Publié le 8 Mars 2019

Pour Image Citation 42 voici les photos de  Gisèle qui étaient à illustrer  par une photo (pour mieux lire les citations cliquez sur les photos)

sur des photos PIXABAY libres de droits
sur des photos PIXABAY libres de droits
sur des photos PIXABAY libres de droits
sur des photos PIXABAY libres de droits

sur des photos PIXABAY libres de droits

et maintenant voici les citations proposées par Gisèle et qui étaient à illustrer  par une photo (pour mieux lire les citations cliquez sur les photos)

Sur des photos PIXABAY libres de droit
Sur des photos PIXABAY libres de droit
Sur des photos PIXABAY libres de droit

Sur des photos PIXABAY libres de droit

Photo Martine MARTIN

Photo Martine MARTIN

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Citations

Repost0

Publié le 6 Mars 2019

Cliquez sur le dessin pour le voir en grand format

Cliquez sur le dessin pour le voir en grand format

Ecriture des dialogues : Martine (Janvier 2019) sur une image Pixabay pour les prénoms du mercredi de Jill Bill (aujourd'hui Tropez)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Humour

Repost0

Publié le 5 Mars 2019

J'ai participé à ce bain du 1er janvier, je suis sur la photo

J'ai participé à ce bain du 1er janvier, je suis sur la photo

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Scène de rue

Repost0

Publié le 4 Mars 2019

Je n’habite pas à la campagne  mais je suis une femme de campagne !

Militante dans l’âme pour les causes qui me semblent justes (souvent perdues d’avance), plusieurs fois dans ma vie je me suis lancée dans des campagnes électorales avec beaucoup de conviction, de volonté,  de dynamisme mais parfois de candeur aussi.

J’ai été adhérente aux Verts, à Cap 21(Mouvement d’écologie libérale fondée par Corine Lepage pour laquelle j’ai beaucoup d’estime) et au Modem et j’ai fait quelques campagnes électorales avec eux (municipales et législatives).Par la suite, après quelques déceptions que je ne décrirai pas ici,  j’ai soutenu les Verts de ma ville. Aujourd’hui je suis  adhérente à la République en marche et j’ai participé à la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron.

Ma campagne électorale la plus marquante et attachante fut les municipales avec les verts de ma ville qui sont venus me chercher pour m’inscrire sur leur liste.

Quand on est une blogueuse influente dans sa ville, on est souvent sujette à des visites de courtoisie et sollicitations ou pressions appuyées.  Le blog est un moyen très rapide et efficace de communiquer en campagne surtout s’il a une forte audience !  Je n’aurais jamais imaginé auparavant à quel point. J’ai accepté la proposition des verts plus je l’avoue pour des raisons plus affectives que politiques ! Je les trouvais très sympathiques et intéressants sur le plan intellectuel.  Les verts sont très à gauche, je suis centriste et, même si je suis sensible à l’écologie,  je n’en ferai pas le combat de ma vie. 

J’ai découvert le "boîtage" qui consiste à déposer notre communication de campagne dans les boîtes à lettres, le tractage sur les marchés, dans les gares et lieux fréquentés de la ville. Certains habitants étaient très chaleureux, d’autres habitants transformaient fièrement devant mes yeux le tract reçu  en un effiloché de papier.  Combien de troncs d’arbres sacrifiés pour cette communication papier qui finit à la poubelle ! En dehors de la campagne la tenue d’un stand lors de la fête annuelle des associations a fait aussi partie de ma contribution.

J’ai dû lutter contre ma grande timidité pour aller au-devant des gens ce que j’ai beaucoup aimé.  J’ai ainsi repris confiance en moi et  suis devenue plus extravertie. J’ai adoré parcourir un samedi après-midi ma ville à vélo avec mes amis verts. Nous nous arrêtions dans chaque quartier pour échanger avec les habitants. Nous avons reçu partout un accueil chaleureux. 

photo martine

photo martine

Même si j’appréciais beaucoup certains de mes camarades politiques, Je ne me suis pas fait de vrais ami parmi eux car comme disait leur chef de file « on ne se fait pas d’amis en politique ». On se fait plus facilement des ennemis. Je m’en suis fait parmi  les adjoints municipaux.  Je savais que je pouvais courir des risques en pleine campagne électorale à communiquer sur mon blog aussi je faisais très attention à ma communication.  Je n’ai pas eu de procès, juste quelques pressions de la part d’un élu.

Le  maire de l’époque, très intelligent, avait bien compris qui j’étais et savait que s’il me mettait la pression je continuerai de plus belle. Au contraire il a été  sympathique et ouvert même si j’ai bien conscience de la superficialité de nos relations..  Je n’ai pas non plus franchi les limites et j’ai toujours sur mon blog critiqué la politique menée, jamais les hommes. Je crois qu'il le savait et appréciait.

Comme c’était prévisible, nous n’avons pas gagné et nous avons été éliminés dès le  premier tour puisque il n’y en a pas eu de deuxième.  

Je garde un excellent souvenir de cette période mais si c’était à refaire je crois que je préférerais partir me promener à la campagne qui ne me gagne pas pourtant que de partir en campagne

Martine / Mars 2019 pour le Atelier 88 de Ghislaine sur le thème campagne (les mots imposés sont en gras dans le texte

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Ecrits divers

Repost0

Publié le 1 Mars 2019

Début février quel bonheur de recevoir pendant 2 jours nos amis Dgidgi et Michel Lebouteiller. Nous ne nous étions pas vus pendant 2 ans mais continuons de communiquer via facebook et les blogs.

Plaisir de partager avec eux quelques gourmandises comme une excellente tropézienne. Je sais ce n'est pas une spécialité vendéenne mais mon boulanger les fait très bien.

Nous avons aussi fait ensemble une belle randonnée sur la pointe du Payré à Jard sur Mer

Aimé détesté Février 2019
Aimé détesté Février 2019Aimé détesté Février 2019

Début Février notre mimosa fleuri nous a réjouis : le plaisir aussi d'en faire des bouquets pour faire rentrer le soleil au coeur de la maison et faire plaisir à nos amis et voisins

Aimé détesté Février 2019
Aimé détesté Février 2019

Chaque année en Février les jours rallongent et je retrouve la joie lors de mes ballades et courses très matinales de revoir les levers de soleil. Sur celui ci-dessous l'enseigne de la marque du cuisiniste remplaçait le soleil qui n'était pas encore tout à fait levé. 

Aimé détesté Février 2019

Ce mois de février a été particulièrement ensoleillé et chaud en Vendée littorale et nous avons fait de belles randonnées dans les marais qui regorgent d'oiseaux (aigrettes, oies, vanneaux huppés, hérons....). C'est toujours une grande joie pour moi de les observer à travers le zoom de mon appareil photo et d'immortaliser ces petits moments de bonheur simple

Cliquez sur les photos pour les voir en grand formatCliquez sur les photos pour les voir en grand format
Cliquez sur les photos pour les voir en grand formatCliquez sur les photos pour les voir en grand format

Cliquez sur les photos pour les voir en grand format

Étant à Paris fin janvier, je n'ai hélas pas pu assister sur le quai du port au retour après 7 mois en mer de Jean-Luc Van Den Heede (73 ans) skippeur des Sables d'Olonne vainqueur de la Golden Globe Race  (course autour du monde) mais j'ai été heureuse de voir son bateau sur les quai de Port Olona. C'est un petit voilier, je l'imaginais beaucoup plus grand.

Aimé détesté Février 2019

Nous avons eu la chance d'avoir eu un temps particulièrement beau et doux aux Sables d'Olonne (jusqu'à 19° l'après-midi) en février, c'est agréable après l'hiver de se promener en tee shirt.

Quelques autres petits bonheur du mois :

- un coucher de soleil sur l'océan

 

 

Aimé détesté Février 2019
Aimé détesté Février 2019
Aimé détesté Février 2019

Et les grandes marées qui nous offrent toujours un spectacle grandiose même dans la brume

Aimé détesté Février 2019
Aimé détesté Février 2019
Aimé détesté Février 2019

Le plaisir de me remettre à la lecture en cette fin février. J'avais fait plusieurs autres tentatives auparavant mais n'ayant pas suffisamment de temps j'abandonnais les livres et n'avais pas le courage de m'y remettre. J'ai lu en très peu de temps le polar de Karine Giebel : De force. Je n'arrivais même plus à le quitter même si parfois le soir je tombais de sommeil dessus

Je suis née fin février (le 24) alors j'aime beaucoup ce mois qui marque la fin de l'hiver et avec Jeff j'ai fêté comme il se doit mon anniversaire dans un restaurant que nous aimons beaucoup : la Pilotine sur le remblai des Sables d'Olonne face à l'océan. Il faisait un temps chaud superbe, on se serait cru au mois de mai. Ma voisine et amie m'a offerte une superbe orchidée (je les adore). Après nous êtres promenés, nous avons visité une belle exposition féline

Aimé détesté Février 2019
Restaurant la Pilotine Les Sables d'Olonne
Restaurant la Pilotine Les Sables d'OlonneRestaurant la Pilotine Les Sables d'Olonne

Restaurant la Pilotine Les Sables d'Olonne

Aimé détesté Février 2019
Aimé détesté Février 2019
Aimé détesté Février 2019Aimé détesté Février 2019

Ce que je n'ai pas aimé : 

Le 25 février vers 4 heures du matin un chalutier sablais  le Leviathan des Sables d'Olonne s'est échoué dans les rochers tout près de la plage des Présidents aux Sables d'Olonne. Les deux hommes d'équipage heureusement sont sains et saufs et ont été hélitreuillés. Le bateau a été tracté sur la plage puis redressé  il a été démantelé. C'était très triste à voir

Aimé détesté Février 2019
Aimé détesté Février 2019
Aimé détesté Février 2019
Aimé détesté Février 2019

Bien entendu je suis sensible à l'actualité et il y a des évènements qui me choquent profondément et m'attristent comme les actes et propos antisémites odieux qu'il faut punir sévèrement. 

 

Martine / Février 2019 pour détesté aimé de Renée

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #aimé détesté

Repost0

Publié le 28 Février 2019

 

Janvier pour dire aux foyers de flamboyer

Février pour dire aux noyers  de verdoyer

Mars pour dire en chœur « chantons au champ de mars »

Avril pour dire aux fils sans vous c’est la tuile

Mai pour dire au muguet  tenez-vous aux aguets

Juin pour dire coin coin à tous les pingouins

Juillet pour dire aux œillets qu’ils sont tous borgnes

Aout pour dire au fier hibou qu’il est très chouette

Septembre pour dire à Ambre prenons du gingembre

Octobre pour dire  aux microbes qu’ils me snobent

Novembre pour dire à Décembre tu es dernier

Décembre pour dire à janvier de ne plus se pointer

photo Pixabay

photo Pixabay

Et douze mois de plus pour dire aux Cardabouche

Qu’après avoir mis dans ce jeu toutes mes cartouches

Exténuée j’ai vraiment besoin d’un bouche à bouche

 

Martine / Février 2019 pour le Défi 216 des croqueurs de mots  animé par les Cardabouche

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 27 Février 2019

Cliquez sur la photo Pixabay pour la voir en grand

Cliquez sur la photo Pixabay pour la voir en grand

Parmi les meules d’or, voici Jutte

Lutine à genoux qui crapahute

La vie est une incessante lutte

Sans aucun filet ni parachute

Elle cherche l’amour tous azimuts

Inquiète elle se méfie et scrute

Gare aux embûches et aux culbutes

Sur des amoureux son regard bute

Ils sont distants, est-ce une dispute ?

Plutôt une idylle qui débute

L’envie envahit le cœur de Jutte

 

Martine / Décembre 2018 pour les prénoms du mercredi de Jill Bill

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 26 Février 2019

Les machines / La roche sur Yon

Les machines / La roche sur Yon

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Scène de rue

Repost0

Publié le 25 Février 2019

Mesdames promènent

Mesdames promènent leur fierté de bourgeoise et leur baraka

Mesdames promènent leurs deux chow chow chocolat à Higashiōsaka

Mesdames promènent leurs chieurs qui partout font caca

Je trouve que Mesdames ont des tracas

 

Mesdames promènent leurs emmerdes et leur mélancolie

Mesdames promènent leur envie d’une vie de folie

Mesdames promènent leurs chimères de voyage à Bali

Je trouve que Mesdames ont vieilli

 

Pendant que moi chaque soir

Je suis geisha chez les richards

 

Martine / Février 2019 Parodie d'une chanson de Jacques Brel "les remparts de Varsovie" pour  Défi 216 des croqueurs de mots  animé par Les Cardabouche

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Parodies, #Poèmes

Repost0

Publié le 22 Février 2019

Fait divers d'hiver à Champvert

Dans la soirée du 21 décembre premier jour de l’hiver, le magasin de jardinage Prévert de Champvert a été victime d’un braquage. . Un homme cagoulé, ganté, portant pour cacher ses yeux des lunettes de soleil et sur son corps un survêtement est entré dans le magasin un revolver à la main avec lequel il menace le jeune employé qui lui indique qu’il n’a pas les clefs de la caisse. L’individu de 42 ans, semblant en état d’ébriété, se dirige avec le jeune homme vers le sous-sol ou une autre employée, la mort dans l’âme, lui ouvre le coffre et lui en remet, tout le contenu : la modique somme de 110 euros. Il remonte vers le magasin en tenant tant bien que mal en joug les deux employés et sort après avoir eu l’idée de voler au passage une bouteille de whisky. Il s’enfuit en coup de vent à vélo.

Le braqueur a été trahi par son sac à dos vert visible sur les caméras de surveillance de la supérette qui provenait du magasin de sport proche. Grace aux cartes de fidélité des clients ayant acquis ce sac, le braqueur a pu être identifié par la police et interpellé. La perquisition effectuée  à son domicile permet de retrouver le sac, et le revolver qui s’avère être un faux. Il ne peut rendre l’argent qu’il s’est empressé de dépenser. L’homme avoue. Il est jugé en comparution immédiate et  condamné à deux ans de prison ferme.

Martine pour l'Atelier 87 de Ghislaine. Thème Fait divers d'hiver. Les mots imposés sont en gras dans le texte.

Ce fait divers est inspiré par un réel fait d'hiver mais qui ne s'est pas déroulé à Champvert  mais dans une supérette que je fréquente et que j'ai légèrement modifié pour les besoins du défi

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Ecrits divers

Repost0