Concours poésie / poème N° 11 de Tim

Publié le 27 Juin 2008

Un poème très émouvant de Tim

Merci à Tim


Tapie dans un lit trop grand,
de tes draps dépasse ton petit nez blanc,
ton regard illumine, d'une pluie d'espoir,
cette pièce où l'on peut te voir.
De cette chambre d'hôpital,
où ici rien n'est vagual,
du matin au soir, dans  ton lit  tu attends,
que vienne enfin le  bon moment,
que tout  le monde espère tant,
celui d'un organe qui te manque cruellement.
Du haut de tes six ans,
tu puises  un courage inébranlant,
modèle de persévérance pour tous,
ton sourire nous guérit de tout.
Un matin l'organe est enfin arrivé,
malheur d'un donneur qui peut te sauver,
telle une chenille qui va devenir papillon,
tu t'en vas pour la salle d'opération.
Mais jamais tu n'en es retournée,
ton sourire va nous manquer,
modèle de courage de six ans,
tu nous manques  déjà tant.

Tim

Rédigé par eglantine

Publié dans #poèmes de mes amis

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
j'veux dire que j'ai confondu Eglantine avec Espérance. Donc toi tu peux pas parler de Monténégro. Ou si ? Bisous à la riveraine de l'Oise.
Répondre
R
Ce poème est très triste ,un exemple de courage ,comme beaucoup qui attendent ..plein de pensées et de pétales de roses qui s'envoleront vers ce petit bonhomme..bonne journée
Répondre
B
Ce poème est terriblement émouvant ... J'en ai les larmes aux yeux ... Mille pensées pour ce petit ange ...
Répondre
C
superbe poème, mais tant de tristese après un tel espoir...
Répondre
J
Eglnatine,Maintenant où trouver de quoi me mettre sous la dent quand j'ai envie de poèmes. Pour l'heure, je relis ce que j'ai parcouru hier.Bises
Répondre
P
Un émouvant poème qui m'aura poussé à découvrir Tim et son blog.
Merci églantine pour cet espace de partages.
Répondre
A
je ne peux que redire: émouvant,qui tire les larmes des yeux....bon samedi à toi,bisous...
Répondre
V
des larmes viennent aux yeux tendresse à tim qui nous émeut amicalement vivi26
Répondre
J
Eglantine,

Je repasserai lire ce texte demain, car je suis en retard par rapport à ce que j'ai prévu de faire.

Bises et à demain.
Répondre
C
Très émouvant.Dure réalité de la vie.Bonne fin de semaine.
Répondre
J
Bonsoir Eglantinec'est du vécu .... quel dommage!!@+
Répondre
C
Un magnifique texte bien émouvant !Bises et bonne soirée,Christian
Répondre
A
Que de malheur sur notre terre ! Partir à six ans, ça ne devrait pas exister.Comment ne pas être sensible à ce poème où l'émotion transpire !
Répondre
D
très dur  cet hommage,le don d' organe n'est malheurusement pas encore assez développé...Biz , Bon
WE  ...
Répondre
P
pardon ! je ne peux rien ajouter !!!!
Répondre
L
Très émouvant ce poème... aucun mot ne me vient à l'esprit...Bonne JournéeAmitiés & BisesLaurent
Répondre
K
Très émouvant...La triste réalité aussi évidemment.Bisous à toi.
Répondre
S
Un texte qui touche et suscite l'émotion. Situation que vivent dans l'angoisse tant de malades et leurs proches !Bises Eglantine.
Répondre
:
@ +
Répondre
F
Encore un beau texte, que du bonheurbisousfrançoise
Répondre
:
Très émouvant, en effet ...........Bon vendredi ! Bisoux. dom
Répondre
F
Très émouvant, bouleversant...bisesfrançoise
Répondre