Sur le mur / "Naïveté" Poème d'Arielle

Publié le 11 Mars 2009

Naïveté

(La vérité sort de la bouche des enfants)


J'aimerais retourner en enfance,

Avoir l'insouciance de ces larmes, de ces rires

..... à commande !


J'aimerais me dire « faut pas qu'je pense »,

Que ma vie soit une danse,

Et que de moi..... on en r'demande !


Car en fait, les enfants sont en perpétuelle quémande

D'explorer leur  ego, seuls ou en bande.

Leur unique souci est de tester leurs sens.


Ils pleurent pour jauger la réprimande,

Ils rient pour que nos bras on leur tende...

Tout n'est que cris, histoire de voir à quoi ils peuvent prétendre.


Et on craque devant ce cinoche...avec aisance !

Leurs yeux sont si purs qu'on se croirait à Bizance,

Il ne faut pas grandir, on risque la sentence !


On ne sait plus y faire, provoquer l'attirance,

On réfléchit trop, on recherche le silence

Et en secret, notre vie n'est que souffrances.


Amour, haine, jalousies égalent décadence,

Manque de confiance et méconnaissances.

Nous sommes victimes d'une perte d'essences....


Errance jusqu'à l'ultime échéance,

Pourquoi tant de tracas et si peu d'espérance ?

Vaudrait mieux se taper sur la panse


Pour un hoquet, un sourire, un rot dégager

Et ôter à la vie ce goût de rance.


 

Rédigé par eglantine

Publié dans #poèmes de mes amis

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Tout ceci semble si simple, irréel.
Etre un enfant, pouvoir vivre cette enfance.
Et devenir adulte...alors que l'enfant détient tant de vérité.
Répondre
A
un grand merci pour tous vos com !
arielle
Répondre
D
Bonjour , je viens te souhaiter une bonne fin de journée .
Répondre
F
il suffit parfois juste de garder un coeur d'enfant !
Répondre
F
il suffit parfois juste de garder un coeur d'enfant !
Répondre
:
C'est joli..le sujet des enfants..inépuisable.
Bonne fin de semaine.
D@net.
Répondre
A
après les premiers mots,je ne voyais pas la suite...ainsi....
Répondre
L
Oui l'enfance est bien tout cela, cette spontanéïté et ce jeu permanent du je t'aime moi non plus ! Merci à Arielle.
Répondre
F
Beau poème d'Arielle, merci de ta visite, malgré tes déplacements....

Bisous
françoise
Répondre
A
On dirait du Rousseau ( le peintre) en écriture mais la naiveté est apparente, ce texte en dit beaucoup plus.
Répondre
M
tres beau poeme d'arielle , que j'aimerai revenir en enfance , bise eglantine :0048:
Répondre
:
bonne soirée .... @ +
Répondre
C
j'aime beaucoup les écrits d'Arielle..
clem


http://clem28.vip-blog.com/
Répondre