Sur le mur / Poème de Liedich

Publié le 9 Mars 2009

Fondus en la nature, ils doivent en être sève.
Les regards sont perdus, figé semble leur rêve.
Sur le mur de demain, ils sont pierre d'étoile,
Et j'aime à me draper dans l'onirique voile.
Laissons-les au silence de leurs expressions,
Et leur sérénité, pour le monde, cueillons.

Liedich

Rédigé par eglantine

Publié dans #poèmes de mes amis

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
court mais très joliment dit
Bonne semaine et merci de présenter le travail de chacun
Répondre
K
Du pur Liedich comme toujours si habile avec les mots...
Bisous Eglantine
Répondre
:
tous très beaux ...
Bon mardi ! Bisoux.
Répondre
M
Bonne soirée Eglantine, beaucoup d'inspiration pour ce poème, gros bisous, Monique
Répondre
S
Badaboum.
Répondre
C
J'irai la cueillir, la sérénité.
clem
Répondre
C
je suis désolée d'être peu présente en ce moment ... je jongle avec mon emploi du temps , c'est une vraie cata ! lol mais je pense bien à tout le monde ... plein de gros bisous du soir , christel
Répondre
M
C'est un poème magnifique avec tous ses 'pieds', et il est bien rimé. Je note dans ce poème cette belle phrase: 'C'est le silence de leurs expressions'. Silence de cette belle photo, dans ce jardin et ces statues qui sont autant expressives, ainsi on ne peut que s'exprimer. Bien amicalement.
Répondre
:
c'est super comme cette statue a bien inspiré tes lecteurs, j'admire leurs écrits. Bonne fin de journée, bigs bisous.
Répondre