Bisoux toujours pluvieux et venteux.


dom

Ionard 24/01/2009 01:30

Hum l'odeur enivrante du lilas et le jus des cerises!
Magnifiques sens!
Bises Dany

qing et rene 24/01/2009 01:25

Bonjour depuis canton (Guangzhou) Sud de la chine.
j'ajoute, c'est aussi le plairsir de voir ce mouvoir une femme avec grace
Bonne journée du samedi amitiés de canton
Qing et rené
A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com
La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.

Kelly 24/01/2009 01:01

Bonjour de Kelly ,très beau texte , c'est vrai que de rentrer dans une bonne épicerie, cela sent bon, comme quand on était petit,et que l'on voulait un malabar ou un carambar,que de souvenirs cette odeur ,bonne journée.
http://eglises.over-blog.fr/

chris . 23/01/2009 23:32

bonsoir, surperbe ton blog
je reviendrais te voir bonne fin de semaine
biz chris

Alrisha 23/01/2009 22:39

Sachons le plus possible utiliser nos sens!
Coucou rapide. Plusieurs tristes et tragiques évènements familiaux sont survenus. Je ne passe qu’en pointillés. Bisous

fab 23/01/2009 22:32

le parfum du lilas m'a fait rêvé et celui du bon pain regretter mon joli four :-) un bien joli poème tout en douceur et finesse
big bisous

Jeannot 23/01/2009 22:08

Martine,

C'est un très beaux texte que j'ai pris un réel plaisir à lire.

Bises

Lilounette 23/01/2009 21:23

Quand l'oeil sait regarder, saisir, il sait aussi sentir , ressentir ..nos sens n'ont pas besoin de langage, mais déjà d'un regard , ensuite ils s'évadent comme ils en ont envie
Superbe ton poème ( désolée de passer peu, je suis toujours en crise et j'essaye de visiter les sites où j'ai eu une petite visite du jour)
Bisous et bon weed-end

Quichottine :0010: 23/01/2009 21:17

Les deux poèmes se répondent harmonieusement.

J'aime bien cette construction progressive qui nous amène à ressentir ce que tu penses et dis.

Patrick 23/01/2009 19:28

De nouveau, je partage avec plaisir tes mots.
Bonne soirée églantine.

:0091::0085::0009::0038: 23/01/2009 19:08

hello....j'aime......il y a tant à faire....librement et avec plaisir ....!! bonne soirée Martine et @ +

liedich 23/01/2009 18:36

Bon, les cinq sens sont bien là et ce contact avec le monde de douceur au travers de tes mots me plait autant que m'avait convenu la peine des sens. Il y a du simplement beau dans ton texte. Je t'en remercie. Douce nuit à Toi.

MONIQUE 23/01/2009 18:32

Joli poème, ok pour la Chartreuse pour nous réchauffer, bon week-end Eglantine, bises, Monique

Le Carolo 23/01/2009 17:25

Te souhaitant un bon week-end et te faisant de gros bisoux... Continue de nous faire rêver avec tes rimes.
Lolo