Publié le 7 Décembre 2018

Oxymores je vous aime : quelques exemples

Je me méfie des trop criantes vérités

C’est  pourquoi je vous aime tant oxymores

Ô Vous me troublez en me faisant douter

Vaporeuse clarté de belles aurores

Décor dénudé des arborescences d’hiver

Obscure fluorescence des météores

Silence sonore d’un regard pervers

Trompeuse vérité des métaphores

 

Martine / Novembre 2018 pour  l'Atelier 80 de Ghislaine (écrire un texte avec au moins 5 mots comprenant ORE)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 6 Décembre 2018

Fin de nuit d'hiver

Exquise lune de lumière

Pleine, resplendissante et fière

Tu as ôté ton brumeux voile

Pour mieux admirer les étoiles.  
 

Fin de nuit d'hiver

Les cimes des grands arbres nus

Au vent se courbent et te saluent

Pour qu’aucune d’elles ne te blesse

Avant que tu ne disparaisses

Tu te mets à danser, valser  

Au cœur de l’azur enflammé

Tu as réveillé le soleil

Fin de nuit d'hiver

La ville peu à peu s’éveille

Le tumulte va  t’assourdir

Petit à petit tu vas fuir

Pour te régaler du silence

Au délicieux parfum d’absence 

Martine / Novembre 18 pour les jeudis en poésie du  Défi 213 des croqueurs de mots animé par Colette (sur des photos Pixabay)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 5 Décembre 2018

Ginette petite poussinette

Est une adorable blondinette

Elle aime jouer à la dinette

Avec ses meilleures copinettes

Photo Pixabay

Photo Pixabay

Quand elle prend  sa trottinette

Elle se casse souvent la binette

Ce qui fait rire sa sœur Jeannette

Une nénette un peu midinette.

Elle s’en moque bien notre Ginette

Plus tard, elle laissera sa patinette

Pour aller au lycée en mobylette

Comme sa maman chérie Anette

Elle jouera de la clarinette

Applaudie par ses  copinettes

Comme une véritable starlette

On ne l’appellera plus Ginette

Mais Gigi c’est beaucoup plus chouette

 

Martine / Novembre 2018 pour Prénoms du mercredi de Jill bill 

Je dédie ce poème à une amie 

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 4 Décembre 2018

Pour scène de  chez Covix :

mes trois petites filles

mes trois petites filles

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Scène de rue

Repost0

Publié le 3 Décembre 2018

Novembre a ses charmes

Novembre a ses larmes

Son décor fait rêver

Son refrain fait pleurer

Depuis ce matin qu’elle avait lu ce refrain chantant sur le blog de son amie Colette elle l’avait en tête et n’arrêtait pas de se le réciter.

En fait ces quelques très jolis vers la perturbaient car Novembre était un de ses mois préférés, un des plus beaux de l’année. Il la comblait de bonheur avec ses couleurs, ses parfums, le bruit des feuilles qui crissaient sous ses pas.  Le décor de Novembre ne la faisait pas rêver puisqu’elle le vivait intensément chaque jour en se promenant le long des étangs, de l’Oise et dans les bois de Cergy.

Photo Martine Martin

Photo Martine Martin

C’était aussi le mois des girolles au goût si subtil, des cèpes délicats, des poires sucrées qui fondaient sous la langue, des premières clémentines juteuses et acidulées (de Corse bien sûr Fanfan) et du Beaujolais nouveau.

C’était le mois où l’on commençait à préparer Noël en achetant les premiers cadeaux, les décorations,   illuminations de la maison et du futur sapin et en lançant les invitations.  Ces préparatifs la comblaient de joie plus que la fête elle-même si éphémère.

Comment le refrain de Novembre pouvait-il la faire pleurer ? Certes le vent glacé et tempétueux de l’océan pouvait lui faire verser quelques larmes quand il la fouettait  de face mais cette confrontation aux premières tempêtes d’automne la réjouissait.

Elle avait pleuré en Novembre il y a bien longtemps le jour de la naissance de son fils mais c’était des larmes de bonheur et rien que d’y penser aujourd’hui elle pleurait d’émotion.

La pluie tombait beaucoup en Novembre, elle pleurait mais ses larmes, comme autant de diamants brillant sur les feuilles pourpres et or,  étaient belles

Photo Pixabay

Photo Pixabay

En écrivant les charmes de Novembre, elle avait oublié le refrain qui l’avait perturbée et elle en chantait un autre :

Novembre a ses couleurs

Novembre a ses saveurs

Son décor m’enchante

Ses plaisirs je chante

 

Martine pour le Défi 213 des croqueurs de mots animé par Colette

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Ecrits divers

Repost0

Publié le 29 Novembre 2018

Photo Pixabay

Photo Pixabay

Tu es belle Madame et ton charme me grise.

Tu me donnes toujours mille et une surprises.

Tes cheveux roux et or au vent d’automne frémissent.

Tes révoltes font noircir tes yeux bleus améthyste .

Tes doux seins dressés cachent une vallée secrète

Parfois exubérante mais le plus souvent discrète.

Depuis mon doux cocon, je t’observe muet.

Lorsque soudain l’hiver,  gracieuse tu te dévêts

Ton corps suave et menu semble si transi

Que j’ai envie de te chanter mes poésies

Pour réchauffer ton cœur de mon amour suprême.

Oh Dame Nature  pour toujours je t’aime !

 

Martine / Novembre 2018 pour les jeudis en poésie du Défi 213 des croqueurs de mots  animée par Colette

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 28 Novembre 2018

Photo pixabay

Photo pixabay

Oui C'est ouf

J'suis Arnoulf

Je suis louf

Pas d'esbrouffe

Si tu mouffes

Je te bouffe

Sale pignouf

Foi d'Arnoulf

 

Martine / Octobre 2018 pour les prénoms du mercredi de Jill Bill.

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 27 Novembre 2018

Pour scène de  chez Covix :

Dans la gare des Sables d'Olonne

Dans la gare des Sables d'Olonne

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Scène de rue

Repost0

Publié le 26 Novembre 2018

C’est un jeu pour moi de les choisir

Une joie de les allier pour votre plaisir

Cela me détend et calme mes désirs

Il y en a des tendres comme des rognons (11)

Il en a des sucrés comme des brugnons

Il en a des croquants comme des pignons

Il en a des piquants comme des oignons

Il en a des subtiles comme des belons

Quel plaisir de les lier à ma sauce

Sans bouillon,  Sauvignon ou Chinon

Pas besoin non plus de champignons

Unis dans la plus  parfaite association

Vous les savourerez comme des bonbons

Pas besoin de casseroles et d’aliments

J’ai juste besoin d’un écran, d’un clavier

D’un crayon noir, d’une feuille de papier

De l’inspiration et des  mots chatoyants

Des mots à choisir

Des mots à aimer

Des mots à unir

Des mots à donner

Écrire c'est cuisiner les mots

Écrire c’est offrir du plaisir

Photo Pixabay

Photo Pixabay

Martine / Novembre 2018 pour l'Atelier 79 de Ghislaine (Les mots imposés sont en gras et les terminaisons en "non" soulignées)   

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 24 Novembre 2018

Début Novembre, nous étions en Vendée. J'ai aimé ce changement d'heure qui m'a permis sur la fin de mes promenades du matin d'assister aux levers du soleil

détesté aimé de Novembre 2018
détesté aimé de Novembre 2018détesté aimé de Novembre 2018

Nous avons fait quelques promenades l'après-midi avec un temps superbe. Quelques coups de coeur lors de ces promenades :

  • Le dressage d'un cheval sur la plage du Veillon à Talmont Saint Hilaire
  • Une plage recouverte de cairns. Beaucoup de promeneurs s'arrêtaient pour construire le leur et prendre des photos
détesté aimé de Novembre 2018
détesté aimé de Novembre 2018détesté aimé de Novembre 2018

Avant de rentrer sur Cergy pour nous consoler d'abandonner notre petit paradis pour quelques jours, Nous avons déjeuné dans un restaurant gastronomique des Sables d'Olonne qui nous laissera pas un souvenir impérissable même si nous avons beaucoup aimé l'entrée et le dessert mais le plat principal n'était pas à la hauteur

détesté aimé de Novembre 2018

Heureuse de retrouver maison notre grande maison de Cergy que nous aimons tant et cette ville si belle beaucoup critiquée par ceux qui ne la connaissent pas. J'ai trié tous mes livres et j'ai passé une annonce sur une page Facebook ce qui m'a permis d'en donner beaucoup. J'aimerais me débarrasser de presque tous mes livres à terme. En effet nous avons pris une grande décision : Vendre à terme notre maison Cergy avec son grand terrain qui nous demande beaucoup de travail lors de nos très courts séjours. Nous avons fait venir des agences immobilières pour expertiser notre bien et évaluer son prix de vente. Agréable surprise nous allons réaliser une très belle et incroyable plus-value tant la demande est importante pour notre type de maison dans le quartier où nous habitons. Néanmoins nous nous occuperons de la vente plutôt au printemps.

J'ai repris mes promenades dans Cergy tôt le matin car ma ville est encore plus belle la nuit

détesté aimé de Novembre 2018détesté aimé de Novembre 2018
détesté aimé de Novembre 2018

En Vendée littorale où les arbres sont en majorité des pins maritimes et des chênes verts, nous ne voyons que très peu les couleurs de l'automne sur la nature. A Cergy en Novembre c'est une symphonie de couleurs qui nous émerveille

détesté aimé de Novembre 2018détesté aimé de Novembre 2018
détesté aimé de Novembre 2018détesté aimé de Novembre 2018
détesté aimé de Novembre 2018détesté aimé de Novembre 2018
détesté aimé de Novembre 2018
détesté aimé de Novembre 2018

L'aînée de Notre petite fille Pauline a eu 11 en Septembre. Nous étions en Vendée et nous n'avions pas pu fêter son anniversaire et lui faire un beau gâteau. Nous avons profité de notre séjour à Cergy pour le réaliser et organiser un déjeuner familial bien sympathique. Elle est passionnée de surf. Le thème du gâteau (un moelleux au chocolat), que j'ai réalisé et décoré avec l'aide de mon Jeff, était tout trouvé.  Pour nous remercier les deux grandes nous ont joué en duo violon flûte traversière un petit concert

détesté aimé de Novembre 2018
détesté aimé de Novembre 2018détesté aimé de Novembre 2018
détesté aimé de Novembre 2018

Un coup de coeur pour le très joli bouquet que m'a offert ma belle mère de 91 ans

détesté aimé de Novembre 2018

Ce fut un mois d'examens médicaux de contrôle (échographie, analyse sanguine, et visite chez ma gynécologue) pour voir si le cancer ne s'est pas réveillé en moi avec l'angoisse que cela peut générer dans l'attente des résultats. Ces examens n'ont rien détecté d'anormal et notamment l'examen le plus important : Le dosage des marqueurs tumoraux sanguins. Mon taux est correct. J'ai aussi subi une petite intervention chirurgicale pour retirer ma chambre implantable de chimiothérapie qui est maintenant inutile puisque je suis en rémission. Cela se fête.... mais je ne l'ai pas fêté de peur que cela me porte malheur !

La tristesse de voir ma gynécologue pour la dernière fois elle part à la retraite en décembre. Elle m'a suivie pendant toute ma vie de femme avec beaucoup de compétences et d'écoute. Elle n'est pas remplacée et je ne sais pas si j'en trouverai une autre car  à Cergy les gynécologues débordés ne prennent plus de nouvelles patientes et aux Sables aussi. Mon médecin généraliste m'a donné les coordonnées d'un gynécologue à La Roche sur Yon mais il faut que je me fasse à accepter l'idée de me faire ausculter par un homme.

Je suis retournée aux Sables d'Olonne rassurée mais triste de ne pouvoir retourner à la piscine pendant 3 bonnes semaines, le temps de la cicatrisation mais quel bonheur de retrouver notre petit paradis sous le soleil et les vagues de l'océan.

Le plaisir aussi de voir notre petite fille Léonore en vedette sur l'affiche de l'école de voile qui m'a donné trois exemplaires de cette affiche. Nous la donnerons à Noël à notre petite puce qui va pouvoir l'afficher dans sa chambre, cela lui rappellera un bon souvenir, elle l'avait gagnée la régate !!!

détesté aimé de Novembre 2018

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #aimé détesté

Repost0