L'ascenseur infernal

Publié le 13 Novembre 2011

Comme chaque matin, j’arrive devant la porte de l’immeuble de mon entreprise,  l’ascenseur est là et je vais monter vers mon bureau du 3ème étage.  

 

J’appuie machinalement sur le chiffre 3.  Les portes se referment.  Je suis seule dans la cabine, N’aimant pas trop les espaces clos,  une légère angoisse monte en moi.  Je crains que l’ascenseur s’arrête entre deux étages et l’idée de rester coincée dans cette boîte de fer est insupportable. Je regarde les chiffres défiler :  1, 2, 3 ;  Je me rapproche des portes coulissantes pensant qu’elles vont s’ouvrir. Elles ne s’ouvrent pas et  je sens que l’ascenseur continue à monter…. Je lève les yeux sur le panneau lumineux indiquant les étages, les chiffres continuent à défiler très vite 4, 5, 6 . Je me dis que peut être quelqu’un a appelé l’ascenseur, ce n’est pas grave, je redescendrai au 3ème avec lui.  

L’ascenseur a pris de la vitesse. Il va de plus en plus vite, trop vite : 7, 8, 9, 10. Angoisse totale l’immeuble n’a que 10 étages…. L’ascension vertigineuse continue  …La cabine est devenue transparente,  je suis maintenant dans le ciel de Paris que je vois en tout petit à mes pieds….  Curieusement  j’angoisse moins, je me sens libérée de la cage de fer,  mais il faut stopper cette ascension, je ne crois pas en Dieu.

Dans un bref éclair de clairvoyance,  je me dirige vers le clavier et j’appuie sur le RC espérant que l’ascenseur se mette à  descendre…. C’est ce qui  se produit. soudain la cabine s’obscurcit à nouveau et les chiffres réapparaissent sur le cadran :  8, 7, 6, 5. J’émets l’espoir soudain qu’il s’arrêtera  bien au 3ème  mais il continue sa descente inexorablement :  2, 1, RC, - 1, - 2..…. Vite appuyer, je ne veux absolument pas m’enfoncer dans les entrailles de la terre s’il dépassait le 3ème sous-sol.  J’appuie sur le 4, peut être que le 3 ne fonctionne pas  et je redescendrai à pieds par l’escalier….  L’ascenseur stoppe aussitôt sa descente et se remet à monter  doucement d’abord puis très vite il dépasse le 4ème, de nouveau le ciel et Paris à mes pieds.  Non ne pas monter plus haut. J’appuie sur RC de nouveau.

 

 

5727561153_83efa0ed5e.jpg

 

 

L’ascenseur stoppe aussitôt son ascension vertigineuse et se met à redescendre à très grande vitesse, c’est certain je vais m’écraser au sol. Je transpire à grosses gouttes, ma vie défile très vite dans ma tête.

Soudain freinage violent de la cabine qui atteint le RC et s’arrête. Soulagement les portes vont s’ouvrir et je vais pouvoir sortir de ma prison. Les portes ne s’ouvrent pas. Je sonne pour appeler les services de maintenance. Pourquoi n’y ai-je pas pensé avant ? J’appuie sur la petite cloche et au même moment l’ascenseur repart mais il ne monte plus, il ne descend plus non plus. C’est étrange il se déplace au niveau du sol, il est parti sur la gauche et  emprunte le trottoir de la rue de Clichy. Les portes sont devenues transparentes, la circulation est intense à cette heure, je vois les voitures défiler, les bus, les « Vélib », la brasserie du casino de Paris où je déjeune le midi. Aucun passant  semble voir cette cabine motorisée….

La sonnette du téléphone retentit soudain dans ma boîte, ce doit être le service de maintenance. Je décroche le téléphone mais il continue curieusement à sonner….

 

Je me retrouve soudain dans mon lit le réveil sonne insistant et je prends conscience que j’ai encore fait ce stupide rêve de l’ascenseur que je fais très souvent mais nouveauté aujourd’hui, l’ascenseur s’est  déplacé horizontalement dans mon rêve…. Aurais- je enfin trouvé la sagesse qui vient dit-on avec l’âge ?

 

N.B. N'hésitez pas chers lecteurs à interpréter mon rêve en commentaires si le coeur vous en dit

Rédigé par eglantine

Publié dans #Nouvelles

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

CRESPO 30/11/2011 08:14


Bonjour Martine.


Mais tu as changé de blog!! comment ça se fait?


Je viens de lire cette histoire de l'ascenseur, je ne savais pas que tu avais un autre blog.


En tout cas l'écriture c'est comme une photo, elle laisse place à l'imagination.


Bonne continuation et au plaisir de te lire

Patrick 22/11/2011 18:42


Je me suis laissé embarquer dans ton ascenseur et au fur et à mesure de la lecture, l'angoisse montée.


J'habite au 3ème et dernier étage! Dorénavant, je ne prendrai plus l'ascenseur de la même façon.


Excellent Eglantine.

philae 21/11/2011 11:19


mon pire cauchemar

Almaya 20/11/2011 21:33


Bonsoir Martine


J'aime bien cette petite nouvelle fantastique avec cet ascenseur incontrolable qui se déplace dans toutes les directions!


Douce soirée


Almaya

m'annette 19/11/2011 12:50


je comprends mieux que tu n'aimes pas les alles de cinéma!!


Je ne saurais interpréter ce rêve étrange, 


mais comme je n'aime guère les ascenceurs,


je crois bien que j'y penserai lorsque j'en prendrai un....


 


Retour sur le plancher des vaches pour une bonne journée, je te le souhaite,


bises

Arielle 18/11/2011 17:55


Voir mais ne pas être vue. Certainement besoin de t'isoler un peu et fuir ce 3è étage auquel ton accès devient de plus en plus compliqué ! quelques petits obstacles en ce moment ?


bonne soirée


arielle

:0014: ♥ dom ♥ 18/11/2011 08:09



Il m'arrive aussi de rêver d'ascenseur, mais, comme je suis claustro, ça me réveille toujours ...


Bonne fin de semaine.
Bisoux




Deniau 17/11/2011 23:38


Avec toi, je ne sais jamais si c'est du lard ou.... Moi, la claustro, tu m'as emmenee avec toi ds ce foutu ascenseur. J'ai ete soulagee par la fin... heureuse ! Je fais aussi ce mauvais reve qui me
reveille en general. Qt a l'interpreter, qui te connait mieux que toi-meme ? Allez a bientot. Bises de la nicoise !


clementine 17/11/2011 23:10



je te mets la photo de mon dernier livre lol






clementine 17/11/2011 23:08



je veux bien te dire ce que j'en pense vite fait.. On dirait que tu vis entre ciel et terre dans le sens de l'angoisse. Tantôt tu t'envoles et quand tu resdends tu redescends très bas.


Angoisses que tu vis seule. On t'appelle et tu ne peux pas répondre.


bises


clem



:0091: :0010: :0085: 17/11/2011 19:21



pour ne plus  cauchemarder...prends les escaliers... je plaisante...j'ai horreur des ascenseurs...... très bonne soirée Martine



Viviane 17/11/2011 18:16



Oula ! j'ai cru que c'était vrai ! il y a tellement de problèmes avec ces engins que je n'aime pas et que j'évite !
Ma grand-mère disait que rester coincé dans ces cabines signifiait une remise à zéro des compteurs, un nouveau départ ou un meilleur départ, par contre je ne sais plus ce qu'elle disait
quand il monte ou descend.
Bonne soirée
Bisou
Viviane



D@net 17/11/2011 15:49



Bonjour,


Comme c'est bizarre, c'est un rêve que j'ai déjà fait, même l'épisode glissement horizontal c'estaussi, une angoisse pour moi.


Je comprends tout à fait tes frayeurs..


Bonne fin de journée.


D@net.



Ionard 17/11/2011 09:22



Quel suspence! Bon quand tu as vu Paris tout petit.... j'étais soulagée! tu rêvais! mais quel rêve! j'adore ta façon de raconter!


Bises


Et à l'horizontal, c'est la plenitude! quel pied!


Dany



Plume 17/11/2011 08:33



Bonjour Martine,


Ton rêve a été mon cauchemar ... Je suis restée bloquée dans un ascenseur pendant trois quarts d'heure, je me suis recroquevillée ,dans le noir absolu, puisqu'il s'agissait d'une panne
d'électricité et j'ai attendu les pompiers ... j'ai éprouvé l'angoisse que tu décris mais j'ai réussi à me maîtriser . Quand les pompiers ont débloqué la porte, j'ai été incapable de me relever,
je suis sortie à quatre pattes, et je me suis effondrée, complètement paniquée à postériori !


Il m'a fallu plusieurs mois pour me remettre de la mésaventure et pour monter dans un ascenseur ...


Bises, et bravo pour ce récit, Plume .



Martine/ Arabesques 17/11/2011 06:51



Bonjour Martine,


Je serais bien incapable d'interpréter un tel rêve. j'ai hoerreur des ascenseurs. Quitte à monter 20 étages à pied (
oui, oui, c'est déjà arrivé) O clostrophobie mon ennemie.


Tu étouffes? Tu as besoin de changer d'air? Envie d'inattendu?


En tout cas, la lecture est très agréable comme d'habitude, merci


Bises


Martine



Armide+Pistol 17/11/2011 06:36



PS - L'ascenseur d'un immeuble proche du mien, s'est écrasé qu 2 eme sous-sol La cabine trois personnes. L'info est passée aux news il y a environ trois semaines.



Armide+Pistol 17/11/2011 06:31



Ja fais ce rêve d'ascenseur fou de façon répétéè, mais arrivé dans le vide du ciel, la cabine transparente se balance en équilibre instable au-dessus du vide, je rêve également que je me trouve
dans la Tour Eiffel et qu'on nous exorte à "évacuer le monument le plus rapidement possible" ; l'obscurité se fait totale, la panique s'installe...



christina 16/11/2011 17:18



Ouf,jái pensé que c´était réel!!Suis restée enfermée entre deux étages,et je déteste les ascenseurs!


Une bonne nuit sans cauchemard!



Annick 16/11/2011 16:49



au fil de la lecture, je me suis dit..c'est un rêve!


mais je ne sais pas les interpréter....



tu devrais écrire un roman policier!


bisous.



•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• 16/11/2011 15:28



j'ai eu des frissons en lisant


sachant que bon nombre rencontre des difficultés avec les ascenseurs


merci d=pour ce partage


 


ti bo


 


•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 



Quichottine 16/11/2011 09:21



Je ne risquerais aucune interprétation... mais je détesterais faire ce cauchemar.


Je suis sortie de ma lecture toute essoufflée.


Bravo en tout cas pour la façon dont tu as pu l'écrire.


Je ne sais pas si j'y serais parvenue, j'en tremble encore.


 


Passe une belle journée. Bisous.



Quichottine 24/11/2013 08:19

C'était il y a deux ans, et je m'en souviens encore.
Heureuse que tu ne fasses plus ce rêve. ;)

Solange 15/11/2011 04:46



Il est essoufflant ton récit, je n'aime pas non plus les ascenceurs. Ta déduction est peut-être la bonne.Bonne journée.



:0091: LilyFlore♥ :0010: 14/11/2011 11:39



je n'aime pas les ascenseurs, suis à moitié claustro et ou j'habitais avant je préférais monter mes 3 étages plutot que de monter avec la personne qui attandait devant. Heureusement que mes
voisins connaissaient mon problème sinon ils auraient pu croire que je les detestais lol. BIzarre ton rêve, j'aurais été très angoissée de le faire lol. Avec le soleil du jour et la douceur
anormale pour ce jour, attrappe les bigs bisous qui sont partis    



patriarch 14/11/2011 10:55



Bondiou, mais bien sûr....nous avons été en panne des deux ascenseurs ce matin.... Bises



Brigitte Lecuyer 13/11/2011 19:54



c'est rigolo ton histoire et ton cauchemar, car c'en est un, il se trouve que ma voisine qui rentrait de sortie hier soir est restée coincée dans l'ascenseur avec son époux... un bon
quart d'heure... ce sont les pompiers qui l'ont délivrée, résultat on n'a plus qu'un ascenseur sur 2,  enfin demain ils devraient réparer.. mais quand on est dans une clinique de
réeducation et en fauteuil roulant, on fait comment pour descendre en cas de panne complète ???



eglantine 13/11/2011 20:20



Je souhaite que l'ascenseur restant ne tombe pas en panne. Gros bisous



Aude Terrienne :0010: 13/11/2011 15:28



oups pardon, tu nous as fait et pas tu nous a fait !



Aude Terrienne :0010: 13/11/2011 15:27



 Hé  bien, tu nous a fait voyager toi aujourd'hui !


Mon interprétation: ton corps te transmet par ce rêve son besoin de prendre de l'exercice. Monte tes trois étages à pied. 


Mon conseil: si tu t'obstines à prendre l'ascenseur, mets ta ceinture de sécurité 


Je t'embrasse bien fort et te souhaite un bon dimanche!



Simone L.V. 13/11/2011 14:06



Un psy se régalerait, en effet, à interpèter ton rêve!:Je ne suis pas psy mais ton rêve m'évoque ces quelques réflexions: Que ce soit au plan
social ou à tout autre niveau: envie d'ascension mais avec la crainte d'être projeté au delà de ce qu'on croit être nos limites; peur de retomber, encore plus bas, jusqu'à ne plus être rien; des
désirs avec un manque total de  confiance; le sentiment de n'être qu'un pion tributaire de la machine; la conviction de ne pas être maître de sa destinée ... et puis, soudain, cette sagesse
qui appelle à se contenter de vivre l'ici et maintenant, quel qu'il soit, en dépassant l'inconfort de se sentir 'transparent'.(rien) aux yeux des autres!Merci de nous livrer ce rêve qui nous
invite à méditer sur notre vie! Et, oui: au fil des ans on acquiert peut-être un peu de sagesse(?) utilisons là pour vivre au mieux notre temps présent!!! Je te souhaite une agréable semaine.
Simone