Publié le 17 Novembre 2021

YVANOHÉ,  YVANOHÉ

Ohé, ohé matelot

Matelot  navigue sur les flots

 

Skipper surnommé YVANOHÉ

Par un beau matin d'automne

Au départ des Sables d'Olonne

Pour gagner le Vendée Globe

 

YVANOHÉ,  YVANOHÉ

Ohé, ohé matelot

Matelot  navigue sur les flots

 

Ému et fier comme Artaban

Sur son bel et grand trimaran

fatigué mais plein d'espérance

Il est au cap de bonne espérance

 

YVANOHÉ,  YVANOHÉ

Ohé, ohé matelot

Matelot  navigue sur les flots

 

Bien au large de l'Australie

Le Cap Leuwin enfin il rallie

Mettre le cap au nord le ravit

Champagne, c'est Noël aussi

 

 

YVANOHÉ,  YVANOHÉ

Ohé, ohé matelot

Matelot  navigue sur les flots

 

Déjà le Chili  le Cap Horn

tempêtes et vagues énormes

Vital d'être toujours en éveil

Dur de résister au sommeil

 

YVANOHÉ,  YVANOHÉ

Ohé, ohé matelot

Matelot  navigue sur les flots

 

Voguer dans le golfe de Gascogne

Brusquement l'océan s'apaise

Les cargos et tankers l'assiègent

Croire à sa chance sans vergogne

 

YVANOHÉ,  YVANOHÉ

Ohé, ohé matelot

Matelot  navigue sur les flots

YVANOHE le Skipper

Couper la ligne d'arrivée

Aux Sables se faire acclamer

Moment depuis longtemps rêvé

Même s'il n'est pas le premier

 

YVANOHÉ,  YVANOHÉ

Ohé, ohé matelot

Matelot  navigue sur les flots

 

Après trois mois de mer

difficile premier pas sur terre

Joie d'embrasser femme et enfants

et retrouver sa vie d'avant

 

YVANOHÉ,  YVANOHÉ

Ohé, ohé matelot

Matelot  n'est plus sur les flots

 

Martine Martin / Octobre 2021 pour  les prénoms du mercredi de Jill Bill (aujourd'hui YVANOHÉ)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Parodies, #Poèmes

Repost0

Publié le 16 Novembre 2021

Pour scène de rue chez Covix :

J'ai eu un vrai coup de cœur pour cette statue "Le lion et la lionne" de Georges Gardet dans le Parc du château de Vaux le Vicomte

Scène de rue : lionne et son petit

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Scène de rue

Repost0

Publié le 15 Novembre 2021

Colette nous demande pour le défi 256 des croqueurs de mots nous demande à partir de paroles de chansons différentes d'écrire un texte sur l'automne.

Comme vous le savez, je ne supporte pas bien la musique, j'ai préféré prendre quelques vers d'un poème empruntés justement à Colette qui sait si bien faire chanter les mots sans musique. Ils débuteront ma participation ci-dessous en italique et en bleu. J'y ai ajouté mes propres mots d'un texte écrit en réaction aux vers de Colette restés ancrés en moi depuis 3 ans  :

Novembre a ses charmes

Novembre a ses larmes

Son décor fait rêver

Son refrain fait pleurer

Depuis ce matin qu’elle avait lu ce refrain chantant sur le blog de son amie Colette elle l’avait en tête et n’arrêtait pas de se le réciter.

En fait ces quelques très jolis vers la perturbaient car Novembre était un de ses mois préférés, un des plus beaux de l’année. Il la comblait de bonheur avec ses couleurs, ses parfums, le bruit des feuilles qui crissaient sous ses pas.  Le décor de Novembre ne la faisait pas rêver puisqu’elle le vivait intensément chaque jour en se promenant le long des étangs, de l’Oise et dans les bois de Cergy.

Novembre je chante

C’était aussi le mois des girolles au goût si subtil, des cèpes délicats, des poires sucrées qui fondaient sous la langue, des premières clémentines juteuses et acidulées (de Corse bien sûr Fanfan) et du Beaujolais nouveau.

C’était le mois où l’on commençait à préparer Noël en achetant les premiers cadeaux, les décorations,   illuminations de la maison et du futur sapin et en lançant les invitations.  Ces préparatifs la comblaient de joie plus que la fête elle-même si éphémère.

Comment le refrain de Novembre pouvait-il la faire pleurer ? Certes le vent glacé et tempétueux de l’océan pouvait lui faire verser quelques larmes quand il la fouettait  de face mais cette confrontation aux premières tempêtes d’automne la réjouissait.

Elle avait pleuré en Novembre il y a bien longtemps le jour de la naissance de son fils mais c’était des larmes de bonheur et rien que d’y penser aujourd’hui elle pleurait d’émotion.

La pluie tombait beaucoup en Novembre, elle pleurait mais ses larmes, comme autant de diamants brillant sur les feuilles pourpres et or,  étaient belles

Novembre je chante

En écrivant les charmes de Novembre, elle termina son écrit par ces quelques vers :

Novembre a ses couleurs

Novembre a ses saveurs

Son décor m’enchante

Ses plaisirs je chante

Martine Martin / Novembre 2021 pour le le défi 256 des croqueurs de mots animé par Colette

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Ecrits divers

Repost0

Publié le 11 Novembre 2021

En ce 11 novembre, pour les jeudis en poésie du défi 256 des croqueurs de mots animé par Colette, j'ai choisi de rediffuser des haïkus écrits en 2015 pour illustrer des affiches anciennes d'une exposition qui avait eu lieu au château de la Roche Guyon.

 

Sale guerre

Boire pour éponger

Boire aux déboires de guerre

Mourir inconscient

 

Sale guerre
Sale guerre

Guerres au féminin

L’usine champ de bataille

Œuvrer pour la France

 

Sale guerre

Mourir en héro

Pas pour aujourd’hui

Peut-être demain ?

 

Sale guerre

Imiter papa

Jeu de guerre, jeu de vilain

Mais pour quel demain ?

 

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 10 Novembre 2021

Photo Pixabay

Photo Pixabay

La jeune étudiante Saphrone

Avec sa jumelle Simone

Jouent du trombonne et saxophone

Au conservatoire de la Somme

 

Ces deux jolies filles bretonnes

De l’ambition de leur Daronne

De les voir devenir nonnes

Le coquillard elles se  tamponnent

 

Dans les night clubs en baie de Somme

Plus de saxophone et  trombonne

Elles jouent du pipeau aux hommes

Qui ont ces jumelles à la bonne

 

Lorsque les hommes on affectionne

Plus aisé d'être polissonne

Que dans un couvent être nonne

N'en déplaise à leur chère Daronne

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 9 Novembre 2021

Pour scène de rue chez Covix :

Le majestueux 3 mâts Belem aux Sables d'Olonne en août dernier

Scène de rue : Le belem aux Sables d'olonne

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Scène de rue

Repost0

Publié le 8 Novembre 2021

Salon du livre "l'encre et les mots de La Rochelle"

J'ai le plaisir de vous informer que je serai présente sur le stand de mon éditeur "Le lys bleu" (emplacement 59) pour dédicacer mes livres et notamment mon dernier roman "Souviens toi du bus 96":

Les 12 novembre de 14 h à 18 h, les 13 et 14 novembre toute la journée

Au salon du livre "l'encre et les mots" de la Rochelle.(l'an dernier : 120 exposants / 4 000 visiteurs)

Je remercie beaucoup mon éditeur pour m'avoir réservé une place sur son stand. 

Pour chaque livre dédicacé, je remettrai un marque-page (parmi 3 au choix suivant les occasions : noël anniversaire, achat personnel):

 

 

 

J'offrirai également le dernier numéro de la luxueuse revue de la Société des écrivains de Vendée de 84 pages (dans la limite du stock disponible) ou figure tous les derniers livres des écrivains de Vendée membre de l'association avec pour chacun un résumé.

1ère et 4ème couverture de la revue des écrivains de Vendée
1ère et 4ème couverture de la revue des écrivains de Vendée

1ère et 4ème couverture de la revue des écrivains de Vendée

Il sera possible également pour tout acheteur de mon roman "souviens toi du bus 96" d'acheter mon premier roman "Je dis ça mais je ne dis rien" (édité chez un autre éditeur, raison pour laquelle je me refuse à le vendre seul) au prix promotionnel de 10 euros au lieu de 16 euros.

Et pourquoi ne pas passer le week-end ou une journée à La Rochelle pour visiter ce salon du livre.

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #livres

Repost0

Publié le 4 Novembre 2021

Il y a quelques semaines, j'ai été interviewée par Radio Sables avec une autre écrivaine et amie Eveline THOMER.

Pour écouter, cliquez sur l'URL ci-dessous en lien pas sur l'image puis sur écouter le postcast (mon intervention à partir de 13,35 minutes) mais si vous aimez les livres, je vous conseille d'écouter aussi celui d'Eveline THOMER qui parle de son dernier roman "juste un mot" auteur nationale qui a écrit une trentaine de romans, reçu de nombreux prix littéraires. C'est en plus une femme pétillante. Aimant mes deux romans, elle m'a "marrainée"  à la Société des écrivains de Vendée, me conseille et me fait profiter de son réseau local.

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #livres

Repost0

Publié le 3 Novembre 2021

La case d'Amans en Casamance

La case d’Amans

En Casamance

N’est pas immense

Elle sent le rance

Amance y danse

Amance y chante

Une romance

Sur l’espérance

Et la confiance

Plus de souffrance

Croire en sa chance

 

Martine Martin / Octobre 2021 pour les prénoms du mercredi de Jill Bill (aujourd'hui Amans)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 2 Novembre 2021

Pour scène de rue chez Covix :

Sur le marché de la Pironnière aux Sables d'Olonne pendant l'été, il y avait un rémouleur (vieux métier que je croyais disparu, mais non !)

cliquez sur la photo pour la voir en grand format

cliquez sur la photo pour la voir en grand format

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Scène de rue

Repost0